Oui pour mes enfants mais pas pour elle

Publié le Vu 1157 fois 2 Par rubiaca
20/11/2015 14:32

Bonjour,
Nous sommes en procédure de divorce à l'amiable. Lors de notre visite chez notre avocat, celui-ci m'a dit que je dois donner une pension alimentaire et de laisser la caf à mon épouse car elle gagne légèrement moins que moi et doit payer un loyer. Moi, je suis logé à titre gratuit sauf ma consommation d'électricité et eau. La garde des enfants sera en garde alternée une semaine chacun sauf le mercredi et jeudi de sa semaine ou j'aurai quant même les enfants le midi car ils ont sport l'après midi et c'est moi qui m'en occupe.
Je viens de m'apercevoir qu'elle aurait demandé une aide au logement et une demande aussi de RSA. Je ne sais si cela lui sera accordé mais dans ce but, elle touchera beaucoup plus que moi. Bien sur elle n'a rien dit à notre avocat. Dois-je parler de tout ça à mon avocat ou non? ou au JAF? Je ne suis pas contre de payer ce que l'on me demande mais je ne voudrais pas non plus me laisser avoir. En vous remerciant de votre réponse.
Cordialement

22/11/2015 22:59

Si vous n'êtes plus d'accord sur le montant des pensions, ce n'est plus un divorce à l'amiable et vous devrez prendre chacun un avocat. Ils ne servent à rien dans les divorces mais se palpent 3000€ pour une simple formalité. De toute façon si vous êtes un homme, vous aurez tort, et si en plus elle est au RSA alors toutes vos exigences seront très mal vues. Vous avez tout intérêt à vous arrangez entre vous. Et méfiez vous des avocats. Ce sont des pousse aux crimes qui incitent souvent les femmes à charger leurs maris. Ils peuvent le faire puisqu'ils n'ont pas d'obligation de résultat. Quoiqu'il arrive ils touchent leurs honoraires et n'ont aucune déontologie . Un véritable scandale....

Superviseur

23/06/2017 15:35

Bonjour,
A tout moment, une demande de révision de la pension peut être faite au JAF , toujours pour tenir compte de changement du niveau de revenu des parties.
__________________________
Quelqu'un se trompe, on lui dit gentiment, car personne n’est infaillible... La création de l’homme en est la preuve.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. DUCROS FERR.

Droit civil & familial

1 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.