Panne non réparée, dois-je payer le garagiste ?

Publié le 23/11/2022 Vu 621 fois 11 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

18/11/2022 19:30

Bonsoir,



le titre pose la question principale, mais je vais donner quelques détails.

J'ai laissé un scooter en panne dans un garage "spécialisé deux roues", et ils m'ont indiqué la panne et les réparations a effectuées.

Réparations que j'ai accepté (oralement, je n'ai rien signé).

Aujourd'hui je me rend au garage pour récupérer le scooter et, surprise ! la pièce est bien changée mais la panne est toujours là !

Le garagiste m'a alors parlé d'une autre pièce a changé en précisant (je cite) "si c'est pas celle-là c'est sûrment cette autre pièce. Il faudra la changer aussi".

Basiquement, il change des pièces au petit bonheur la chance et si ça marche pas...on en change une autre !

Le tout facturer au client, bien entendu.

Sauf que la première réparation s'élevait à 200€, et en y ajoutant la seconde on dépasse les 500€ (je n'ai même pas demandé en y ajoutant la troisième).



Bref, j'ai dit stop, on arrète tout, vous me remettez mon scooter comme je vous l'ai amené, et je repars avec.

Et c'est là que s'est posé le problème : il veut que je lui règle la première réparation.

Qui n'a (je le rappelle) absolument pas résolu la panne.

Je lui ai rétorqué qu'il avait une obligation de résultat, il m'a répondu que c'était moi qui refusait qu'il poursuive les réparations.

Au final il a refusé de me rendre mon scooter si je ne payais pas, et comme j'ai refusé de payer, je suis repartis sans.



J'étais persuadée d'être dans mon bon droit (les réparations sur lesquelles nous étions d'accord s'élevaient à 200€, pour moi un garagiste n'a pas le droit de facturer d'autres réparations en plus) mais les gens à qui j'en ai parlé me disent qu'il est normal qu'il se fasse payer pour son travail, et que je suis déraisonnable.



mes questions :

est-ce moi qui suis dans mon tord et devrais-je lui régler la première réparation (qui n'a pas résolu la panne) ?

ou bien ai-je eu raison de refuser de payer ? mais alors que puis-je faire pour récupérer mon bien ?



En vous remerciant,

Modérateur

18/11/2022 20:42

bonjour,

Le garage vous a-t-il remis un devis que vous avez approuvé ?

le garagiste dispose d'un droit de rétention (garder votre scooter) si vous refusez de payer.

salutations

18/11/2022 23:19

Bonsoir,



non, je n'ai aucun devis ni ordre de réparation.

Je sais que les garages peuvent garder les véhicules si l'on refuse de payer, mais si je refuse de payer c'est parce que les réparations n'ont PAS résolues la panne.

Je confie mon scooter à un garage, ils me le rendent avec exactement le même problème...mais ça me coûte 200€ de réparations inutiles.



J'avais lu sur certains sites et magazines pour les consommateurs que les artisans (pas seulement les garagistes) avaient une obligation de résultat (si ils proposent une réparation, elle DOIT résoudre le problème), mais je n'ai jamais trouvé de texte de loi qui confirme cela.

Superviseur

19/11/2022 09:20

Bonjour,

Le garagiste a une obligation de résultat, cela signifie qu'il doit vous rendre le véhicule réparé pour le prix prévu, donc ici les 200€. S'il doit reprendre le véhicule parce que la panne n'est pas résolue, ce sera sans frais supplémentaires pour vous. C'est donc un peu différent de ce que vous pensez.

Le problème dans votre cas, c'est que vous ne possédez aucune preuve du prix prévu pour la réparation (par d'OR signé). Le garagiste peut jouer là dessus...

19/11/2022 11:20

Bonjour,



selon vous quand il n'y a pas d'ordre de réparation signé c'est à l'avantage du garagiste ?

j'ai toujours entendu dire qu'en l'absence d'OR, le garagiste n'avait aucune preuve que le client avait bien accepté les réparations et que les tords (en cas de litige) étaient alors pour le garagiste.



J'ai RDV la semaine prochaine avec un commissaire de Justice pour que l'on trouve un compromis.

Je reviendrais donner les résultats de la médiation, ça pourra peut-être servir à quelqu'un d 'autre.



Je remercie tout ceux qui ont participé.

19/11/2022 13:34

Bonjour,

Je ne vois pas trop ce que pourra faire un Commissaire de Justice (ex Huissier) en dehors de délivrer une sommation de faire...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Superviseur

19/11/2022 14:09


selon vous quand il n'y a pas d'ordre de réparation signé c'est à l'avantage du garagiste ?

j'ai toujours entendu dire qu'en l'absence d'OR, le garagiste n'avait aucune preuve que le client avait bien accepté les réparations et que les tords (en cas de litige) étaient alors pour le garagiste.


Sans OR, on ne sait pas quelle panne était à réparer...

19/11/2022 14:37


Je ne vois pas trop ce que pourra faire un Commissaire de Justice




Oups, je voulais dire conciliateur, autant pour moi ! ^^'

Peut-être qu'il me dira que c'est moi qui suis en tord, mais au moins je serais fixé.


Sans OR, on ne sait pas quelle panne était à réparer...




Justement, on ne sait pas ce qui était à réparer, ni le prix, ni si le client a donné son accord.

Les ordres de réparation et devis sont là pour éviter que les garagistes fassent les réparations qu'ils veulent et les facturent ensuite comme ils l'entendent.

De mon point de vue, c'est censé protéger le client. Le fait qu'il n'y en ait pas ne devrait pas me desservir.

Superviseur

19/11/2022 14:46

Comment voulez-vous démontrer que la panne n'a pas été réparée si l'on ne sait pas quelle panne était à réparer ?

23/11/2022 14:08

Bonjour, voici la mise à jour après avoir vu madame la conciliatrice.

Pour faire court :

1/ les garagistes ont bien une obligation de résultat, c'est à dire que lorsqu'ils s'engagent à faire une réparation/changer une pièce, le changement DOIT être convenable.

Et lorsqu'ils s'engagent à réparer une panne, elle doit être réparée.

2/ cette obligation est contractuelle. C'est à ça que servent les devis/ordre de réparation. Les garagistes ne peuvent pas facturer plus ou faire autre chose sur le véhicule que ce qui est écrit (donc, prix et réparation acceptés par le client).

En l'absence d'écrit, le garagiste n'a pas le droit de faire quoi que ce soit sur le véhicule.

3/ si j'ai bien compris ce qui embête Janus2fr, c'est que sans écrit JE ne peux pas prouver la nature de la panne, donc prouver que le garagiste l'a bien réparée ou pas ?

Sauf qu'un garagiste doit rendre un véhicule en état de marche. Si la panne n'est pas réparée ou si une autre panne est apparue, c'est à la charge du garagiste. il DOIT rendre un véhicule en bon état de fonctionnement.

4/ ils ne peuvent garder les véhicules que si ils ont rempli leurs parts du contrat, c'est à dire les réparer. Vu que mon scooter n'était pas réparé mais qu'il n'acceptait de me le rendre qu'à condition que je paye, il n'était plus dans son droit. Madame la conciliatrice a utilisé le mot de "racket".



Au final, mon garagiste ayant fait des réparations sans mon accord écrit, et comme il n'a pas résolu la panne (le scooter ne marche toujours pas) la conciliatrice lui a donné le choix entre établir un devis écrit de 200€ et réparer la panne sans que cela ne me coûte davantage (quelque soit le prix des futures réparations) OU remettre le scooter dans l'état dans lequel il l'avait trouvé et ne rien me facturer du tout vu (c'est la partie conciliation, vu qu'il a normalement l'obligation légale de parvenir à réparer).

Il a choisit la deuxième option (légalement, c'est comme si il m'avait proposé un devis et que je l'avais refusé).

J'ai donc récupéré mon scooter sans dépenser un centime.



Voilà, ce message pourra peut-être servir à d'autre.

Il y a aussi beaucoup de sites qui confirment tout ça en donnant les articles du Code Civil et même les jurisprudences qui s'appliquent, si besoin.



Bonne fin de journée à tous.

Superviseur

23/11/2022 17:01

Bonjour,

C'est ce que je vous disais dès le début de ce fil :


Le garagiste a une obligation de résultat, cela signifie qu'il doit vous rendre le véhicule réparé pour le prix prévu, donc ici les 200€. S'il doit reprendre le véhicule parce que la panne n'est pas résolue, ce sera sans frais supplémentaires pour vous.

23/11/2022 20:24

En effet, je confirme donc ce que vous me disiez en y apportant des précisions supplémentaires.

ça confirme aussi ce que je pensais depuis le départ, mais sur quoi je m'étais mis à douter face au nombre de personnes qui me disait que j'étais dans mon tord.



Sur ce, je souhaite à tous une excellente fin de semaine.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis