Don d'argent comment faire ?

Publié le 21/10/2015 Vu 790 fois 4 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/10/2015 11:16

Bonjour,

Ma maman agée de 75 ans souhaite me donner la somme de 100000 euros qu'aura-t-elle a payer, et moi en recevant cette somme aurais-je quelque chose à payer (je suis fille unique) merci de votre réponse

20/10/2015 14:17

Bonjour,

Si votre maman ne vous a fait aucune donation depuis 15 ans, elle peut vous donner 150 000€ en exonération totale de droits de donation (ni elle ni vous n'aurez rien à régler). Pensez bien en revanche à remplir le formulaire Cerfa pour enregistrer l'acte auprès des impôts. Si vous avez besoin dudit formulaire, contactez-moi à cette fin.

Cordialement,

Isabelle Gauthier, Conseillère en Gestion de Patrimoine, cabinet BG2C Finances

20/10/2015 19:17

Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec le commentaire précédent.
Auparavant, l'abattement était de 159.325 €, mais depuis maintenant 3 ans, il est de 100.000 €. Ceci dit, pour vous, pas de changement, vous n'aurez rien à régler.
En plus, il y a un abattement spécial pour le don de somme d'argent de 31.865 €. Pensez à utiliser cet abattement avant d'épuiser celui de 100.000 €!

Cordialement.

20/10/2015 20:08

Bonsoir,

Je sais que l'erreur est fréquente, mais puisque vous me reprenez, je préfère rétablir les choses: prenons une donation réalisée en 2011, soit avant l'entrée en vigueur de la réforme. Il faudra attendre 15 ans pour retrouver l'abattement, et non 10.

Cordialement,

Cordialement,

21/10/2015 06:15

Bonjour,
Entièrement d'accord avec vous sur ce point, rassurez-vous tout le monde peut se tromper, mais il me semble que la question ne portait pas sur le rappel fiscal.
Mais même dans ce cas, ultime précision pour Nénette, les dons familiaux de sommes d'argent ne sont pas soumis à ce délai de 15 ans. Voilà une raison supplémentaire d'utiliser ces dons, dits également "dons Sarkozy" avant les dons traditionnels.
Concrètement, imprimé "2735", disponible sur Internet.

Bonne journée.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.