PRESCRIPTION TRENTENAIRE

Publié le Vu 122 fois 3 Par micheportier
29/01/2019 10:54

NOUS AVONS DEUX PARCELLES COTE A COTE. DEPUIS 35 ANS NOUS AVIONS AVEC LES ANCIENS PROPRIETAIRES DECIDER DE NE PAS FERMER PAR UNE SEPARATION LE COTE EN COMMUN. PAR CONSEQUENT LE PASSAGE SE FAISAIT DE CHAQUE COTE DE LA LIMITE. ACTUELLEMENT NOUS VOULONS FERMER NOTRE BIEN POUVONS NOUS AVOIR DES PROBLEMES AVEC LE VOISIN QUI POURRAIT CONSIDERER LA LOI TRENTENAIRE POSSIBLE. CE PASSAGE N A JAMAIS ETE CADASTRER ET N A PAS DE SERVITUDE SUR NOS ACTES NOTARIES.

POUVEZ VOUS ME DIRE SI J'AI DES RISQUES DE TRIBUNAL ?

Modérateur

29/01/2019 12:25

bonjour,

un droit de passage ne peut s'établir que par un titre et non par un usage même trentenaire, en l'absence de titre, il ne s'agit que d'un accord amiable et précaire que vous pouvez remettre en cause.

salutations

29/01/2019 12:41

Bonjour,

Pour compléter youris, un droit de passage étant discontinu, l'occupation n'a donc pas été continue, il ne peut pas avoir prescription au vu de l'article 2261 du Code civil :

Pour pouvoir prescrire, il faut une possession continue et non interrompue, paisible, publique, non équivoque, et à titre de propriétaire.

Cdt.

29/01/2019 14:33

Je vous remercie Messieurs, pour vos informations.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Bloch-Fisch

Droit de l'immobilier

6 avis

Me. BERNON

Droit de l'immobilier

78 avis

Me. ABEGG

Droit de l'immobilier

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.