arret de travail accident du travail

Publié le 08/10/2010 Vu 6087 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

07/10/2010 22:43

bonjour
je suis intérimaire dans l'industrie automobile et j'ai été victime d'un accident du travail le 06/10/10 qui m'a occasionné une entorse de la cheville avec port de béquilles. j'ai obtenu un arret de travail de 10 jours ,donc jusqu'au 15/10/10 inclus.
Or, l'agence d'interim veut absolument que je retourne travailler dès lundi prochain (le 11/10/10 donc pendant mon arret de travail) à un autre poste. Mais il m'est dans l'impossibilité actuelle de me déplacer!!! L'agence d'interim argue que "c'est pour le bien de mon embauche"(c'est limite du chantage!) (j'ai passé il y a 2 semaines un entretien d'embauche mais je n'ai pas encore eu de réponse)
L'agence d'interim peut elle m'obliger a aller travailler durant mon arret de travail????
merci de me répondre rapidement c'est urgent!!!!!

07/10/2010 22:51

Bonjour,
L'employeur, l'agence d'intérim, ne peut bien sûr pas vous obliger à retourner travailler pendant un arrêt de travail et de plus, elle doit vous faire passer une visite de reprise auprès du Médecin du Travail dès que celui-ci sera terminé...
D'ailleurs, il m'étonnerait que l'entreprise utilisatrice vous accepte si elle sait que vous êtes en arrêt de travail...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

07/10/2010 23:23

bonsoir,
de plus, j'ajoute qu'en cas de reprise avant la fin de l'arrêt de travail, seul le médecin conseil de la caisse dont vous dépendez peut accepter une reprise anticipée. Attention, pour la visite de reprise, celle ci doit être passée à partir du 1er jour de la reprise ou dans les 8 jours qui suivent la reprise. Une visite antérieure à la reprise auprès de la médecine du travail n'aura pas la valeur juridique d'une visite de reprise et sera considérée comme une visite à la demande du salarié, donc n'entrainera pas de décision avec certificat d'aptitude. Conclusion : dans tous les cas, tant que votre arrêt de travail n'est pas arrivé à son terme, vous n'avez aucune obligation à reprendre votre poste puisque votre état de santé ne vous le permet pas. Bon courage.

07/10/2010 23:54

Ce n'est pas l'objet du sujet mais en cas de reprise anticipée, le salarié doit simplement avertir la Sécurité sociale mais il est préférable d'obtenir du médecin traitant un certificat attestant que son état de santé justifie une reprise anticipée...
L'employeur transmettra alors une attestation de salaires indiquant la date de reprise...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/10/2010 14:02

l'agence interim veut que j'aille travailler dès ce lundi a un poste aménagé assis

08/10/2010 14:23

Bonjour,
Mais ce ne peut pas être l'agence d'intérim qui décide de vous faire reprendre pendant un arrêt de travail et sans l'avis du Médecin du Travail, vous pourriez d'ailleursz prendre contact avec lui...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

08/10/2010 19:37

merci de votre réponse. j'ai vu mon médecin traitant ce soir et il a refusé de me mettre en reprise de travail.
j'ai donc prévenu l'agence interim et j'ai eu le directeur. sa réponse a été pour le moins surprenante. voici ce qu'il m'a dit:
"vous pouvez rester assise chez vous donc vous pouvez rester assise a votre travail"!! et il va me rappeler lundi pour voir si j'ai changé d'avis

08/10/2010 19:49

Vous pourriez lui suggérer de changer de métier puisqu'il prétend pouvoir s'opposer à un avis médical, il doit donc être plus qualifié qu'un médecin...
Mais plus dans son domaine, vous pourriez aussi lui rappeler les dispositions de l'art. R4624-21 du Code du Travail :
"Le salarié bénéficie d'un examen de reprise de travail par le médecin du travail :
1° Après un congé de maternité ;
2° Après une absence pour cause de maladie professionnelle ;
Après une absence d'au moins huit jours pour cause d'accident du travail ;
4° Après une absence d'au moins vingt et un jours pour cause de maladie ou d'accident non professionnel ;
5° En cas d'absences répétées pour raisons de santé.
"
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.