A la saint Glinglin !

Publié le Par Xavier Berjot | OCEAN Avocats Vu 5 952 fois 7

A la saint Glinglin !

Histoire vraie, qui pourrait s'intituler : "de l'imagination des magistrats"

Selon Wikipedia, la Saint-Glinglin est un jour fictif du calendrier liturgique catholique, utilisé pour renvoyer à plus tard, voire à jamais, l'accomplissement d'un événement indésirable.

Le site ajoute que l'origine de l'expression vient de la déformation de seing, le signe, et glin, le son des cloches : cela voudrait donc dire, à l'origine, "quand les cloches sonneront."

« Avoir lieu à la Saint Glinglin » est donc, pour Wikipedia, synonyme de « remettre aux calendes grecques », « à la semaine des quatre jeudis », « à Pâques ou à la Trinité » ou « quand les poules auront des dents ».

Quand j'étais étudiant à Reims, il y a environ 12 ans (déjà !), mon professeur de droit civil me raconta cette histoire vraie :

Un homme prêta un jour une somme d'argent à un autre homme, et ce dernier promit par écrit de rembourser cette somme "à la saint Glinglin".

La relation entre les parties s'étant sans doute assombrie, le créancier saisit le juge pour obtenir le remboursement de ladite somme.

Malin, le débiteur brandit l'acte de prêt mentionnant que la somme était remboursable "à la saint Glinglin", c'est-à-dire jamais !

Il pensait ainsi que le créancier serait débouté, et certainement condamné à lui rembourser ses frais de justice.

C'était sans compter sur l'imagination du juge.

Ce dernier fixa un terme au remboursement du prêt : la Toussaint, qui est la fête de tous les saints, donc de la saint Glinglin !

Les juges ont parfois autant, sinon plus, d'imagination que les avocats.

www.xavierberjotavocat.com

Vous avez une question ?

BERJOT Xavier

195 € TTC

28 évaluations positives

Note : (5/5)

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publié par Corentin
20/08/09 17:00

Excellent, j'aurais bien aimé voir le jugement en vrai !

Publié par Xavier Berjot
21/08/09 09:50

Moi aussi. En tous cas, en tapant "glinglin" comme mot clé sur Legifrance, on n'obtient rien !

Publié par Visiteur
27/08/09 17:52

Très bon!! Et moi j'aurai aimé être le juge qui a eu tant d'imagination.

Publié par Corentin
01/09/09 11:51

Rien non plus sur les bases de données payantes. Oui, j'ai du temps à perdre aujourd'hui :-)

Publié par Visiteur
23/12/10 19:10

C'est absolument excellent! Au point que j'ai presque un peu de mal à croire cette anecdote réelle.

Publié par Christophe MORHAN
27/12/10 22:00

Cette jurisprudenc est effectivement connue et rappelé dans de nombreux ouvrages spécialisés dont celui des professeurs MALAURIE et AYNES "les contrats spéciaux"

la cour de cassation, 1ère chambre civile, dans un arrêt du 19 janvier 1983 indique le "process" à respecter par le magistrat en l'absence de terme fixé pour le remboursement.

Publié par Xavier Berjot
29/12/10 14:28

Merci pour cette référence Mentalist !

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Xavier Berjot | OCEAN Avocats

Droit du Travail / Gestion des Ressources Humaines

Consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

195 € Ttc

Rép : 4 jours max.

28 évaluations positives

Note : (5/5)
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles