Arnaque à la Webcam - Attention aux brouteurs du WEB

Publié le Par Alexandre Chombeau Vu 5 039 fois 6

L’arnaque à la webcam ou chantage à la webcam est une pratique de plus en plus courante qui consiste à piéger un internaute afin de lui soutirer de l’argent. Qu’est-ce que l’arnaque à la webcam ? Comment ceux que l’on appelle les « brouteurs » choisissent leurs proies et quelles sont les solutions lorsque l’on subit ce genre d’attaque ? Alexandre Chombeau, responsable de l’agence digitale CSV vous répond.

Arnaque à la Webcam - Attention aux brouteurs du WEB

L’arnaque à la webcam ou chantage à la webcam est une pratique de plus en plus courante qui consiste à piéger un internaute afin de lui soutirer de l’argent. Qu’est-ce que l’arnaque à la webcam ? Comment ceux que l’on appelle les « brouteurs » choisissent leurs proies et quelles sont les solutions lorsque l’on subit ce genre d’attaque ? Alexandre Chombeau, responsable de l’agence digitale CSV vous répond.

Qu’est-ce que l’arnaque à la webcam ?

La victime d’une arnaque à la webcam se laisse approcher voire séduire sur Internet par une personne mal intentionnée. Le premier contact se fait généralement sur Skype, Facebook ou sur un site de rencontres. Le brouteur instaure un climat de confiance avec sa proie jusqu’à réussir à obtenir un rendez-vous par webcam. Si la victime se déshabille ou adopte un comportement équivoque, le brouteur capture des images/la vidéo et obtient ainsi l’objet de son futur chantage. En possession de ces documents, le malfaiteur se permet de réclamer de l’argent à sa proie en la menaçant de tout dévoiler en cas de refus (à ses proches, ses collègues, son employeur, etc.).

Comment les brouteurs choisissent-ils leurs proies ?

Pour que leur futur chantage soit efficace, les brouteurs choisissent des personnes dont les éléments de la vie privée sont faciles à trouver sur la toile. Un individu qui indique son statut marital, le nom de son époux(se), la société dans laquelle il/elle travaille ainsi que son lieu de résidence sera beaucoup plus facile à convaincre qu’un individu ne laissant rien apparaître. En effet, une fois que le brouteur aura obtenu les documents gênants, il sera extrêmement facile pour lui de menacer la proie qui n’a pas pris ses précautions (en lui promettant de les divulguer à son entourage).

Pour éviter d’être la cible d’un brouteur, il est important de verrouiller ses profils sur les réseaux sociaux (en évitant le mode « public ») et de vérifier régulièrement quelles sont les informations personnelles divulguées sur Internet.

Comment savoir si l’on a affaire à un arnaqueur ?

Les brouteurs ne sont pas de jolies jeunes femmes qui cherchent l’amour mais plutôt des groupes d’hommes, généralement situés en Afrique noire. Ils sévissent à plusieurs. Les photos qu’ils choisissent pour leurs profils sont donc fausses et ont souvent été volées sur la toile (clichés de jolies femmes). 

  • La première chose à  faire est de vérifier si la photo de profil est unique en la copiant et la collant dans la barre de recherche de Google Images. Si plusieurs réponses apparaissent et ne concernent pas la personne avec laquelle vous discutez, ce sera un premier indice de malhonnêteté.

Avant d’effectuer la manipulation, demandez à votre contact si sa photo de profil le/la représente. 

  • La deuxième chose à faire est de lui poser des questions, de noter les réponses puis de reposer les mêmes questions quelques jours plus tard. Si les réponses sont différentes d’un jour à l’autre, ce sera un deuxième indice important.

Pensez également à observer son profil afin de voir si tout vous paraît normal : voyez si vous avez accès à sa date d’inscription, s’il/elle a de nombreux amis, s’il y a de l’interaction sur son mur (sur Facebook par exemple), etc. 

Les brouteurs proposent souvent des phrases toutes faites et assez bien écrites (copiées/collées) pour les réponses « banales ». Ils répondent en revanche dans un français approximatif lorsqu’ils doivent improviser : c’est encore un signe.

Astuces pour éviter l’escroquerie

Paramétrages

Paramétrez tous vos comptes de manière à ne laisser apparaître qu’un minimum d’informations sur votre vie personnelle (et même professionnelle).

Les rencontres

Pour faire des rencontres sans avoir peur des représailles, vous pouvez tout simplement demander un rendez-vous téléphonique à votre contact. A cette occasion, vous pourrez détecter un éventuel accent étranger et voir si votre interlocuteur semble fiable.

Si vous décidez de réaliser une entrevue par webcam, demandez à votre contact de se montrer en premier et de vous parler ou de vous faire un signe (pour vous assurer que la vidéo n’est pas un enregistrement).

Premiers réflexes en cas d’arnaque à la webcam

1 – Ignorer

Ignorez l’arnaqueur, ne lui répondez plus, si vous avez peur, ne le montrez pas.

2 – Bloquer tous ses comptes

Vous aviez laissé vos différents profils en mode « public » ? Vous devrez rapidement bloquer l’accès à tous vos comptes de manière à ce que le brouteur ne puisse pas accéder à vos listes d’amis, à l’adresse de la société dans laquelle vous travailler, etc. Sur Facebook par exemple, cliquez sur l’onglet « amis » puis sur « gérer » et « modifier la confidentialité », une nouvelle fenêtre apparaît, faites en sorte d’être le seul à pouvoir voir votre liste d’amis en sélectionnant « moi uniquement » dans le menu déroulant. Vous avez des abonnés ? Faites de même avec la liste des personnes qui vous suivent.

3 – Diffuser un message à l’intégralité de ses contacts

Très rapidement, préparez un message que vous enverrez à l’intégralité de vos contacts (qu’ils soient professionnels ou personnels). Dans cet e-mail, expliquez que vos comptes ont été piratés et qu’il ne faut en aucun cas ouvrir de message vous concernant, surtout s’il y a des pièces jointes, au risque de recevoir un virus. 

Grâce à ce message, vos contacts effaceront le message du brouteur (s’il venait à l’envoyer) avant même de l’avoir ouvert.

4 – Réunir des preuves

Retournez sur les logiciels ou sites que vous utilisiez avec le brouteur pour communiquer et faites des copies d’écran afin de réunir les preuves de l’arnaque. Vous pourrez ensuite les envoyer au Ministère de l’Intérieur.

Notez également que l’escroc tente parfois de se faire passer pour la police, pour Dailymotion ou Youtube : analysez chaque document que vous recevrez avec attention et ne paniquez pas. 

Si le malfaiteur publie la vidéo compromettante et qu’il vous envoie le lien pour vous prouver sa démarche, sachez que vous pouvez contacter les sites concernées afin de leur demander de retirer la vidéo le plus rapidement possible. Pour accélérer le processus, vous pouvez également faire appel à des nettoyeurs du net.

Ne donnez jamais d’argent à un brouteur : s’il reçoit le mandat, rien ne prouve qu’il ne continuera pas à exploiter la vidéo ; de plus, les personnes qui se laissent manipuler participent à l’entretien de ce genre de pratiques. 

Peut-on porter plainte pour chantage à la webcam ?

Il est possible de porter plainte pour escroquerie mais il est rare que les autorités réussissent à démanteler ce genre de réseau. En effet, les escrocs se connectent depuis des cybercafés, sur d’autres continents, ils utilisent aussi des adresses IP cachées. 

Pour signaler l’abus, rendez-vous sur la page officielle du Ministère de l’Intérieur prévue à cet effet : https://www.internet-signalement.gouv.fr/. Vous pouvez également déposer plainte dans le commissariat ou le poste de gendarmerie le plus proche.

Enfin, gardez toujours à l’esprit qu’un malfaiteur n’aura aucun intérêt à diffuser vos documents si vous refusez fermement de coopérer (c’est-à-dire, de lui envoyer de l’argent). Son objectif est de convaincre ses proies, s’il comprend que cela ne fonctionnera pas avec vous, il ne perdra pas son temps et continuera ses escroqueries ailleurs. Ne laissez jamais de place au doute ou à l’hésitation, montrez-vous sûr de vous et ferme, c’est ainsi que vous pourrez vous protéger au mieux.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Visiteur
22/05/17 17:54

test commentaire

Publié par Visiteur
20/09/17 03:27

Bonjour
Je m'appelle Veronique je suis ici pour partager mon expérience.Voila et bien après mon divorce j'étais désespérée alors sur conseil d'une amie je me suis mise a écumer les sites de rencontre dans le but de faire une rencontre et refaire ma vie de couple et être heureuse. Je suis tombé sur un monsieur du nom de Marc André avec qui tout marchait bien au départ.Il me promettais le paradis. Je faisais tout pour le rendre heureux mais c'est plus tard que j'ai compris que c'était une grosse arnaques. Quand j'ai commencé a douter alors il a commencé a me faire du chantage etc je devais toujours lui envoyé de l'argent et je lui est envoyer près de 20000 euros. Mais heureusement que j'ai pus avoir pas le biais d'un service d'aide aux victimes j'ai pu récupéré tout mon argent avec intérêt. Si vous avez un problème de tout individu impliqué dans l'escroquerie, la fraude ou toute organisation contribuant à l'insécurité dans votre territoire sur Internet quel que soit Assurez-vous de contacter l'adresse électronique suivante, ils vous aideront :
E-mail : aidevictimesa@gmail.com
Cordialement Veronique

Publié par Visiteur
14/07/18 22:49

Bonsoir


Je m’appelle Margarette Ethève ( ile de la Réunion) et je suis victime d’une arnaque sentimentale sur le net. le prétendant s’appelle Marc Dubron médecin chirurgien a Nantes parti en mission humanitaire en Cote d’Ivoire et c’est fait bloqué sa carte bancaire et enlevé son passeport.



On sympathise et au bout de quelque jour il me demande 900euro pour les frais de l’hôtel car il n’a plus de carte, ceci dit je me dis pourquoi pas et je lui envois via western union les 900euro. la semaine suivante il doit rentrer en France et par coup de mal chance il se fait attrapé a la douane car soit disant il avait des médicaments pour le stresse sur lui qui ne sont pas autoriser la bas mais en France oui, il me demande 2500euro pour les frais de son hotel , je le lui donne toujours par les mêmes moyens, deux semaines plus tard il opère un gamin qui décède et soit disant les parents richissime le poursuit en justice et là c’est la garde a vue pareil il demande encore des sous



Cette fois les sommes sont plus importantes cela varie entre 4000 et 2000euro pour lui éviter la prison, et c’est reparti je paye dernièrement il devait rentrer a la Réunion pour me rencontrer soit disant et là coup de mal chance il a un accident de la circulation et se retrouve a l’hôpital et là aussi les frais sont exorbitant car la bas tout est payant et les frais médicaux ne sont pas donner cette fois il demande 8000euro que je refuse de payer car je trouve cela pas normal alors il me demande de payer la moitié que je refuse aussi et au final se sera que 2000euro pour finir de m’amadouer je paye les 2000 euro et il rentre encore un coup de mal chance il est opéré hier soir et dans le coma donc impossible de rentrer son médecin du nom de Julien Jeffren qui est fictif aussi me contacte via le M

Publié par Visiteur
28/09/18 13:05

Je me nomme Patrick le frère d’une victime d’arnaque sur internet. Tout a commencé le mois de janvier mon frère voulait s’acheter une machine Caterpillar donc il a faits des recherches sur internet et est tombé sur un site de vente il a faits sa commande ils ont faits les nécessaires soient qu’il fasse un premier versement pour l’achat mais il n’a jamais été livré. Plus de nouvel du site en un mot le site ne passait plus, mon frère s'est faits simplement arnaquer à la somme de 22000 euros. Quand il m’a expliqué j’ai lutté pour trouver une solution pour que justice soit rendue j’ai eu le contact de l’inspecteur du cyber service avec qui nous avons échangé pour pouvoir être indemnisés mon frère a été rembourser et dédommager à la hauteur de 25000 euros + son remboursement.
Contactez la police cyber service si vous êtes victime d’arnaque quelques sois les formes : cyber.services@europe.com

Publié par Visiteur
05/10/18 23:57

Je me suis fais avoir par des escrocs de grand chemins une certaine Brigitte au début de nos relations c’est le parfait amour sans même savoir que c’est un faux profil je faisais tout ce qu’elle me demandait jusqu'à ce que je sois dans le rouge ne pouvant plus rien faire financièrement elle me proposa de créer un nouveau compte qu’elle va s’en charger de cela un soir elle ma donner les références du compte avec de l’argent sur le compte j’était très heureux sans savoir que c’était encore de l’arnaque elle à commencé à me dire de fais des retraits et de l’envoyer par coupon PCS je me suis exécuté par amour et puisque cet argent ne m’appartenait pas totalement. Un jour j’ai reçu un appelle de ma banque pour me signalé que je suis dans le rouge total avec une grosse dette, je vous dit le numéro de Brigitte na plus jamais passer et même son adresse mail tout était verrouillé du coup. C’est sur le forum j’ai eu l’adresse cyber.services@europe.com qui ma permis de revivre aujourd’hui car j’ai été remboursé et dédommager totalement. Je profite pour dire ici méfiez vous sur les sites de rencontre et n’importe quel site sur internet c’est de l’arnaque partout.

Publié par Visiteur
10/10/18 22:28

Il y a un nouveau système d’arnaque qui fait des victimes actuellement et continue de faire des victimes. C’est l’arnaque aux fausses factures ou faux chèques c’est de l’arnaque à grande échelle ne les envoyés pas un centime s’ils vous envoient un chèque où une facture c’est du faux une fois vous encaissez le chèque vous les envoyés l’argent, une semaine où 1 mois la banque vous contactera pour vous annoncer que c’est un chèque volé où une mauvaise facture nous mettons tous ceux qui sont dans ses mêmes procédures avec ses sois disant amoureux où amoureuses stoppent immédiatement n’envoyez pas de sous même si on vous dit le chèque est crédité c’est du faux, après 2 semaines où sa peut même faire 1 mois avant que la banque saura que c’est un faux chèque et c’est vous qui rembourserez tout ce que vous avez envoyer à ses escrocs.

NB : Ceux qui sont déjà victime d’arnaque nous vous dirigeons vers la structure qui prendra votre requête en charge c'est-à-dire vous serez remboursé et dédommagé si vous suivez tout ce que la structure vous dira de faire. Leur contact c’est le suivant : cyber.services@europe.com

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Alexandre Chombeau

Alexandre Chombeau, fondateur de l'Agence CSV (Agence d'E-Reputation).

Contactez-nous au 03 66 72 14 71 pour tout problème d'E-Reputation.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles