les risques suite à un vol dans un grand magasin

Publié le Vu 9741 fois 4 Par bleuemango
21/10/2009 07:35

Bonjour,

Il y a quelques jours déjà, mon amie,majeure, a "volé" un mascara (environ 10€) aux Galeries Lafayettes. J'écris "volé" car ce n'étais pas son intention première: elle a attendu a deux caisses différentes où les caissières sont parties à chaque fois. Par énervement, elle est sorti avec le maquillage du magasin. Un vigil la rattrapé, elle est allze dans une pièce avec lui, plus un témoin et a rempli la fameuse fiche de plainte simplifié (où elle signé, et a spécifié qu'elle avait attendu à deux reprises, que le vol n'était pas son intention première).Le vigil a relevé les informations de sa carte d'identité. Elle a payé l'article de 10€, l'a pris et est sortie.

Le vol ayant été commis dans un très grand magasin,cela accentue-t-il les risques? Peut-elle rentrer de nouveau dans le magasin sans être fichue dehors où suivie? Le magasin va -t-il vraiment porter plainte?
Pour une si petite somme, recevra-t-elle une lettre de convocation?
Qui saura que c'est une cliente fichée pas très honnête à part le magasin?? Peut-elle aller, tranquillement, dans les autres magasins de sa ville?

Je vous remercie de votre aide et de vos explications, cela l'éclaicirerait et la rassurerait.

22/10/2009 19:45

Bonsoir,

Qu'importe l'intention du départ et les circonstances qui l'on conduit à soustraire le bien d'autrui, le mobile n'est pas important.
L'infraction étant constitué elle tombe sous le coup de l'article 311-3 du code pénal qui dispose : " Le vol est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.".
Ce sont des peines maximales...
Dans la mesure ou le magasin ne porte pas plainte, elle ne risque rien, cependant je ne connais pas cette plainte simplifié dont vous parlez !! Si le magasin veut déposer une plainte, il n'a nullement besoin de l'assemtiment de la personne, et encore heureux, faudrait savoir ce qu'elle a signée mais ce n'est certainement pas une plainte.
Dans la mesure ou elle ne souhaite pas voler dans les autres magasins elle peut sans crainte s'y promener et y faire ses courses, en revanche qu'elle évite de fréquenter le magasin ou elle s'est faite attraper.

En espérant vous avoir renseigné,

Bon courage...

24/10/2009 08:20

Bonjour,

Merci de votre réponse. Cependant j'ai lu dans d'autres discussions, que pour un montant faible (10€), le magasin ne porte pas plainte. Ou si il porte plainte, il ne se passe rien car les procédures sont trop coûteuses. La feuille(où elle reconnait les fait)a été remplie par un vigile et apparement pour que cette feuille ait une existence légale, seul un policier peut la remplir... Qu'en pensez-vous?
Je crois que ce qui s'est passé est une sorte d'accord à l'amiable: elle a payé l'article,le vigil n'a pas appelé la police...

Mais en cas de récidive,je pense que la sanction sera plus marquée.

09/01/2015 22:23

Pour commencé si elle rend l'objet volé aucune recette ne peut être demandé par le magasins . ainsi que l'agent de sécurité n'a aucun droit d'ârrete une personne n'y de la fouiller . bref si c'est sa premiers fois dans ce magasins, il n'aura aucune poursuite judiciere tandis que si cest de la récidive, elle encours une peine d'emprisonement pour vol a l'étalage, avec premeditation . Bisou bon courage

05/05/2019 09:24

Bonjour,
Je travaille dans une station de carburant depuis presque 9 mois. C’est mes dernières semaine que je fais.
Plusieurs fois j’ai volé des articles. Je sais même pas environ combien ça coute. Je me suis fais attrapé et il regarde les caméras combien je l’ai dois.
Le gérant m’a dit comme quoi ils ont pas très amiable de ce côté car ça peut y aller très loin. C’est la première fois que je fais et j’ai 24 ans. Je suis vraiment pas bien je voulais même me suicidé.
Ce qui va m’arriver maintenant ? Merci de vos réponses

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

3 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.