La cour mitoyenne ne peut être assimilée à une cour commune

Publié le Vu 4382 fois 1 Par viovio
21/05/2012 18:51

J'ai un problème avec un voisin qui, au motif qu'une cour mitoyenne est inscrite dans un acte notarié ancien, demande l'indivision de ladite cour.
Certains actes notariés, dans le cadre de la description du bien, indiquent parfois la présence d'une cour mitoyenne.
Parfois, même, cette expression est reportée, en plus, dans les servitudes.
Or, après recherche dans les dictionnaires, juridiques ou non, anciens ou non, il me semble qu'une cour ne peut pas être mitoyenne.
Exemple : Y est propriétaire d'une cour contigüe à une maison (propriétaire X).
Je conclus que le mur séparateur des deux parcelles est mitoyen.
En ce qui concerne la cour, elle est simplement la propriété du propriétaire X.
Quant à la servitude, il s'agit, selon moi, d'une servitude de mitoyenneté (mur mitoyen ), conformément au code civil.
Je ne vois pas comment interpréter autrement cette expression de cour mitoyenne.
Je pense qu'en tout état de cause les termes employés dans les actes notariés ne peuvent être juridiquement interprétés que selon la définition exacte.
Quant à la servitude, il s'agit à mon avis d'une servitude de mur mitoyen.
Qu'en pensez-vous ?
Merci d'avance. Dernière modification : 13/06/2018

12/06/2018 21:25

Vous avez parfaitement raison. C'est absolument exact. vous avez très clairement décrit la situation.
Certains juristes dont des notaires, écervelés, qui s'expriment comme leurs pieds ne prennent pas la mesure des mots qu'ils utilisent et laissent ainsi planer un doute sur ce qui était pourtant sans ambiguïté au départ.
Une cour, effectivement, ne peut jamais être mitoyenne en elle-même, seul son mur peut l'être. Une cour ne doit donc jamais être dite mitoyenne pour ne pas laisser croire à certains qu'elle serait d'usage commun.


Bonjour,
Les formules de politesse telles que "bonjour" et "merci" sont obligatoires sur ce forum !
Merci.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

5 avis

Me. BERNON

Droit de l'immobilier

78 avis

Me. ABEGG

Droit de l'immobilier

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.