Publié le 10/03/19 Vu 432 fois 0 Par l'association LGOC
Marchands de sommeil et aide au séjour irrégulier

Dans un arrêt du 9 janvier 2019, la Cour de cassation montre qu’il est plus facile de sanctionner l’aide au séjour irrégulier des étrangers que la soumission de personnes vulnérables à des conditions d’hébergement incompatibles avec la dignité humaine.

Lire la suite