Remboursement emprunt

Publié le 08/09/2022 Vu 474 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

07/09/2022 15:28

Lors de la création de son entreprise un ami m'a prêté une somme, versé sur mon compte perso que j'ai ensuite injecté sur mon compte pro.
concernznt la restitution de la somme aussi je le droit de revirer la somme sur mon compte perso pr ensuite lui restituer.



''d'autre part je suis président sarl et mon associé directeur , peut il en cas de conflit me reprocher un abus de bien sociaux ?

Superviseur

07/09/2022 16:06

BONJOUR (relire les CGU).

Si vous disposez d'un compte courant d'associé, il faut voir avec votre comptable si un retrait est possible.
__________________________
Selon la charte (5.3.), incriminer, dénigrer ou inciter à la discrimination est intolérable ici, c'est pourquoi les forums sont modérés... Merci à chacun d’être attentif au trollisme.

08/09/2022 07:40

Hello !

Nana, commen justifieriez-vous de "prendre dans la caisse" de votre société unilatéralement ? Ce n'est pas à votre société que cet ami a prêté de l'argent mais à vous. Vous devez rembourser avec votre propre argent, probablement de l'argent venant de votre rémunération personnelle dans votre société. Ou alors il faut décider avec votre associé qu'il se verse aussi de l'argent depuis le compte de votre société commune.

A+

08/09/2022 10:53

Bonjour,

Si vous avez fait un apport en compte-courant dans la SARL dont vous assurez la gérance, vous pouvez demander, à tout moment, son remboursement, pour autant que la trésorerie de la société le permette, à moins que vous ayez souscrit un engagement de blocage du compte-courant, pour une durée déterminée. L'origine de l'apport à la société n'a pas à intervenir au niveau de la société. La dette que vous avez contractée vis à vis de votre ami est extérieure à la société.

Je ne vois pas comment votre associé pourrait considérer le remboursement de votre apport en compte-courant, comme un abus de biens sociaux, si vous vous bornez à reprendre votre avance.

L'abus de biens sociaux ne pourait être caractérisé que par une situation débitrice de votre compte-courant d'associé, c'est à dire si vous repreniez plus que ce que vous avez apporté.

Bien cordialement

08/09/2022 12:01

(suite)

John tout de même ce n'est pas qu'une question de "compte courant" mais bien plus de capital de création de la société par deux associés. Les deux associés ont alors leur mot à dire, non ?

Mais on est bien d'accord John, le prêt prêt amical dont a bénéficié à titre personnel un des associés pour sa co-création d'une société avec un partenaire n'a rien à voir avec la gestion et la comptabilité de cette société. A moins que cet ami soit officiellement rentré dans le capital de la société en question ce qui n'est pas le cs ici.

A+

08/09/2022 12:43

J'ai présumé qu'il s'agissait d'un apport en compte-courant et non d'un apport en capital. S'il s'agissait d'un apport en capital, évidemment, le capital étant fixe, la solution serait totalement différente. La réduction de capital implique une modification des statuts, avec publicité, formalités, etc...
Nana69120 nous dira certainement de quoi il s'agit vraiment et on précisera, si besoin.
A +

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CARETTO

Droit des entreprises

124 avis

Me. HUGUENY

Droit des entreprises

25 avis