Comment calculer le net du brut

Publié le 18/04/2021 Vu 396 fois 10 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

14/04/2021 15:46

Bonjour s s'il vous plaît j aimerais bien savoir comment je doit calculer le net de brut? Car j ai recu un jugement d prudhomme avec un somme très importante. En brut comme calculer en net. Sachant que y a des heures supplémentaires .et des indemnités..

Merci a vous

14/04/2021 16:38

Bonjour,

Sur tout ce qui est salaires et accessoires, les cotisations sociales salariales représentent environ 23 % (voir vos bulletins de paie) sur les indemnités tout dépend de leur nature...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

15/04/2021 08:53

Bonjour,

Pour compléter l'information donnée par PM, vous pouvez estimer la réfaction à appliquer au brut pour obtenir le net en vous référant à un bulletin de paie.

Par la suite, l'employeur devrait vous communiquer un bulletin de paie classique ou apparaîtront le brut, le net et le net imposable.

Bonne journée

15/04/2021 11:31

Merci beaucoup pour vos réponses rapide. Monsieur john j ai pas trop compris votre réponse. Pour que ont soit clair. J'ai gagné un procè prudhomme contre mon ex employeur. J été licencié économique.apres la liquidation judiciaire .
La j ai un jugement (exmple)
- Les heures supplémentaires( 30246.24 brut)
- Jours fériés ( 6887.12 brut)
- Vacances(12021 brut)
- Indemnité...(22800 brut)
Qua d je fait le total si une somme imporatnt ça fait 41708.12 mais si brut en réalité je vais touché moins que ça !
Comment je calcule pour avoir net pour ne pas trop rêver ?
Merci beaucoup a vous

15/04/2021 11:38

Bonjour,

Il doit bien y avoir un détail pour les indemnités, autrement comme je vous l'ai dit les heures supplémentaires, jours fériés (m^me si la somme est énorme), vacances (ou plutôt congés payés) devraient être assujetis au cotisations sociales salariales qui représentent environ 23 % (voir vos bulletins de paie) car elles peuvent changer d'une entreprise à l'autre...

Il est à noter que si l'entreprise est en liquidation judiciaire, c'est vraisemblablement l'AGS qui vous indemnisera et qu'il peut y avoir un plafond de garantie...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

15/04/2021 12:00

Ce que je voulais dire, c'est qu'il vous était possible de calculer le % de charges salariales (estimé à 23 % par PM) à partir de vos derniers bulletins de salaires, en faisant la différence entre le brut et le net. Ceci dit, le taux de 23 % donné par PM me semble tout à fait dans les clous et son application au brut devrait vous donner une bonne approche de ce que vous toucherez effectivement, sachant que le taux de cotisations varie d'une entreprise à l'autre, comme déjà dit par PM.
Dernière remarque : Si la somme perçue comprend une indemnité de licenciement, elle ne devrait pas être soumise à cotisations et devrait vous revenir en totalité.
CDT

15/04/2021 13:13

Bonjour,

John12, ... réfaction ? ...Vraiment ? réduction ... non ? surtout que visiblement la réfaction est la réduction d'un prix quand la qualité du produit ne correspond pas à celle annoncée initialement... Ce qui n'est pas le cas ici ? Même moi qui maitrise ma langue maternelle et possède un vocabulaire assez riche, je viens de découvrir ce mot ! Merci à vous ! On en apprend à tout age il est vrai ! Merci aussi pour vos interventions qui sont éclairées, documentées et pro !

15/04/2021 14:13

Mon cher Louxor,
Si on veut faire de la sémantique au sens strict, vous avez raison. Vous aviez heureusement compris qu'ici, je ne parlais pas de réduction du prix des bananes ou des oranges ! Bravo !
Ceci dit, ayant fait de la fiscalité toute ma vie active, je puis vous assurer que le terme réfaction est largement utilisé pour désigner un abattement ou une réduction applicable notamment à une assiette fiscale. Par assiette fiscale, je n'entends pas, bien évidemment celle dans laquelle on mange.

15/04/2021 16:28

en fait le but de mon propos était surtout de vous inviter, vous et d'autres intervenants, à un peu de vulgarisation... Réfaction entre fiscalistes, je le conçois; mais sorti de ce domaine...? et sinon celle de l'assiette fiscale est bien trouvée ! ;-)

18/04/2021 16:52

Bonjour,

Indemnité de licenciement du salarié en CDI | service-public.fr
https://www.service-public.fr › particuliers › vosdroits
Tout est clairement indiqué ,concernant les cotisations salariales et les impôts;

Pour le calcul brut en net : brut - retenues salariale =salaire net
Montant total des charges salariales / brut x 100 = pourcentage retenues charges
montant imposable = salaire net + CSG à 2.90%
sur le versement net de l'indemnité ,il faudra retrancher le prèlevent de l'impôts à la source

Plafonnement de la garantie de l'AGS

Le montant total des sommes qu'un même salarié peut obtenir de l'AGS est plafonné.

Il existe trois plafonds selon l'ancienneté du salarié au jour de
l'ouverture de la procédure, et ces plafonds, calculés en fonction du
plafond de la sécurité sociale, sont révisés une ou deux fois par an.

Pour l'année 2020, le plafond de l'AGS est fixé à :

Ancienneté du contrat au jour de l'ouverture de la procédure
Montant maximum

Contrat conclu plus de 2 ans avant
82 272 €

Contrat conclu entre 2 ans et 6 mois avant
68 560 €

Contrat conclu moins de 6 mois avant
54 848 €

Par exception, en cas de liquidation judiciaire, le montant maximal de la garantie est égal à :

10 284 € en 2020 pour un mois et demi de salaire,

6 856 € en 2020 pour un mois de salaire.


Amicalement vôtre

suji KENZO

18/04/2021 17:02

Bonjour,

Si vous trouvez cela plus clair...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. MONGIS

Droit administratif

18 avis

Me. PUISSANT

Droit administratif

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.