Ecole privée: est-ce une arnaque? Puis-je être remboursé?

Publié le 16/11/2020 Vu 5682 fois 3 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

02/05/2009 00:53

Bonjour!

Voilà je ne savais pas trop où poster ceci, je m'excuse par avance si ce post est mal placé et pour les erreurs techniques, j'y connais rien c'est pour ca que j'ai besoin de vos lumières.

J'explique: je me suis inscrit à une "école" privée pour suivre une formation en 3 ans (normalement). Je dis "école" car la dénomination du-dit établissement est précédé de "SAS". Je trouve cela louche m'enfin...

Cette école est dont rattachée au rectorat, lui meme affilié comme il se doit a l'académie. Le diplôme que je suis censé décrocher est un "Bachelor européen". A raison d'environ 5000€ par an. Le directeur de l'école/SAS (et donc étant donné les statuts il est apparament le seul maître à bord) nous a dit que le prix ne varierait pas.

Vu que tout "partait en sucette", sur la vingtaine qu'on était en septembre nous ne sommes plus que 3. On a eu une réunion récemment avec des profs et le directeur. Déja il nous a dit que le prix pour la seconde année augmenterait, "le cout de la vie" selon lui....quelle vie? la sienne? Ah oui, j'ai oublié de préciser: il se fiche éperdument de savoir à quel point on peut galérer, l'important pour lui, semble-t-il, c'est d'encaisser les chèques. Il nous a souvent mis la pression à ce sujet. Je ne voudrais pas non plus le faire passer pour plus antipathique qu'il ne l'est déjà.

Ensuite il nous a dit qu'il ne disposait pas des "accréditations", nécessaires apparament à la reconnaissance du diplome. Il lui faut payer pour obtenir ces accréditations, et comme nous ne sommes plus que 3, il a dit que ca n'en valait pas la peine. Quand je vous disais qu'il était pas sympa...Bref il a ajouté qu'au lieu d'un Bachelor européen on n'obtiendrait au final qu'un Bachelor "tout court". Sauf erreur de ma part le terme Bachelor seul ne veut rien dire.

Il nous a fait signer un contrat en septembre, stipulant qu'on lui doit tant tous les tant et diverses clauses pour se mettre à l'abri. Il faut que je relise le contrat pour voir s'il n'y aurait pas une faille afin de le dénoncer et d'etre remboursé.

Il a ouvert 2 écoles en France l'année dernière, et il va les fermer toutes les 2 cette année. C'est pour ca que je songe à une escroquerie.

Mais à premiere vue, Pourrais-je envisager de l'attaquer pour abus de confiance ou quelque chose du genre?

Je vous remercie d'avance pour vos lumières, si vous avez des question ou besoin de précisions je suis à votre disposition.

Bien cordialement,
Moi

03/05/2009 21:54

Rolldice, bonsoir

Je n'ai pas de réponse pour vous, mais je pense que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraude DGCCRF pourrait vous aider. Elle touche à tout.
Elle vérifie la loyauté des pratiques commerciales des professionnels à l'égard des consommateurs, Pratiques commerciales illicites, Information sur les prix...........

Le rôle de la DGCCRF
La DGCCRF vérifie en particulier :
– la bonne application des règles relatives à l’information sur les prix des produits et des services ;
– la remise au client de notes détaillées s’agissant des services ;
– la licéité des contrats ou des pratiques commerciales réglementées
(démarchage, multipropriété, vente à distance, crédit, voyages…) ;
– la véracité des publicités et la loyauté des ventes promotionnelles.

Pour les sujets complexes, tel 3939 qui vous mettra en relation avec Info service consommation.
J'espère qu'ils vous aideront.
Bien à vous.
(service de la DGCCRF)

16/01/2011 17:40

Bonjour,



Nous sommes journalistes indépendants, nous réalisons un reportage sur la qualité des écoles privées en France et leur développement.

Nous aurions besoin de vos témoignages.

N'hésitez pas à nous contacter via mail (alexis.gouge@gmail.com)


Merci de l'intérêt porté à ce mail,



A bientôt,



Cordialement,


Alexis

16/11/2020 08:37

C’est un exemple de plus en plus courant des forces du marché qui finissent par peser sur les coûts des collèges, qui ont constamment augmenté beaucoup plus rapidement que les prix des autres biens et services grâce à une offre constante d’étudiants. Les universités justifient souvent ces augmentations élevées en indiquant les taux de leurs pairs.




https://www.village-justice.com/articles/ domyhomework4me.onl

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.