Caméras en marche sans autorisation

Publié le 22/02/2021 Vu 302 fois 2 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/02/2021 10:54

Bonjour,

Je viens de louer une maison pour 1 semaine. Nous étions 2 adultes avec 8 ados (12 ans, 2 de 14 ans et 5 de 16 ans), Deux à nous et le reste des amis des enfants.

Nos ados ont eu la bonne idée de rapporter de leur balade des plots en plastique de travaux publics ainsi qu'un gros tube de canalisation dans le jardin. Ne les ayant aucunement encouragés dans ce sens, ils devaient remettre à leur place ces éléments dès le lendemain puisque le couvre feu courait déjà.

Nous avons alors la visite d'une personne de la conciergerie prétextant avoir recu une notification incendie sur son téléphone et vient vérifier que tout va bien.

Au moment de son départ, je me confonds en excuses pour les éléments rapportés par les ados et lui dis que cela sera remis en place sans problème, que je suis très génée mais qu'il n'a pas à s'en faire, la gêne sera réglée très rapidement.

Quelques secondes après son départ, les propriétaires m'appellent, non pas pour essayer calmement de régler la chose mais pour nous incendier au téléphone de facon très virulente, en étant menaçants, insultants et de mauvaise foi sur des points discutés au tél avant la location sur lesquels nous avions eu un accord et sur lesquels ils revenaient (comme la présence de mon mini chien de 1,4 kg) .... et aussi faisant allusion à diverses choses telles les ados qui fumaient (uniquement à l'exterieur où un cendrier était à notre disposition). Nous demande sur le champ de remettre en place les éléments avec mail et photo à l'appui dès que cela sera exécuté.

Bref, étant en tort pour la bêtise des ados, je m'excuse et lui dis que cela va être remis en place de suite. Que je suis désolée pour cette gêne mais qu'il n'y a aucune dégradation ni de mal de fait.

Je me dis alors que le concierge était gonflé d'avoir fait étal de nos faits et gestes autres que l'incident décrit plus haut.

Nous réglons les choses dans les minutes qui ont suivi malgré le couvre feu.... affaire réglée !

Mais, étant très secouée par leur vive réaction, surtout face à l'énergie que je déploie au respect et bon entretien des lieux, je me pose un tas de question sur comment cet incident a pu prendre de telles proportions.

C'est alors que je m'aperçois le lendemain qu'il y a des caméras aux 4 coins de la maison (2 sur la façade avant et 2 à l'arrière coté jardin). C'est alors que je comprends que le passage du concierge était juste pour confirmer ce que les propriétaires avaient pu voir via la vidéosurveillance.

Et hier, lors de l'état des lieux avec le concierge, nous revenons sur cette fâcheuse histoire (qui personnellement m'a beaucoup gaché le plaisir.... je me demandais à quel moment ils allaient encore nous sauter dessus et nous engueuler), et en disant au concierge que les proprios n'avaient pas à avoir un droit de regard sur comment nous gérions notre semaine au sein de leur location, et il me demande si nous étions au courant qu'il y avait des caméras et si les proprios nous avaient prévenu !!!

J'ai donc la confirmation pour la surveillance avec les caméras sans nous en avoir tenu informés, avec atteinte à notre vie privée, celle de nos 2 enfants et les 6 autres qui étaient avec nous.

J'aimerais savoir quels sont mes recours ? A qui porter plainte ? Quelles sont les démarches à faire dans ce genre de cas ?

En vous remerciant mille fois pour votre intérêt et vos réponses

22/02/2021 11:33

C’est le cas par exemple pour les membres du corps des tribunaux administratifs https://testmyspeed.onl/.

Modérateur

22/02/2021 11:51

kasey001,

votre message est sans rapport avec la discussion en cours.

salutations

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. TOUCHE

Droit civil & familial

0 avis

Me. CUISINIER

Droit civil & familial

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.