Prescription pour une amende forfaitaire majorée

Publié le 06/06/2018 Vu 1212 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

06/06/2018 16:38

Bonjour,

En date du 16/02/2015, on m’accuse d’avoir commis un excès de vitesse < 20 kms/h que j’ai contesté en demandant les preuves que c’est moi qui conduisait.

La trésorerie du contrôle automatisé m’a répondu le 30/11/2015 qu’il fallait que j’adresse ma demande au CACIR mais je ne l’ai pas fait.

En date du 19/06/2015, un jugement a été prononcé pour demander le paiement d’une amende forfaitaire de 180€.

Le 20/10/2016, je reçois un courrier d’avis d’opposition administrative.

Ensuite et depuis, je n’ai plus rien reçu jusqu’au 25/05/2018, date à laquelle j’ai reçu un renouvellement de commandement me demandant de régler les 150,02€ restant dû (après accompte versé).

Sachant que le jugement a eu lieu le 10/06/2015 et que dans quelques jours, sauf erreur de ma part, nous atteindrons le délai de prescription de 3 ans, que me recommandez-vous de faire .

Vous remerciant d’avance pour votre retour.

Cordialement

Marc Bengio

Modérateur

06/06/2018 17:30

bonjour,
un jugement valant titre exécutoire est valable 10 ans, donc il est encore valable.
il ne faut pas mélanger la prescription de l'action publique et la prescription de la peine.
salutations

06/06/2018 18:06

Bonjour Youris,



un jugement valant titre exécutoire est valable 10 ans, donc il est encore valable.
il ne faut pas mélanger la prescription de l'action publique et la prescription de la peine.
salutations


oui, mais ....10 ans ?
est-ce que vous même n'êtes pas en train de mélanger ?
La prescription de la peine contraventionnelle n'est pas de 10 ans ...
C'est 3 ans non ? comme l'indique d'ailleurs Benglo Marc ...

Modérateur

06/06/2018 18:11

bengio marc mentionne un jugement en date du 19 juin 2015 le condamnant à payer, à ma connaissance un jugement est bien exécutoire 10 ans.

06/06/2018 18:42

Bonjour les artistes

Quand il dit jugement c'est en fait une condamnation pécuniaire a payer une amende forfaitaire majorée .
OTCI émise ou reçue le 20/10/2016 suspend la prescription de la peine, L322-1 CR , zavez oublié ?

06/06/2018 19:08

Bjr


Quand il dit jugement c'est en fait une condamnation pécuniaire a payer une amende forfaitaire majorée .
OTCI émise ou reçue le 20/10/2016 suspend la prescription du recouvrement de la dette , zavez oublié ?


OTCI ?
il n'a pas pas parlé d'OTCI
il a parlé d'une "opposition administrative" ... sans dire laquelle ...
or une une opposition sur compte en banque est une opposition administrative ...
Qu'est-ce qui vous fait dire qu'il a reçu une OTCI ??
Vous allez un peu vite en besogne non ?

PS : en ce qui concerne le mot jugement, vous avez raison il est impropre ... sauf que vous oubliez un détail ... c'est l'administration qui utilise elle-même stupidement ce mot impropre dans les relevés intégraux ... en confondant des AFM avec des ... jugements ... stupidité des fonctionnaires de l'Etat et de l'administration ... quand les fonctionnaires de l'Etat seront-ils moins ignorants, moins incultes et moins bêtes ?

06/06/2018 19:16

Certes , mais c'est incomprehensible , puisque si une saisie bancaire est faite en 2016 , sortir un commandement un an et demi aprés
je comprends pas!

06/06/2018 23:40


bengio marc mentionne un jugement en date du 19 juin 2015 le condamnant à payer, à ma connaissance un jugement est bien exécutoire 10 ans.



jugement exécutoire 10 ans ???
Peut-être en droit civil, mais ici, c'est du droit pénal ... et c'est une sanction pénale contraventionnelle ....donc jugement exécutoire pendant 3 ans ... puisque d'ailleurs vous dîtes vous même qu'il y a une prescription pénale..
vous mélangez sans doute les prescriptions civiles et pénales ...

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. CONSOLIN

Droit routier

0 avis

Me. Sarrailhé

Droit routier

0 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.