Un hôpital à t-il droit de vie ou de mort par l’excuse du protocole de fin de vie avec XXXX

Publié le 04/05/2020 Vu 444 fois 8 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

19/04/2020 15:58

Bonjour,

Je cherche de l’aide concernant une mise en œuvre par l’hôpital d’un protocole de fin de vie sans en avoir informé la personne de confiance.

L’histoire :

Ma mère est rentré à l’hôpital pour un AVC.

L’hôpital ma fait remplir un document qui me désigne personne de confiance.

Sous paracétamol pendant deux semaines ma mère avait juste des petits réveils de quelques secondes et parfois des douleurs(c'est normal).

En bout de ces deux semaines l’hôpital lui a enlevé toutes alimentations, lui a perfusé de la morphine et XXXX

Ceci sans informé la personne de confiance(moi) et la famille.

Quatre jours plus tard décès de ma mère.

Après âpres discutions avec les médecins, ils m’ont avoué(oui je dit bien « AVOUÉ ») qu’ils avaient engagé la fin de vie sans informer la famille.

Voici la LOI n° 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031970253&categorieLien=id

Il y a donc une loi qui est en faveur des malades et des personnes en fin de vie.

Mais ma mère voulait vivre et moi c’est juste le jour du décès qu’ils m’ont mis devant le fait accomplit.

Ils n’auraient pas fait ça à leur propre mère, alors je cherche des renseignements.

Par des articles que vous pouvez me soumettre, est-ce que la loi en faveur des malades sert à quelque chose puisqu’ont ne consulte ni les malades et ni la famille pour les tuer.

S’il vous plaît aidez-moi à comprendre, une plainte au pénal???

Ma mère ne voulait pas mourir elle me l’avait dit avant de rentrer à l’hôpital.

Merci beaucoup. Dernière modification : 19/04/2020 - par ESP Superviseur

Superviseur

19/04/2020 16:15

Bonjour

La loi n'interdit pas aux hôpitaux l'utilisation des médications de sédation forte lorsque cela est nécessaire en faveur des malades et des personnes en fin de vie . Ce qui n'est pas autorisé est l'euthanasie.

Si vous voulez intenter une action, je vous conseille de voir un avocat spécialisé.
__________________________
Amabilité et respect des avis de chacun= forums agréables... prenez soin de vous et des vôtres.

19/04/2020 16:29

un avocat spécialisé en droit de santé? droit Pénal?

Superviseur

19/04/2020 18:16

Droit de la santé, bien sûr.
__________________________
Amabilité et respect des avis de chacun= forums agréables... prenez soin de vous et des vôtres.

Modérateur

19/04/2020 18:29

bonjour,

vous pouvez consulter ce lien :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32010

salutations

19/04/2020 18:31

Merci ESP et youris.

Si d'autres personnes veulent réagir à mon premier message c'est gentil aussi.

Je posterai une suite...

20/04/2020 17:17

Je vous poste juste deux liens et je reviendrais au fil de l’avancement de mes démarches et je vais maintenant envoyé une LRAR à l’hôpital pour demander le dossier médical(conseil de l’avocat que je viens d’avoir au tel)…

Hospitalisation : quels sont les droits du patient ? :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F748

Charte de la personne hospitalisée :
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/charte_a4_couleur.pdf

Superviseur

20/04/2020 18:43

Merci de nous tenir au courant.
__________________________
Amabilité et respect des avis de chacun= forums agréables... prenez soin de vous et des vôtres.

04/05/2020 11:36

Aujourd'hui(04/05/2020), je viens de recevoir le dossier médical de ma mère.

L'hôpital indique :

Malheureusement, devant l'absence de réveil de la patiente et le pronotic extrêmement défavorable, le 08/04/2020, une décision collégiale a été prise en liaison avec la famille du patient devant cette pathologie neurologique grave au-delà de toute ressource thérapeutique de passage à une phase de soins palliatifs incluant :

- ...

- Mise en place d'Hypnovel et de la Morphine le 09/04/2020 devant une attitude algique et anxieuse de la patiente. elle décède le 14/04/2020 à 12h50, sans douleur.

-------------------------------------

Contrairement à ce que l'hôpital affirme, ni moi ni autres membres de la famille n'a été informé des soins paliatifs.

Il faut porter plainte pour FAUX ET USAGE DE FAUX?

Sachant que j'ai arrêté avec mon avocat qui me demandait 300euros pour ouverture de dossier et 300euros de l'heure.

cld

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

53 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.