Mise en demeure pour litige avec Intrum justitia

Publié le Vu 18308 fois 20 Par arwen911
08/09/2010 11:42

Bonjour,

J'ai une mise en demeure de la société INTRUM JUSTITIA, concernant HACHETTE COLLECTIONS.

Or je n'ai jamais reçu de colis ni de lettre concernant ma commande passée. J'ai donc contesté ce courrier dans les 8 jours comme indiqué par lettre recommandée avec un justificatif de domicile, expliquant qu'il y avait une erreur sur notre numéro de rue.

Aujourd'hui je reçois un second courrier stipulant qu'ils ont essayé de me joindre par téléphone (aucune trace de l'appel) et qu'ils n'ont relevé aucune réaction de ma part !!

J'ai donc désespérément chercher un numéro de téléphone pour les joindre et là une personne m'envoie "sur les roses" m'accusant de n'avoir jamais fait de réclamation auprès de la Poste.

Mais comment pourrais-je procéder à une quelconque réclamation ne sachant même pas à quelle date le colis et les courriers d'Hachette ont été expédiés !

De plus, ceux sont de XXX car la personne au téléphone me soutient n'avoir jamais reçu la lettre AR alors qu'elle a maintenant la bonne adresse dans sa base informatique.

Elle m'assure également qu'elle a la preuve de la livraison du colis alors que je n'ai rien signé puisque je n'ai rien reçu.

Quels sont mes recours contre eux ? Un "colieco" a-t'il autant de valeur qu'un colis recommandé ou en colissimo ?

Merci de vos réponse Dernière modification : 23/09/2010

08/09/2010 12:02

Vous n'avez aucune réclamation à faire.
C'est une société de recouvrement qui n'a qu'un seul droit : faire du recouvrement amiable (ie de vous faire payer si vous avez envie de payer). Mais ils usent XXXX.
Donc ne vous occupez plus d'eux, vous les avez avisé par LRAR que vous ne deviez rien, ça s'arrête là. S'ils téléphonent, ne vous laissez pas intimider, ce ne sont que des menaces sans fondement, juste pour vous faire peur. idem pour le courrier.
Si Hachette veut aller plus loin, vous recevrez une convocation au tribunal et c'est Hachette qui devra prouver que vous avez reçu le colis (un colieco n'a aucune valeur de preuve), et vous aurez votre AR pour prouver que vous avez avisé de l'erreur d'adresse. Vous en profiterez pour faire une demande reconventionnelle en procédure abusive et demanderez des dommages et intérêts (mais ça n'ira pas si loin, ils essaient juste de tenter de vous faire payer en vous faisant peur)

08/09/2010 12:05

Merci pour votre réponse !

Cela me rassure et me conforte dans mes idées.

Sincères salutations.

23/09/2010 10:08

Bonjour,

Je vous ai déjà adressé cette lettre en AR afin d'expliquer et de contester la facture et la relance.

Lors de mon appel téléphonique, une personne de vos services m'a parlé plus que mal, disant que j'étais la seule fautive à la non réception de mon colis !!

Comment puis-je prouver que je ne l'ai jamais reçu ? Je n'ai même pas de date approximative de l'expédition ni de la soi-disante facture d'Hachettes. Si je vais à la Poste sans avoir un quelconque renseignement à leur apporter, ils vont bien me rire au nez !

Je pense avoir fait le nécessaire de mon coté en ma lettre en AR + appel téléphonique.

Quelle solution pouvez-vous m'apporter ?

Merci pour votre réponse.

23/09/2010 12:43

Bonjour,

Je confirme, si besoin est la réponse de DOMIL. INTRUM JUSTITIA est connue pour faire des réclamations sans fondement et sans connaissance des dossiers. Leur action est uniquement basée sur des méthodes XXX.
Vous avez envoyé une lettre recommandée en réponse à leur requête, et c'est déjà trop, car il faut tout simplement les ignorer.

Cordialement

23/09/2010 12:47

Domil a effectivement raison.
C'est à l'entreprise en question de prouver que le colis en question vous a effectivement été livré conformément à l'article 1315 du code civil alinéa 1er:
Article 1315 (toujours en vigueur même si ce texte ne date pas d'hier)
Créé par Loi 1804-02-07 promulguée le 17 février 1804
Celui qui réclame l'exécution d'une obligation doit la prouver.

par contre contrairement à DOMIL , j'adopterai un comportement plus offfensif car par expérience, vous risquez de collectionner les relances et appels téléphoniques.

vous indiquez qu'ils ont votre numéro de téléphone et qu'ils vous relancent de manière incessantes par courrier.

je vous conseillerai d'envoyer un recommandé AR directement à HACHETTE COLLECTION le client de INSTRUM JUSTITIA leur indiquant que le colis dont ils réclament le paiement ne vous a jamais été livré,qu'HACHETTE COLLECTION ne justie pas à ce jour de l'existence de cette livraison malgré vos demandes.



que par conséquent s'ils persistent dans leur courriers et dans leur relances téléphoniques, faites par l'intermédiaire du cabinet de recouvrement, vous déposerez plainte entre les mains de Monsieur le PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE. En général, ça les calme sachant que parfois les infractions dans certaines affaires peuvent être réelles et existantes, je ne sais pas si c'est votre cas (délit d'appel malveillant, extorsion, etc)

Administrateur

23/09/2010 14:10

PS
Merci de ne pas utiliser de termes dénigrants !
Essayez de rester neutre dans vos propos et dans l'explication du conflit qui vous oppose.

23/09/2010 14:22

Grâce à vous j'ai enfin trouver une solution à ce problème.

Je vous remercie pour tous vos conseils et informations qui vont bien m'aider.

24/09/2010 12:19

Un grand merci à vous d'avoir trouvé une solution à notre problème et d'avoir fait le nécessaire.

Sincères salutations.

28/10/2010 15:45

Bonjour,

Je suis journaliste pour l'émission 100% mag sur M6. Je prépare un reportage sur les agences de recouvrement. Je recherche donc le témoignage d'une personne qui serait en litige avec une agence de recouvrement. Il est possible de témoigner de façon anonyme si cela est nécessaire.

Vous pouvez me contacter au 01.46.43.90.49 ou par mail : reportage83@yahoo.fr

Cordialement,
Marine.

28/10/2010 15:45

Bonjour,

Je suis journaliste pour l'émission 100% mag sur M6. Je prépare un reportage sur les agences de recouvrement. Je recherche donc le témoignage d'une personne qui serait en litige avec une agence de recouvrement. Il est possible de témoigner de façon anonyme si cela est nécessaire.

Vous pouvez me contacter au 01.46.43.90.49 ou par mail : reportage83@yahoo.fr

Cordialement,
Marine.

19/02/2014 13:59

INTRUM JUSTICIA n'est pas légal... Aucune crainte!!! J'ai eu affaire à eux à 3 reprises. Tous ces pseudo-services contentieux ne font qu'essayer de faire peur pour mais n'ont absolument aucun pouvoir concret.

01/03/2014 11:33

Bonjour à tous,
Merci pour tous ce qui participent pour donner des conseils au autres.
je suis dans le même cas que tous le monde,et la c'est HACHETTE COLLECTIONS qui sollicite la société de recouvrement intrum justicia pour un impayé de 40.80 euros,enfin la grosse arnaque,je n'ai jamais signé ou reçu des livres ou des factures de leurs pars.
je vais porté plainte contre intrum justitia pour un harcèlement et HACHETTE COLLECTION pour la raquette.
et bien sure ils seront informé avec une lettre avec accusé de réception.
et je pousserais encore les choses beaucoup plus loin,je vais sollicité les organises consommateurs pour médiatiser tous cela.
bon courage à tous

14/05/2014 09:46

Bonjour,

De plus cette société vous envoie par courrier des menaces et vous somme de payer des sommes indues auxquelles elles rajoutent des frais considérables mais quand vous demandez le détail de cette somme jamais vous ne le recevez!!! la loi est simple : vous n'avez aucunement sollicité cette société donc les frais incombe non pas à vous mais à la société demanderesse; Don c'est clair si vous devez réellement de l'argent c'est juste la somme que vous devez pas les frais!!!!!

14/05/2014 10:04

bjr,
comme souvent répété ces officines de recouvrement qui rachètent des dettes à bas prix, n'ont aucun pouvoir à part celui de vous harceler en vous menaçant de procédures judiciaires ce qu'ils ne font jamais.
il ne faut rien payer, rien promettre et les menacez de porter plainte pour harcèlement.
cdt

23/03/2015 11:14

Bonjour,
J'ai une mise en demeure de la société INTRUM JUSTITIA pour un montant de 1200 € au sujet d'une carte que j'aurais utilisé en 2007 chez But ou conforama, mais étant contre ce genre de carte je n'en est jamais souscrit à une.
Je les es appeler pour leur demander de quoi il en retourné il m'on répondu que j'avais fait des achats avec cette soi disante carte (que ne posséde pas)je leur est répondu que ça ne pouvait pas etre moi il m'on limite raccrochez au nez en me disant vous contesté, ok on vous renverra un courrier pour vous donnez la suite.
Que dois-je faire ?
Je vous remercie d'avance pour vos réponse

03/05/2015 04:40

Envoyer toutes les plaintes à UFC que choisir qui les a déjà fait condamner pour harcèlements et abus..

Voir la video " Sociétés de recouvrement ": une ancienne salariée d'intrum justitia parle des méthodes employées (odieuses!)

Une pétition en ligne à signer( signalée en ht de la video..)

18/05/2015 14:08

C'est de l'arnaque !!!! Pas de mediation, dites leur de passez au tribunal sinon vous allez vous faire plumer !!! Je peux tout vous expliquer par email, jai recu un mail d Intrum justitia, soi-disant je dois payer 93 euro, je ne connaissais meme pas cette société, et écrite en neerlandais evidemment, le numero de téléphone commence par 0088, donc tout est dit . Donc je cherche sur google et j'appelle le numero belge, et en lisant les temoignages il s'agit effectivement d'une arnaque !! attention !!!

26/10/2016 14:38

Tout cela c'est de la vente forcée et de l'arnaque. Pas besoin de médiation, pour un objet reçu non commandé, juste le mettre de côté sans l'ouvrir. La société expéditrice doit venir le chercher à domicile.Intrum Justicia est juste une société de recouvrement qui est mandaté par une client et n'a aucun pouvoir juridique. Pour des cartes de magasins, c'est pareille. Pour qu'un contrat de vente soit valable, il faut que les 2 parties soient consentantes ( on dit un contrat est synallagmatique et donc il faut accord entre les 2 parties). Pas de bon de commandes, pas de contacts de vente et donc rien à payer. Les menaces de sociétés de recouvrement sont juste pour intimidé. Personnellement, j'ai reçu un colis des Hachette collection alors que je n'ai rien commandé. J'ai refusé le colis. Et malgré ça, 3 relances, et une dernière très agressive avec menace de recourir une société de recouvrement pour une somme de 10,90 euros. Je pense que les sociétés n'arrivent plus à vendre leurs surplus de production donc il essaie la vente forcée et comme ils sont aidées par des sociétés de recouvrement parfois ça marche.On vit une drôle d'époque.

15/11/2016 15:33

bonjour,
a ce jour je me retrouve avec un impayé concernant une facture de résiliation de contrat qui ma était établi seulement maintenant 2 mois aprés mon départ de ce logement ou le restant du est de 1044.66euros de gaz naturel pour cela il on tenter a 3 reprises de me retirer cette somme du compte ce qui a engendrer des frais de banque , il reconnaisse leurs erreur a hauteur de 25euros de geste commerciale....
a ce jour j'ai fait le rejet a nouveau et j'ai déjá eu un 1er courrier de intrum justicia je suis dans l'imposibilité de payer cette somme .

que dois je faire pour ne pas que sa aille trop loin .

merci d'avance pour vos réponses

02/10/2017 11:03

Bonjour,
J'ai également été victime des méthodes plus que douteuses d'Intrum Justicia... en 2015 je leur payé un excédent de 1015 euros que j'ai pu prouver à une conciliatrice de justice. J'ai privilégié la voie du règlement amiable; elle leur a promptement sommé de payer, bien sur ils n'ont pas réagis.
Epuisée de ces aller-retours sans fins, j'ai arrêté de suivre ce dossier. Là par contre je suis reboostée et prête à les trainer en justice.
Pensez vous qu'après 2 ans c'est possible? J'ai tous les documents de justificatifs sous la main.
Bien à vous.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ferlan

Droit de la conso.

25 avis

Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

8 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.