Exclusion de garantie du fait d'un réparateur non agréé

Publié le Vu 94 fois 0 Par
12/02/2020 13:33

Bonjour,

Je vous sollicite ce jour pour une question à laquelle je pense avoir la réponse, mais n'étant pas expert, j'aurais aimé qu'un oeil plus avisé se pose sur ma problématique.

Suite à un accrochage sans tiers identifié sur un parking, je dois effectuer des travaux de carrosserie sur mon auto, l'assurance m'a donc proposé un garage "agréé" que j'ai refusé, car situé à plus de 300km de chez moi, j'ai donc proposé un garage réputé de ma région et souhaites-y faire réparer la carrosserie de mon auto.

Problème, si l'assurance n'y fait pas opposition, le constructeur, lui, argue que je ne dois passer que par un centre agréé par lui (et pas lui, car lui ne fait pas de carrosserie) au risque de perdre la garantie sur mon auto. Il me semblait pourtant qu'un décret de 2014 mettait à la charge du constructeur d'informer le consommateur que ce dernier pouvait faire entretenir et réparer son auto dans le garage de son choix.

En fouillant mon contrat de garantie, je tombe là dessus et je suis donc très perplexe, car après avoir eu le constructeur au téléphone, j'apprends que l'agrément est donné non pas eu égard aux compétences du garage, MAIS sur simple demande de ce dernier moyennant une importante somme, en gros, l'agrément s'achète. Voici la clause chichiteuse :

"Limitations de la garantie

La Garantie Limitée sur Véhicule Neuf ne couvre pas les dommages et dysfonctionnements du véhicule causés directement ou indirectement par la détérioration ou l'usure normale, un mauvais traitement, une utilisation inappropriée, une négligence, un accident ou un entretien, une intervention, un stockage ou un transport incorrects, y compris :

•Le fait de ne pas confier votre véhicule à un Centre de Service xxxxxx ou à un établissement de réparation agréé par xxxxxx"

En sus de ne pas disposer d'un plan d'entretient si ce n'est un laconique "il est conseillé de permuter les pneus AV/AR par tranche de 16.000km", il n'est pas fait mention que je suis libre de choisir mon réparateur, et ça me chagrine, qu'en pensez-vous?



D'ailleurs, à la fin du contrat de garantie, il me parle d'équité comme si nous étions en common law vs equity ...

Merci à vous. Dernière modification : 12/02/2020 - par janus2fr Superviseur

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

8 avis

Me. BARRY

Droit de la conso.

5 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.