conseil entre rupture difficile et inaptitude

Publié le Vu 156 fois 4 Par Christinfo
19/01/2019 11:52

Bonjour,


Je m'adresse sur ce forum car je suis moi même tourmenté.
Je suis salarié, responsable informatique d'une entreprise depuis sa création en 2006.
L'employeur a toujours eu tendance a "renouveler" le personnel.
En plus de 10ans j'ai du avoir un N+1 différent chaque 6mois.
Cette entreprise connait depuis plus de 10ans une croissance de 30% chaque année.

En 2018, j'ai vu beaucoup de responsables d'autres services partir.
La responsable qualité, qui a débuté avec moi en 2006,
La responsable du plus gros service technique,
Le parain des enfants du dirigeant,
Le responsable amélioration de la performance...
Des collègues, des amis.
Pas mal de ces départs ce sont faits avec des transactions et "achettent" le silence.

Durant l'été, oralement lors d'un repas privé, j'ai signalé au dirigeant que je ne le comprenais pas.
En fait la raison des départs est connue de tous, le dirgeant porte ou fait porter des accusations lourdes, des menaces, des enfantillages.. mais pourquoi agit il ainsi?
Je lui ai indiqué que sans ces repères, guides, amis je ne pourrais plus excercer mes fonctions correctement.

Par la suite, peu de temps après, des projets clefs ont été stoppé cassant l'image du service que je représente.
Je me suis vu oté le management de mon suppléant.

Je n'arrivais plus à faire face aux demandes farfelues que je recevais.
Je pense que lorsque mes amis ou un medecin m'ont dit que je déprimais, oui je le qualifierais ainsi.
Et je suis toujours dans cet état.

Une annonce a été passé pour la recherche de mon remplaçant.
Je peux comprendre vu mon état, je ne comprends pas qu'il ne s'en soucie pas.

J'ai donc demandé par la suite une rupture amiable, mais c'est très compliqué.
Il y a des reserves que je réussisse des taches dont je suis tributaire de multiples interlocuteurs et les demandes ne sont toujours pas caractérisées.
Au delà j'ai vu, je suis victime/témoin de ses pratiques.
A ce jour suite à des nuits tourmentées, j'ai demandé au médecin traitant de m'arreter un jour pour fatigue, finalement je prendrais 3jours. L'échéance des taches est pour février.

A ce jour j'ignore si je dois aller vers cette rupture pour en finir personnelement ou si je dois tout refuser et venir en aide, dénoncer.
On m'évoque une inaptitude pour dépression.
L'argent ne m'interresse pas, ni d'aller moi même dans des procédures rappelant.
Je souhaiterais plus que tout que les taches qu'il me demande échouent pour qu'il réalise que le problème vient de la désorganisation qu'il a provoqué et venir en aide en attestant comme certains ont pu le faire.
je souhaiterais vite repartir sur un nouvel emploi dont un employeur bienveillant souhaite me prendre (meme si je gagnerais bien moins). Le souci est que ce nouvel employeur ne peut m'attendre des mois.

Que devrais je faire?

Je vous remercie par avance.

Bien à vous.

19/01/2019 13:11

Bonjour,

Si vous avez trouvé un nouvel emploi, vous pourriez démissionner en respectant le préavis ou en demandant à l'employeur de vous dispenser de l'effectuer...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/01/2019 13:43

Bonjour,
Je vous remercie pour votre réponse.
Je vais tenter cette option.
J'espère qu'il acceptera.
Je redoute quand même pour plusieurs raisons qu'il veuille me dispenser du préavis.
Il compte sur moi pour la réalisation d'un projet dont je n'ai plus la force ni l'envie.
Je doute que l'employeur potentiel veuille attendre 3mois.
De plus je ne sais pas s'il préfère une transaction pour se couvrir ou accepter cette démission sans préavis pour economiser les "frais" de rupture vu qu'il est déjà engagé aux prud'hommes par une collaboratrice.

19/01/2019 13:49

D'après ce que je comprends votre préavis de démission serait de 3 mois, un employeir potentiel devrait comprendre que vous ne pouvez pas vous libérer sans le respecter, en tout cas, avant de démissionner, il faudrait que vous ayez une promesse d'embauche écrite...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

19/01/2019 14:02

En effet ça me semble être ce que j'aurais du déjà faire depuis quelques temps.
Je vous remercie pour votre aide et votre réactivité.
Bien à vous

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Me. CARETTO

Droit du travail

98 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.