Droits d'auteur Photographie

Publié le Vu 205 fois 0 Par LouTess
25/03/2019 02:05

Bonjour,

Artiste photographe, mes photographies ont été volées, c'est-à-dire publiées, reproduites, parfois modifiées, sans aucune license, et sans mon consentement à l'international dans des sites de réseaux sociaux mais aussi dans des sites commerciaux peu scrupuleux qui pensent que mes photographies font partie du domaine public car je ne les avais pas marquées pendant les premières années. Quelle grave erreur! Depuis quelques années, je paie le prix fort et je m'efforce de retirer du circuit internet la plupart d'entre elles des réseaux sociaux internationaux et des sites du monde entier. Parfois, c'est très difficile car les propriétaires des sites se cachent et ne révèlent pas leurs adresses emails. Aucun problème sur les grandes plate-formes américaines qui les effacent rapidement mais pour les sites chinois c'est le parcours du combattant.

En ce moment, je me bats pour faire retirer mes photos de sites chinois et un palestinien. Le registraire des sites chinois s'appelle alibaba cloud. Le registraire du site palestinien s'appelle namecheap. C'est en général la dernière étape quand rien n'a fonctionné et que l'on a pas réussi à joindre les propriétaires des sites fautifs. Ensuite il y a le fameux ICANN qui arbitre. Mais souvent ICANN n'est pas coopératif, et se place à côté de ses registraires qui hébergent les sites fraudeurs sous couvert d'anonymat.

Je vis un véritable cauchemar actuellement. Selon ces registraires alibaba et namecheap, pour avoir les contacts des sites fautifs, il faudrait que je fournisse un papier du tribunal. Et encore. Je trouve celà abusif et je pense qu'ils veulent vraiment couvrir des organisations criminelles qui font de l'argent en utilisant mon travail et me font chanter. J'ai envoyé une bonne centaines de lettres rien qu'à ces quelques sites frauduleux, à leur sites hébergeurs et à leurs registraires avec toutes les preuves demandées. Qu'est-ce qu'ils veulent de plus?

J'ai envoyé des milliers de notifications de violations de mes droits d'auteur depuis plusieurs années, et j'ai toujours obtenu jusqu'ici à ce que mes photos soient au moins effacées des sites fautifs, et jamais on ne m'a demandé un document du tribunal ou autre pour obtenir seulement les contacts de ces criminels.

Alors, ma question est: ont-ils raison, est-ce que je dois vraiment faire des documents et passer au tribunal, au procureur pour avoir ne serait-ce que les contacts de ces sites qui m'ont volé ma propriété intellectuelle? n'est-ce pas exagéré en sachant que j'ai fait tout ce que je pouvais avant? Les sites chinois n'ont aucun contact valide, le site palestinien n'accepte pas l'anglais comme langue dans son formulaire de contact, que l'arabe. J'ai tout essayé. Même Facebook. Silence total.

Quel est mon recours face à ces sites réfractaires qui n'affichent aucune information de contact, et qui oeuvrent leur criminalité dans l'anonymat le plus complet, en parfaite impunité et protégé par leurs registraires?

Je comprends que le droit chinois et/ou palestinien est probablement différent du droit international mais ont-ils le droit de s'approprier mes photographies d'art en toute impunité et se cacher? que puis-je faire pour au moins faire effacer mes photos de ces sites douteux ne serait-ce que pour ma réputation? Dernière modification : 25/03/2019 - par LouTess

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. PRINCE AGBO.

Droit international

0 avis

Me. ABEGG

Droit international

0 avis

Me. MOTTE-SURAN.

Droit international

0 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.