Quels pourcentages de succès pour procès pr troubles de voisinage

Publié le Vu 1006 fois 0 Par patoune79
22/11/2011 11:31

Depuis que nous sommes installés en janvier 2008, après avoir reçu par écrit l'autorisation de la mairie d'élever nos chiens, le propriétaire du terrain mitoyen, une fois au courant à commencer à entasser un tas de cochonneries (planches, tôles, ferrailles, bidons 200 l rouillés, caravanes, poulailler avec oies(5), canards (6)6 coqs, 5 ânes à 20 m de notre maison.... cadavres de pigeons le long du parc à chiots... sans parler des provocations verbales faites à mon encontre. Ils font tout pour provoquer nos chiens et les faire aboyer au maximum en restant visibles devant la clôture de la propriété. Nous sommes isolés, mais ne voudrions pas avoir de problème.
Tout ceci n'existait pas lors de notre achat. Tous les gens à qui nous parlons de ces personnes ne sont pas étonnés et savent que partout où ils passent ils mettent la pression sur les gens pour qu'ils partent. C'est ce qu'on fait les ex-propriétaires excédés au bout de 2 ans ils ont vendus. malheureusement quand nous avons acheté ni le maire ni les vendeurs nous ont prévenus des gros problèmes rencontrés avec ces gens depuis leur arrivée.
Nous avons déposés plainte en juin 2011 et le Procureur de la République a confié le dossier à la gendarmerie. Ils sont venus voir les dégats sur le terrain mitoyen.
Visiblement personne ne va rien faire.
Nous souhaitons qu'ils retirent leurs 6 coqs qui sont placés de façon volontaires et qui réveillent au quotidien à 4 h 45 tous les matins, sans parler des ânes qui brayent à toutes les heures.
La réponse des gendarmes et de la mairie est que nous sommes à la campagne et qu'il n'y a rien à faire à part subir ses nuisances. Si nous allons en procès, a-t-on une chance de faire retirer au moins les coqs, voire plus (caravane, toute la déchetterie qui nous entoure...)
Nous sommes fatigués d'essayer de faire nettoyer ce terrain et faire enlever toutes ces bêtes qui nous gênent au quotidien. Personnellement je suis au bord de la crise de nerfs et commence à prendre des anxiolytiques, mais ça ne va pas résoudre les problèmes.
Merci pour votre réponse.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Ferlan

Droit de la conso.

25 avis

Me. DEVYNCK

Droit de la conso.

8 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.