stupefiant - tribunal le 2 mars

Publié le 31/01/2011 Vu 2164 fois 5 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

31/01/2011 12:36

Bonjour à tous,

J'ai rendez-vous en mars 2011 au Tribunal suite à un controle de stupefiant en allant en vacance en février 2010. J'avais en ma posséssion 8 grammes de cannabis. Je ne conduisais pas, j'étais passager.

En 2009, j'ai été jugé pour un outrage à agent, j'ai eu trois mois avec surcis.

J'ai besoin de savoir si je risque gros, un suivit psychologique avec une amende ou une suppréssion d epermis...
Il me demande d'apporter une pièces d'identitée, carte bleue et permis de conduire.

Je ne sais pas quoi faire! Prendre un avocat est trop couteux pour moi.

Je vous en remercie par avance de vos réponses.

31/01/2011 16:55

Article 222-37 du code pénal : Le transport, la détention, l'offre, la cession, l'acquisition ou l'emploi illicites de stupéfiants sont punis de dix ans d'emprisonnement et de 7500000 euros d'amende.

10 ans maximum évidemment, je ne suis pas au fait des pratiques des tribunaux qui diffèrent selon les régions mais 8g me paraissent une grosse quantité. Vous risquez la prison ferme plus 3 mois si le sursis tombe (outrage à agent, c'est lourd comme délit).

Que l'interpellation ait eu lieu dans une voiture n'a pas d'importance si vous étiez passager et en plus n'aviez pas consommé.

31/01/2011 17:09

8 gramme n'est pas grand chose.

C'est gros ce que vous me dites!!!!

Aller chercher cet articles est à la porté de tout le monde...

31/01/2011 17:51

8 gramme n'est pas grand chose.
Même dans les pays tolérants, le simple usage n'est retenu qu'en dessous de 3g au delà, la revente est supposée, donc si 8 grammes c'est beaucoup.

31/01/2011 18:19

Si c'est à la portée de tout le monde, il était inutile de poser la question ici, vous pouviez aller directement sur Légifrance.

Vous avez de la chance finalement, convoqué plus d'un an après les faits....

En tout cas,vous allez avoir un casier bien rempli : détention de drogues et outrage à agent. Vous avez intérêt à adopter un profil bas au tribunal, par ailleurs, le suivi psychologique pourrait s'imposer.

Ne prenez pas ça à la légère car le sursis peut tomber. Par ailleurs, ce n'est pas à vous de dire que 8 g ne sont pas grand chose, en tout cas pas à l'audience, c'est le juge qui décidera même si ce n'est pas à moi non plus de dire que c'est beaucoup.

31/01/2011 19:13

D'après mes renseignements, le tribunal ne mélange pas les cas, mais ils peuvent le mentionner.

Je risque une belle amende et un suivi psychologique.

Le profil bas, certes. Je suis tombé sur un policier qui a abusé pour le outrage à agent, ce qui est fait est fait.

En revanche, pour le stupéfiant, j'ai fais une erreur de parcours que je regrette.

Je ne prends pas cela à la légère, bien au contraire, je prépare déjà ma défense.

Je vous remercie pour votre réponse.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. ayache

Droit pénal

3 avis

Me. Fregosi

Droit pénal

4 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.