Droit de la Finance

Le blog pour comprendre la fiscalité de la finance

Qu’est-ce que la flat tax ?

Publié le 01/06/2021 Vu 431 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

A l'heure où les impôts sont le quotidien d'un grand nombre, intéressons-nous à la Flat Tax dans un billet court : droit au but!

A l'heure où les impôts sont le quotidien d'un grand nombre, intéressons-nous à la Flat Tax dans un billet

Qu’est-ce que la flat tax ?

 

La flat tax ou Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018 sous le gouvernement actuel.

Prévu par l’article 200A du code général des impôts la flat tax est une méthode d’imposition au taux de 30 % de tous les contribuables percevant des revenus sur les capitaux. Ce mécanisme implique l’imposition au même taux pour tout le monde soit Un taux global de17, 2 % pour le prélèvement au titre des cotisations sociales et d’autre part Un taux de 12,8 % pour le prélèvement au titre de l’impôt sur le revenu.

La somme de ces deux taux permet ainsi d’obtenir la fameuse flat tax. Celle-ci n’est donc ni optionnelle ni irrévocable.

La flat tax a été mis en place afin d’inciter l’investissement plutôt que les placements destinés à obtenir des avantages fiscaux. Son objectif a été de simplifier la fiscalité du capital.

Il faut savoir qu’avant la mise en place du PFU, les revenus capitaux étaient soumis à l’imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu. En fonction de la tranche d’imposition, un taux de 0 % à 45 % était appliqué.

La flat tax : pour qui ?

La flat tax ou Prélèvement Forfaitaire Unique est applicable aux revenus du capital. Ce mécanisme d’imposition concerne ainsi les détenteurs  d’actions dans une société donnant droit à des dividendes et les  détenteurs de placements percevant des intérêts.

 

Les avantages de la flat tax

Contrairement à l’imposition au barème de l’impôt sur le revenu, le PFU permet de régler simultanément ses obligations fiscales et sociales. De plus il est très favorable pour les contribuables soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et imposés dans les dernières tranches, les plus élevées.

Toutefois, dans le cas où les contribuables estiment que le barème progressif de l’impôt sur le revenu leur est plus favorable,  ils peuvent opter pour ce mode d’imposition à la place de la flat tax. Tout dépend du montant et de la nature des revenus perçus, de la composition du foyer fiscal mais aussi de l’activité professionnelle. En ce qui concerne les optimisations fiscales, il n'y a pas de règle universelle, chaque situation est différente, alors il faut avant tout connaitre son profil.

Dans le cas où le contribuable choisit la taxation au barème progressif de l’impôt sur le revenu, cette option doit être enregistrée au moment du dépôt de la déclaration annuelle des revenus. Attention toutefois, le fait de choisir le barème de l’IR pour certains revenus et le PFU pour d’autres est impossible. Étant donné que certains produits font l’objet d’abattement et que d’autres non, il importe de faire un calcul global avant de choisir !

 

La flat tax fait partie d'un dispositif fiscale que tout investisseur doit prendre en compte dans ses calcules de rentabilité. Si cela semble tout nouveau pour vous, aidez-vous des sites de vulgarisation de l'économie. De nombreux récents comme Deuz se complétent avec des chaines publiques comme Heu?réka.

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Droit de la Finance

Bienvenue sur le blog de Droit de la Finance

Rechercher
Types de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles