Comment rectifier une erreur de prélèvement à la source ?

Publié le 16/07/2019 Vu 546 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le Bofip (bulletin officiel de finances publiques) a publié des commentaires sur les modes de rectification des erreurs de prélèvement, sans avoir à attendre la liquidation de l'impôt.

Le Bofip (bulletin officiel de finances publiques) a publié des commentaires sur les modes de rectification d

Comment rectifier une erreur de prélèvement à la source ?

Le contentieux en cas d’erreur sur le prélèvement à la source

 

L’incertitude qui existait sur la personne qu’il fallait attaquer en cas d’erreur sur le taux du prélèvement à la source (l’Etat ou l’employeur) a été levée 3 mois après la mise en place du prélèvement à la source.

C’est devant l’administration des finances publiques qu’il faut agir.

 

Dans ses commentaires sur le recouvrement, les sanctions et le contentieux de l'acompte de prélèvement à la source (PAS) parus au Bofip le 29 mars 2019, l'administration décrit les modalités de restitution des sommes prélevées à tort, avant la liquidation de l'impôt l’année suivante.

Ainsi, par voie de réclamation contentieuse, le contribuable qui constate une erreur dans les acomptes peut demander immédiatement la restitution des sommes indues. Ce recours s'exerce jusqu'au dernier jour du mois de février de l'année suivant celle au cours de laquelle les revenus en cause ont été mis à sa disposition (LPF art. R 196-1-1).

En pratique, plusieurs situations peuvent se présenter selon la date à laquelle le contribuable constate l'erreur de prélèvement :

- au cours de l'année N. Il peut demander une correction du montant des acomptes restant à acquitter et, jusqu'à fin février N + 1, déposer une réclamation contentieuse pour obtenir la restitution de l'excédent d'acompte indûment prélevé ;

- entre le 1er janvier N + 1 et la fin du mois de février N + 1. Il peut déposer une réclamation contentieuse jusqu'à fin février N + 1 pour obtenir la restitution de l'excédent d'acompte indûment prélevé ;

- à compter du 1er mars N + 1. L'erreur sera automatiquement corrigée lors de la liquidation de l'impôt sur le revenu à l'été N + 1, sans qu'aucune démarche ne soit requise de la part du contribuable.

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Yves Desbois

Bienvenue sur le blog de Yves Desbois

Rechercher
Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles