Aide juridictionnelle et copropriété

Publié le 10/09/2021 Vu 171 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Les juges de proximité oublient parfois que la demande d’aide juridictionnelle faite par un justiciable impose un report de l’audience jusqu’à ce que le bureau d’aide juridictionnelle se prononce.

Les juges de proximité oublient parfois que la demande d’aide juridictionnelle faite par un justiciable imp

Aide juridictionnelle et copropriété

L'attention des lecteurs est attirée sur l’arrêt du 16 mai 2019 rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation (pourvoi n° 18-13.261).

 

Dans un immeuble en copropriété, une copropriétaire a été citée à comparaître devant le juge de proximité pour le paiement de charges de copropriété et de dommages intérêts pour environ 1150 € au total.

 

L'avocat de la copropriétaire a sollicité un renvoi, sa cliente ayant déposé une demande d'aide juridictionnelle. Le juge de proximité a cru bon ne pas en tenir compte et a condamné la copropriétaire immédiatement.

 

La décision du juge de proximité a été censurée par la Cour de cassation sur le fondement de l'article 25 de la loi du 10 juillet 1991 relative à l'aide juridique et sur celui de l'article 6§1 de la Convention européenne des droits de l'Homme reconnaissant le droit à un procès équitable.

 

Concernant les commentaires parus dans les revues sérieuses (comprenant au moins un universitaire dans leurs comités éditoriaux), on peut citer Jean-Marc ROUX, Annales des loyers, juillet-août 2019, p. 98. 

 

On note un relatif désintérêt de l’AJDI, de Loyers et Copropriété et de la Revue des loyers pour cet arrêt. Les professionnels évoquent parfois le sursis à statuer (Pierre-Henri HANOUNE « L’habilitation pour agir en justice, anticyclone sur le contenu, cumulus sur le moment », Administrer, n° 491, oct. 2015, pp. 11 à 18) mais pas en matière d’aide juridictionnelle.

 

L’indifférence des commentateurs en ligne est également consternante. Elle montre la propension de nombreux intervenants à privilégier leurs intérêts financiers derrière toute une phraséologie relative à l’accès au droit.

 

Il faut ajouter que désormais, la justice de proximité (litiges pour un montant de moins de 5000 €) est rendue par les chambres de proximité des tribunaux judiciaires (articles R 212-18 à R. 212-21 du Code de l’Organisation Judiciaire).

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.