Peut-on provoquer une enquête sur travail au noir d'une masseuse

Publié le 03/02/2011 Vu 3499 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

03/02/2011 17:32

Mon mari va tous les samedis soir, mercredis soir, quelques fois aussi le lundi soir et le dimanche après-midi pour des massages de 5 heures chez une masseuse en appartement privé dans le 16ème. En 2008 cette personne demandait 210 euros pour 3 heures de massage. Maintenant, j'ignore ses tarifs, car mon mari la paie en liquide, mais j'imagine les gains de cette personne qui certainement ne déclare rien au Fisc.
Peut-on provoquer une enquête sur la comptabilité de cette personne qui, est soi-disant, en société ? car il serait normal qu'elle paie des impôts comme tout le monde ...

Massez le vous meme gratuit , au domicile conjugal Dernière modification : 03/02/2011

03/02/2011 21:00

Il faut la dénoncer à la Direction des finances publiques dont dépend son arrondissement.

Elle fera alors l'objet d'un examen de sa situation fiscale personnelle, si le chef de la brigade concernée juste l'enjeu suffisant.

03/02/2011 21:50

Oui, je pourrais faire ça.
Je sais qu'elle existe, je l'ai vue, je lui ai parlé, je connais son adresse exacte, son N° de téléphone, ses annonces internet où il y a son adresse mail, mais je ne sais pas si Sabrina est son vrai prénom ou un pseudonyme et je ne connais pas son nom de famille.
Ai-je des éléments suffisants pour la dénoncer ?

Modérateur

03/02/2011 22:01

Un seul massage dure 5 heures ? Vous etes sure que ce n'est pas plutot une couverture pour faire autre chose...
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

03/02/2011 22:35

Vous avez raison, je pense que c'est plutôt de la prostitution déguisée ...
Que faire pour la dénoncer aussi pour ça ? je n'ai pas de preuves ...

03/02/2011 22:37

La prostitution n'est pas illégale en France. C'est le raccolage qui l'est.

03/02/2011 22:54

Donc la dénoncer à la Direction des finances publiques dont dépend son arrondissement car elle ne déclare certainement pas tout ce qu'elle gagne ... et elle doit gagner pas mal car pour être installée dans dans le 16ème dans un 120 m² avec terrasse et parking privé pour ses clients ...

Modérateur

03/02/2011 22:59

Vu que son materiel de travail, c'est son corps, c'est un peu compliquer à chiffrer pour le fisc

Par contre, surveillez de tres près le coup de la medium, si vous pouviez savoir si elle soutire de l'argent à votre mari pour ses soi disants dons de medium, et qu'elle profite de la fragilite de votre mari sur la perte de ses parents, là, vous pourriez la coincer pour abus de confiance

J'espere que votre mari ne vous met pas sur la paille avec les frais que ça doit lui couter d'aller chez elle !
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

03/02/2011 23:50

Vous dites : "Vu que son materiel de travail, c'est son corps, c'est un peu compliquer à chiffrer pour le fisc"

je réponds :
officiellement elle est en société. Société pour quelle activité, je ne sais pas ; j'imagine que c'est pour des massages, puisqu'elle passe des annonces sur internet pour proposer des massages ... le fisc doit bien pouvoir vérifier ça et faire une estimation de l'activité ...

j'ai envoyé un mot au Ministère des Finances. Si ça n'aboutit pas (et ça n'aboutira pas) je serai dégoùtée de payer mes impôts !

Modérateur

03/02/2011 23:56

c'est son train de vie qui va aider le fisc à chiffrer ses revenus, meme un vrai kiné dont c'est le metier de faire des vrais massages n'a pas forcement ce train de vie

Ils peuvent faire une estimation par rapport à l'appartement s'il est à son nom, le genre de voiture de luxe qu'elle peut avoir, les charges...
__________________________
Toute société, pour se maintenir et vivre, a besoin absolument de respecter quelqu'un et quelque chose.
(Fiodor Dostoïevski)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.