partialité de l'avocat adverse

Publié le 25/10/2010 Vu 4440 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

25/10/2010 14:07

Bonjour,

J'ai vraiment besoin d'aide !! Je suis divorcée depuis 2005, en 2007 suite à une condamnation par le Tribunal Correctionnel pour abandon de Famille, mon ex-mari s'est plu à m'assigner devant le TGI pour revenir sur les donations qu'il m'avait consenti durant le mariage !! Il fait alors appel à un avocat qui était un "ami intime" de notre couple,informé de toute notre vie et avec qui nous avions aucun secret. Son épouse était ma meilleure amie. J'ai refusé son intervention mais mon avocate a voulu quand même prendre le dossier et voir "en tant voulu" comment évoluait le dossier pour intervenir ! Depuis trois ans elle ne cesse de répondre à l'avocat adverse qui trouve toujours des nouveaux sujets pour conclure et faire durer la procédure et elle, se plaît à répondre et à m'envoyer des factures d'honoraires !! L'avocat adverse aborde des sujets dont il est totalement informé de depuis des années de leur existence, notamment une SCI dont il a lui même rédigés les statuts qu'il nous a fait signé à l'époque ! Il est totalement partial et c'est insupportable de le voir accepter des attestations mensongères ou d'écrire des conclusions totalement fausses dont il est conscient. J'ai écrit au bâtonnier à quatre reprise depuis juin 2010 pour qu'il dessaisisse de mes dossiers en cours l'avocat en question qui est de plus "membre du conseil de l'ordre", puis sans aucune réponse depuis Juin 2010 j'ai informé le procureur de la situation en Octobre 2010 et je suis toujours sans réponse ! Je connais le bâtonnier qui ne peut nier les relations que j'avais avec cet avocat à l'époque ! Je suis devant une grave violation du conflit d'intérêt, je ne supporte plus cette attitude, que dois je faire ?? merci de votre prompte réponse; Mon avocate est très mal à l'aise aujourd'hui et je refuse de lui régler sa dernière facture puisque voilà trois ans que je la paie sans aucune plaidoirie ni résultat et donc refuse de continuer à me défendre, elle m'a même déconseillée d'écrire au bâtonnier me disant que l'avocat devait être "copain" avec le bâtonnier quel qu'il soit ! C'est un vrai panier de crabe .... comment puis je m'en sortir ! Merci de m'aider en toute impartialité et en votre âme et conscience ......

25/10/2010 14:56

C'est normal qu'un avocat soit partial, c'est son boulot de prendre le parti de son client
Il n'était pas votre avocat durant votre mariage, il ne trahit aucun secret professionnel

25/10/2010 15:09

Je pense que vous n'avez pas bien saisi mon problème. Cet avocat était un ami "très intime" de notre couple. Sa femme ma meilleure amie. Ils étaient au courant de toute notre vie tout comme nous de la leur que ce soit dans nos ou leur projet financier ou autre. Aujourd'hui il défend mon ex sur des sujets qu'il connait parfaitement et ce qu'il dit dans ses conclusions est faux et il le sait !! un exemple tout simple, mon ex était absent toutes les nuits et je gérais seule les enfants et son activité professionnelle et il dit dans ses conclusions que mon ex était tous les soirs à la maison à 19h !! il dit que je n'ai jamais travaillé alors que j'ai travaillé et il le sait ! il dit que mes parts de SCI doivent revenir à mon ex puisqu'à l'époque je ne travaillais pas alors que c'est cet avocat qui nous a rédigé et fait signer les statuts en son étude, qu'il est noté que nous avons mon ex et moi 50% des parts et que nous avons chacun apporté 5000 Frs en numéraire ! C'est cet avocat qui nous a fait signé les statuts et qui a fait la première asemblée générale ! Aujourd'hui il revient sur les statuts qu'il nous a fait signer ! C'est ahurissant !!Il a de plus été mon conseil pour une maison que j'ai acheté et aujourd'hui il défend mon ex sur cette même maison qui était à mon nom !!! et j'en passe ... Comment peut il être impartial, avoir été mon conseil et être contre moi aujourd'hui !! Ne le couvrez pas SVP ....Soyez impartial ! et mettez vous une minute dans la même situation !!

25/10/2010 15:28

Un avocat peut plaider l'innocence alors qu'il sait que son client est coupable.

Ce que je ne comprends pas c'est le fond de l'affaire : tout ça a été réglé lors du divorce. C'est un appel du divorce ?

25/10/2010 15:45

Le divorce est prononcé depuis 2005. En 2007 mon ex a été condamné à par le Trib Correct pour abandon de famille et suite à cette condamantion mon ex revient sur une maison qu'il avait mise à mon nom durant le mariage (séparation de biens) du fait qu'il m'avait demandé de renoncer à ma vie professionnelle pour m'occuper de son affaire professionnelle et des enfants. Il avait alors acheté la maison que nous avions en location pour la mettre à mon nom en compensation des charges qu'il me demandait d'assumer sans salaire et de la retraite à laquelle je ne pouvais plus prétendre du fait que j'arrêtais à sa demande de travailler. Cette maison a été vendu en 2003 (après avoir réglé moi même le solde du prêt de mon ex et les impayés relatifs à cette maison) et en 2007 il revient sur cette maison me demandant de lui rendre ce que j'ai perçu de la vente. J'ai cessé de travailler pendant 13 ans pour m'occuper des enfants et de son activité professionnelle (en nom propre) sans être rémunérée et je n'ai pas eu de prestation compensatoire du fait que j'avais perçu la vente de la maison. Aujourd'hui il veut tout récupérer alors que c'était mon bien ! De plus j'avais des alloc chomage et des alloc familiales qui sont passées en totalité dans le ménage. Tout cela l'avocat adverse le sait, mon ex était absent toutes les nuits et j'étais seule à tout gérer. Comment peut il prendre parti pour mon ex aujourd'hui acceptant de le défendre sur des sujets dont il connaît la fausseté ! Cet avocat n'est pas intervenu dans notre divorce eu égard à l'amitié qu'il avait pour nous deux et ne voulait et ne pouvait prendre parti pour aucun d'entre nous, mais cette procédure fait quand même parti d'une partie de notre vie qu'il connaît très bien et il n'a en aucun cas sa place dans ce dossier ! Il me semble que cette attitude est loin de faire partie des règles de déontologie de la profession d'avocat. Qu'un avocat mente, tout le monde le sait, mais qu'il mente alors qu'il était pendant plusieurs années ami intime du couple, ce n'est pas déontologique !! Mon ex a profité du fait que j'avais vendu la maison qui m'appartenait pour ne pas avoir de prestation compensatoire à me verser, puis deux ans après le divorce il demande que je lui rembourse l'argent perçu qui était le mien !! C'est hallucinant ! Comment un avocat, ancien ami, témoin de tout ce que j'ai pu gérer seule pendant des années peut prendre la défense de mon ex sur ce sujet ?? J'accepte les procédures quand elles sont faites dans la loyauté mais pas dans un tel cas ! Il faut rappeler que cet avocat venait régulièrement chez nous toutes les semaines et que nous partions ensemble en vacances !! Est-ce une attitude que vous cautionneriez à ma place ?

25/10/2010 16:04

Amha, il ne peut pas revenir sur une libéralité dans le cadre du mariage. Laissez-le faire, et si ça va jusqu'au procès, faites une demande reconventionelle pour procédure abusive.

Arrêtez de vous prendre la tête avec cet histoire d'avocat, car le but de l'ex est de vous emmerder la vie et visiblement, c'est gagné.

25/10/2010 16:14

C clair que ca me prend la tete et que je vais finir par récidiver dans mon cancer ! je n'en dors plus, je n'ai plus les moyens financiers de payer mon avocat qui profite de la situation et mon ex qui ne paie pas le sien puisque c'est un ami. En fait, il vient suite à des saisies sur ses comptes bancaires de me régler depuis 2008 plus de 9 500 € d'arriéré de pensions alimentaire et a décidé que je les dépenserai dans des frais d'avocats alors que j'ai encore une fille à ma charge dont il ne s'occupe pas et ne donne aucun signe de vie tout comme il avait fait pour les deux autres ! C'est hallucinant de voir une telle attitude cautionné par un ami avocat qui était si proche de nous ! Je ne comprends pas que la justice ne mette pas un terme à cette procédure depuis le temps que l'affaire est renvoyée (3 ans maintenant). Le Bâtonnier ne répond pas alors que je la connais, qu'elle connait l'avocat en question et que nous étions tous en relation à l'époque. Elle même ne comprend pas l'attitude de cet avocat qui fait partie de son conseil de l'ordre, elle m'a dit au téléphone que ca ne se faisait pas d'agir de la sorte mais elle ne me l'écrit toujours pas ! Comme quoi, dans ce milieu tout le monde se couvre !! c'est hallucinant !

25/10/2010 16:26

Donc arrêtez de vous bouffer la vie ainsi.

Concernant la pension alimentaire, assurez-vous qu'elle est bien payée, pensez à la revalorisation annuelle (selon le jugement) et demandez une augmentation du fait qu'il n'use pas de ses droits d'hébergement (si tant que l'enfant soit mineure). Vous n'avez pas besoin d'avocat pour ça

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. HABA

Droit de la conso.

0 avis

Me. KHEMIS

Droit de la conso.

56 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.