soulever une interdiction d'approcher une personne

Publié le 27/09/2019 Vu 46548 fois 38 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

22/09/2013 17:05

Bonjour hirondelle 76,
Dans mon cas précis, aucune attestation, aucun témoignage, juste ma plainte.
Je ne me considère pas comme une femme battue, loin de là.
Mon compagnon a juste connu une période dépressive qui l'a plongé dans l'alcool et l'a amené à se montrer violent.
Ce que je ne pouvais pas laisser passer, aussi bien pour lui que pour moi.
Sa condamnation a eu pour effet de lui ouvrir les yeux sur son problème et à mettre en place les suivis nécessaires à sa guérison : cure de désintoxication, suivi psychologique et suivi en addictologie, même la prise du fameux médicament anti-alcoolique, le Baclofène.
Il avait également mis en place des recherches d'emploi et de formation et avait même fini par signer un contrat de travail.
Malheureusement, au bout de 2 ans, la juge a tout de même signé son bon d'écrou sans tenir compte ni de son contrat de travail, ni des attestations de suivis psychologique et addictologique, ni des prises de sang qui confirmaient sa sobriété.
La justice, et je peux le comprendre, fait l'amalgame entre "accident de vie" et véritable nature violente, et cherche à protéger les femmes qui sont victimes de violences conjugale. Et ces femmes sont toutes considérées comme des personnes vulnérables sous l'emprise psychologique de leur "tortionnaire", comme me l'a expliqué le conseiller du SPIP.
Et il est malheureusement très difficile, même preuves à l'appui, de la faire revenir sur sa propre vision des choses.
Nous nous battons depuis plusieurs mois pour que l'interdiction de me contacter puisse être levée.
La juge d'application des peines reste sourde pour le moment, malgré l'avis favorable du SPIP, mais nous continuons à réclamer le droit de nous aimer ouvertement et nous gardons l'espoir qu'un jour ou l'autre, elle finira par nous l'accorder, en tenant compte de la réalité de la situation et des efforts de guérison de mon conjoint.
Et dans le pire des cas, nous attendrons la fin de cette mesure, c'est-à-dire, encore un an.

23/09/2014 12:21

Bonjour à tous,

J'ai survolé les échanges et je ne comprends pas qu'une femme anciennement battue veuille soulever une interdiction et renouer avec une homme dangereux.
J'ai 28 ans j'ai été battue et jamais dans ma vie je chercherais la mort qui m'a pendu au nez plusieurs fois !
les hommes violents ne changent PAS ! JAMAIS. Ils sont malades.
Arrêter de rêver, cela sera de pire en pire - plus de bleus plus d’hématomes et de situations rabaissantes. Un jour ne sera pas fait comme un autre ! et ce n'est pas une vie pour des enfants. Aucun avenir avec un homme méchant !!! Parce que taper plus faible c'est ETRE MECHANT et CRUEL
Réagissez intelligemment. Vous n'avez pas eu assez peur de rentrer et sortir !

08/11/2014 08:17

beaucoup mente et vive dans l avidité juste pour avoir de l argent,alors mesdames trouver vous d autres pigeons ou bien aller travailler.

08/11/2014 08:29

vous avez mis vos maris en prison et voulaient reprendre contact avec eux,mais on va ou la????
Laisser nous tranquille,et poser vous les bonnes questions,
il faudrait etre fou pour reprendre contact avec une femme qui vous a trahi,c est comme donner une deuxième balle a quelqu'un qui vous à rater.
on va ou la?
Dans la vie on a que se que l on mérite.
débrouiller vous maintenant,et ficher nous la paix,rester entres femmes faite des gosses entre femmes,vous n avez pas bessoin de nous,je vous souhaite que vos fils connaissent çà plus tard,vous rigolerais moins
maintenant je comprends pourquoi ils y a de plus en plus d homos

15/11/2014 10:00

bonjour tout le monde homme ou femme ,je pense que d'écrire ce texte pourrai me soulager , je vie une situation qui ai délicate comme dans vos cas la plupart , oui,j'ai mis un coup à ma femme dans une dispute , sous la colère c'est partis tout seul , je ne voulais pas faire sa , je me sent pas violent je le regrette sa n'aurai jamais du arriver , on a tous les deux notre caractère, alors les disputent sont durs en paroles pour elle ai moi meme .après se coup que je lui ai porté elle a déposer plainte ,je comprend mais quand vous aimez votre famille cela devient tres difficile , je voudrai qu'elle me pardonne , je suis en interdiction de prendre contact ,c'est trop , donc , je suis retourner à mon domicile avec son accord évidemment , c'est devenu un jeux elle ma mis dehors 6 fois pendant l'interdiction sans raison valable , je ne peux rien dire ,rien faire .quand on travail dur pour avoir un peux , on se fait tout retiré ma fille de 3ans ,ma maison, mes chiens ,mon chat et notre relation que je ne veux pas perdre, se coup ai chèrement payer c'est arriver une fois une fois de trop certes , juste un coup ,puis j'ai recu aussi des coups de pieds dans le dos ,dans les cotes .une dispute ,une bagarre entre concubins puis la ruine ,je l'aime malgré les nuits passer dans ma voiture revenir à cette nuit la serai la seule solution ,je passe à travers cette interdiction car chaque moment que je peux passer avec ma fille , ma famille ai précieux je n'ai plus que ces deux personnes que j'aime ,l'autorité judiciaire se fiche pas mal de nos sentiments pourquoi payer pour des hommes qui sont réellement violent , on met tout le monde dans le meme sac .oui comme elle veux se séparer , maintenant la peur s'installe de nouer des liens avec une femme, les procédures elle connaissent et ci par malheur tu as un casier tu ne peux que juste encaisser .je respecte les femmes , mais la ,je suis dégouter ,le jap pour une convocation le doute la question et qui sais 6 mois fermes ci elle a pris contact avec la gendarmerie je suis revenu chez moi pour essayer de ne pas perdre se que l'on a construit la vie ai tellement dur sans que la justice vous attend dans le virage ,2014 une année noire des années de travail jeté aux ordures à la volée, ma fille que j'aime tant . la justice avec son doux regard .

23/02/2015 14:05

bonjour il y a un mois jai u une grosse dispute avec mon conjoin qui a mal fini jété jalouse car javez apprit quil avez une relation avec une autre femme sa ma bouffé du coup un dimanche jessai de le joindre mai pas de reponse du coup jai laissez des sale message je savez que latteindre été de parlé de ces potes décédé je lui es dis que cété en parti responsale lui de la mort de ces potes et quil devrez avoir honte dallé avec leur soeur jai exploser ces parfum jeté ces vetements dans la boue je les gifllé pousser il ma mis des tartes il avez bu et eté énervé il est rentré et la javez pété ces parfums jeté ces vetements dans la boue la garce tellement javez la haine et du coup les gendarmes intervienne mai malgres je ne depose pas plainte du coup il le mettre en garde a vu et la linterdiction de mapproché malgres sa cété une grosse dispute mais o foncd on a des enfants et je laime nous allons passez au tribunal pensez vous quil aura beaucoup de ferme pourrons til relevé linterdiction ou pas merci de votre reponse

13/03/2015 10:20

bonjour il ya 2mois sa moi aussi jai eu afaire a une histoire kom les autre mon compagnon a pris 3mois surci et interdiction maprocher depuis nous lutons pour se voir et esperons quil yest solution pour retrait interdiction maprocher merci a toutes ces personnes qui ont doner des reponse .

27/04/2015 13:39

bonjour voila moi je suis un homme et je suis la victime et on as interdit ma concubine de me revoir alors que j ai rien demander que faire

16/12/2015 21:48

bonjour,
je suis tombée sur ce forum et je me permets de poser ma question. merci par avance de vos réponses. je cherche une réponse juridique svp ou un retour d'expérience et non un jugement humain
Alors voila, mon mari a été incarcéré 6 mois ferme pour violences conjugales à mon encontre, plus 3 ans de mise à l'épreuve où il doit respecter certaines obligations de soins etc.
quand il était en prison j'ai reçu un courrier du tribunal m'informant que monsieur a une interdiction de rentrer en contact avec moi et que cette mesure court jusq'à la fin de son incarcération, or il lui reste 3 ans de mise à l'épreuve et l'avocat m'a clairement dit qu'il est interdit de me contacter aussi pdt toute la durée de la mise à l'épreuve, c'est à dire les 3 ans.

nous avons un enfant ensemble, et on s'aime bcp, certes j'avais porté plainte pour violences mais il a bcp regretté depuis et veut une seule chose : réunir notre petite famille. c'était un accident de parcours, je regrette énormément avoir porté plainte, ce qui a coûté trop trop cher à notre famille, mnt on estime qu'on a payé les frais tous les deux, il a payé trop cher, moi aussi j'en ai trop souffert, et puis point, en tous cas on considère cette épreuve comme une vraie leçon de vie et on veut mnt se redonner une nouvelle chance mais cette interdiction nous hante.
ma question est la suivante :
- le courrier que j'ai reçu du tribunal est à prendre dans le sens où l'interdiction court à la fin de l'incarcération ou bien faudra se fier à ce que m'a dit l'avocat à savoir que celà durera pdt tte la mise à l'épreuve?
- comment faire ou procéder pour lever cette interdiction au cas où elle dure pdt 3 ans de la mise à l'épreuve?

Je vous remercie par avance de vos réponses
aidez moi, je suis vraiment perdue

Merci

31/12/2015 12:08

Koka24 Ne soyez pas rancunier on sent une certaine amertume dans vos propos.
La démarche prise en ce sens est faite lorsqu'on souhaite, pour le bien des deux personnes concernés, que l'auteur de ce crime prenne conscience que les actes qu'il a commis sont abjects !
Ce qui n'a pas été votre cas apparement.
Et non pas pour pour que cette personne agisse en personne puéril et fulmine dans son coin et prenne ça pour une trahison cest ridicule !

09/03/2016 02:51

Bonsoir à tous et à toutes
J ai une dispute virulent avec mon homme je lui ai mis une gifle il m en a mis une la police est intervenu au moment où mon homme s excusé et étais en larmes et pourtant la police l à emmene violament il s est retrouvé avec 8 chefs d inculpations on m à demander de porter plainte j ai refuser parce que moi aussi je lui ai donner une gifle et quand même on l à fais comparaître à 8 chefs d inculpations en comparution immediate j ai tenu à être honnête devant le juge on m à traité d ingrate envers les services de polices et il l on condamné à 4 mois de prisons fermés et 12 mois de surcils ainsi qu une interdiction de m approcher
J ai rien compris mon ex ma fracture le nez étant enceinte il a rien eu et lui il m à donne une gifle suite à la mienne et il est en prison !!!!!
Et la justice ce donne pleins pouvoirs et depuis quand on empêche deux personnes de s aimer depuis quand ?????
Je suis choque plus jamais je n apelerai la police après ce que j ai vu c est de l abus de pouvoir merci mr hollande

09/03/2016 03:00

Et oui on est pas toutes des victimes heureusement!!!! Il m à tenu des propos vulgaires je lui ai mis une gifle et je suis en liberté pourquoi cette différence de traitement alors que j ai étais honnête ???
Je culpabilise je faisant confiance en notre système après ça plus jamais je suis ronge par la culpabilité d être en liberté malgré avoir pris la peine de m être déplacé au tribunal et de l avoir dis au juge et au procureur rien à faire
Et de quel droit on nous empêche de nous voir ???

27/09/2019 16:20

Bonjour je voudrais avoir un exemple de lettre pour la levée d'interdiction de rentré en relations merci de votre aide

27/09/2019 16:34

bonjour

je ne pense pas que quelqu'un ici ou ailleurs vous donnera une lettre afin de pouvoir revoir votre boureau.... du 1° janvier 2019 au 1° septembre 2019 il ya déja 100 femmes tuées par leur boureau ..... et certaines avaient surement pardonné la violence...il ya aussi les milliers de femmes qui ne meurent pas mais qui sont bléssées..... donc l'interdiction d'entrée en relation est là pour protéger les femmes qui ne voient pas la violence de leur boureau ... je ne parle pas de compagnon expres car un compagnon ne frappe pas sa compagne...il l'aime et la protège...

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KHEMIS

Droit de la conso.

59 avis

Me. CARNAZZA

Droit de la conso.

7 avis