Pourquoi faire appel à un avocat en droit fiscal en cas de contrôle Fiscal ?

Publié le 27/07/2017 Vu 671 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Toutes les entreprises sont un jour confrontées à un contrôle fiscal, dont les conséquences peuvent être plus ou moins graves en fonction des cas. Dans la majorité des cas le contrôle fiscal aboutit à des redressements qui sont souvent élevés. Mais il existe des règles très protectrices des contribuables, et ces règles sont souvent complétement méconnues des entreprises.

Toutes les entreprises sont un jour confrontées à un contrôle fiscal, dont les conséquences peuvent être

Pourquoi faire appel à un avocat en droit fiscal en cas de contrôle Fiscal ?

Toutes les entreprises sont un jour confrontées à un contrôle fiscal, dont les conséquences peuvent être plus ou moins graves en fonction des cas.
Dans la majorité des cas le contrôle fiscal aboutit à des redressements qui sont souvent élevés.
Mais il existe des règles très protectrices des contribuables, et ces règles sont souvent complétement méconnues des entreprises.
Or, le non-respect de ces règles entraine l’annulation du contrôle fiscal, ce qui fait que l’entreprise est déchargée des redressements fiscaux, plus rien n’est dû !
La majorité des entreprises françaises sont implantées à Paris, c’est donc dans cette région que se concentrent une très grande partie des contrôles fiscaux.
Faire appel à un avocat en droit fiscal est donc fortement conseillé.
En effet, la gestion d’un contrôle est tout un art. Il faut non seulement maitriser les règles fiscales de fond, mais aussi celles de formes, c’est-à-dire les règles de procédures, mais aussi bien connaitre l’administration fiscale et son fonctionnement, ses objectifs, sa façon de procéder et de raisonner.
Seul un avocat ayant l’habitude des contrôles fiscaux maitrise l’ensemble de ces thèmes.
Lorsque l’administration effectue un contrôle fiscal, il faut bien avoir en tête que cela n’est jamais le fruit du hasard. Dans la très grande majorité des cas, le contrôle fiscal est la conséquence de ce que l’in appelle un contrôle sur pièces. Un contrôle sur pièces est un contrôle de cohérence effectué par un agent du fisc, dans ses propres bureaux, sans que le contribuable ait été mis au courant.
L’agent du fisc va regarder les différentes déclarations fiscales, ainsi que la comptabilité de l’entreprise, et effectuer des comparaisons. Par exemple, regarder si le chiffre d’affaires qui ressort de la comptabilité correspond bien au chiffre d’affaires déclaré dans les déclarations de TVA. Ou regarder si les charges déclarées dans les liasses fiscales (déclarations fiscales de fin d’année) ne sont pas anormalement élevées en comparaison avec le chiffre d‘affaires de l’entreprise et la nature de son activité.
Ce ne sont que de très simples exemples. En réalité, les comparaisons sont multiples et effectuées de plus en plus à l’aide de logiciels. La puissance de calcul et donc de contrôle de l’administration en est démultipliée.
D’où l’importance de s’assurer en amont de la cohérence de ses déclarations.
Et, en aval, en cas de contrôle, de se faire assister par un avocat spécialisé en droit fiscal.
Car, vous l’avez compris, quand le fisc arrive dans vos locaux, c’est que des anomalies ont été détectées. Il va vous falloir très vite réagir pour vous défendre avec efficacité, afin de réduire voire supprimer, parfois, les redressements mis à charge.
Votre avocat spécialisé en droit fiscal maitrise en effet sur le bout des doigts la procédure, et toute irrégularité commise par le fisc lui sera fatale : les redressements seront annulés.
Par ailleurs, il est possible aussi de combattre le fisc sur ses arguments : des milliers de décisions de justice et de textes fiscaux existent, et sont, bien souvent, exploitables pour se défendre efficacement.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Claire Barnon

Bienvenue sur le blog de Claire Barnon

Types de publications
Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles