Favoritisme/Acharnement/Mauvaise gestion

Publié le 17/11/2021 Vu 304 fois 7 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

17/11/2021 11:30

Bonjour a tous.

Je suis dans une société informatique depuis maintenant plus d'un an.
Pour faire court, il y'a plein de choses qui ne tournent pas rond dans cette société.
Voici un bref topo de la societé pour que vous puissiez avoir un avis objectif :

C'est une petite entreprise de 9 personnes :
L'employeur / Une reponsable des operation / 3 Technciens , 2 Commerciaux , 2 Secretaires Administratives.
Au sein de cette societé je suis moi meme Technicien. Voila pour le contexte.



Au début je ne me suis pas rendu compte de tout les dysfonctionnement présent dans cette société mais après un an dans celle ci, j'ai pu apprécier l'ambiance toxique et l'incompétence qui y régnait. Je n'ai rien dit pendant les 6 premiers mois, pensant que c'etait a moi de m'adapter et que j'etait peu etre un peu exigeant, mais force est de reconnaitre que non, les choses sont surréaliste dans cette société.

Depuis mon arrivée dans l'entreprise, j'ai pu tres vite me rendre compte que les deux autres technicien ne faisaient rien de leur journées (planning vide/ne repondent pas au appels, pas aux mails,mais meme pire, ils bidouillent des faux rendez vous pour rester a la maison) du coup tout le travail confluait vers moi et mon employeur m''en demandais toujours plus. J'ai plusieurs fois parlé de cela a mon employeur mais celui ci fait la sourde oreille et trouve toujours des bonne excuses pour couvrir les deux autres.
Vu que je fournissait pas mal de travail, cela a mis en lumiere le laxisme de mes collegues et ceux ci cherchent depuis mon arrivée a me faire degager de la boite. J'ai dailleurs assisté a une reunion ou l'un des deux technicien a dit au patron DEVANT MOI qu'il fallait me licencier car j'etait problematique pour le fonctionnement de l'entreprise. Je pense que le cadre est posé pour le climat social avec mes "collegues".... Ils ont affirmé que je manquais de respect aux client alors meme que j'ai des mail de felicitation et de remerciement.....
(je sais de source sure, que ces deux personnes on fait licencier les deux autres technicien avant moi par ces methodes....)

J'ai multiplié les discussions avec mon employeur, les echanges de mail, mais rien y fait, celui ci ne veux rien savoir. J'arrive meme a des situation ou une intervention doit etre faite, ou je suis deja pris toute la semaine et ou mon employeur me demande a moi de le faire quand meme "parceque l'autre technicien ne souhaite pas le faire" Le patron cautionne donc que l'autre personne ne souhaite pas le faire et reste tranquillement chez lui. Mais moi je n'ai pas mon mot a dire. C'est donc du favoritisme , ou de l'acharnement sur moi, appelons ca comme on voudra.

Mon responsable des opération a pris un peu les choses en main et a demontré factuellement que ces personnes etaient sanctionnables, que ces personnes faisaient des rendez vous fictif car les clients n'avaient jamais rencontré ces personnes. Mais pour une raison qui m'echappe l'employeur ferme les yeux et dit "je vais reflechir" et rien n'est jamais fait. Ces elements continuent de faire ce qu'ils veulent et chaque demande, chaque intervention, chaque sav m'est automatiquement attribué. Pendant que les deux autre techniciens se baladent en province sous couvert de deplacement pro, injustifié 90% du temps, avec preuve a l'appui et demande expresse du responsable des operation. Mais rien y fait l'employeur s'en fiche .

Pour rajouter des elements, mon employeur est un menteur, il dit une chose pour aller dans votre sens et son contraire pour esperer faire plaisir a tout le monde, montant par la , tout le monde les uns contre les autres. (ex il dit reconnaitre que tel technicien doit d'avantage travailler puis le lendemain dit ne jamais avoir dit ca, vous faisant passer pour un menteur...)


Une reunion a reussi tant bien que mal a etre organisée pour discuter de ces problematiques.
Les autres techniciens ne sont evidement pas venu a la reunion et encore une fois mon employeur a dit "ils n'ont pas pu venir il etaient en congé" Or la reunion a été posée par l'employeur AVANT leur congé, et ceux ci on posé sciemment un congé dessus. Mais encore une fois l'employeur laisse faire et ne dit rien.C'est dailleurs lui qui valide les congés, donc il accepte un congé posé sur une reunion....bref (au passage ces personnes posent des congés dans le planning et une fois pris, les retirent pour ne pas se les voir decompter. Resultat ces personnes sont en congé bien plus de 30jours)

Au cours cette reunion l'employeur,faisant face a l'ensemble des employés qui disaient tous la meme chose et faisaient état des memes probleme, a affirmé prendre conscience du probleme et mettre en place des choses vis a vis de ces deux technicien.
Le probleme c'est que nous avons demandé a enregistrer cette reunion , il n'a pas souhaité le faire. Et quand on a demandé un compte rendu de reunion (comme cela se fait dans nimporte quelle societé, il n'a pas non plus souhaité le faire!! ) Du coup nous avons redigé nous meme celui ci, mais il nous a interdit de le publier. Il a alors fourni un compte rendu, qui ne comportait absolument pas la realité de la reunion, chaque partie faisant etat des probleme sur les deux autres technicien, etant bien evidement passées sous silence... Hallucinant.



Le responsable des operation n'arrete pas depuis plusieur années d'expliquer le probleme au patron mais lui le prends aucune sanction et continue de me donner tout le travail, contrairement aux promesses qu'il a faites lors des reunions et echanges de mail.
Petit fait annexe, je suis amené quelque fois a faire des deplacement. Ceux ci ne sont jamais sujet a prime bien que souvent tres loin (+ de 80km) Les frais engagés sont heureusement remboursés mais par contre aucune compensation pour le fait d'avoir des decouchés loin de chez moi...Est ce que cela est legal?

Bref ca serait tellement long a vous raconter un an d'enfer dans cette boite a la gestion amateur, avec un patron qui ne prends aucune responsabilité, qui ne gere absolument rien et qui a mon sens n'a d'employeur que le nom.
Les commerciaux sont lassé de cette ambiance mais en font du coup le moins possible et sont devenu je m'en foutiste, les secretaires aussi. Quand j'essaye de rallier les gens "normaux" a ma cause, tout le monde me dit qu'ils ont deja essayé et que ca n'a jamais rien changé, que le patron est juste tres mauvais et ne veux rien changer. Resultat tout le monde subit.



Ma question donc, que peux t on faire dans de tels cas. Y'a t'il des organisme que l'on puisse contacter pour mettre en evidence des problematiques similaires? Y'a t il la dedans des choses illegales?

Je donnerai d'avantage d'exemples bien plus concret si besoin



Merci a vous

Superviseur

17/11/2021 11:36

Bonjour

C'est malheureux pour vous, mais il n'y a rien de sanctionnable dans les faits que vous décrivez.

En cas de convocation à un entretien préalable de licenciement, ce sera peut-être autre chose.
__________________________
Cliquez ICI pour connaître les conciliateurs

17/11/2021 11:48

C'est bien ce qu'il me semblait. En gros l'employeur est libre de gerer son entreprise comme il le souhaite.
Quid cela dit de faits tels que ceux ci :

1)Reunion pro ou il ne desire pas etre enregistré (pour ne pas laisser de trace de ses faux discours) ou bien ou il produit un compte rendu avec la realité deformée?N'est t il pas logique/obligatoire d'avoir un compte rendu d'une reunion, et qui plus est "vrai" ?

2)Quid des deplacement avec decouché, sans prime. Est ce légal?

3)Etant technicien comme mes deux autres "collegues" mais avec un bagage informatique plus consequent, mon employeur peut il me donner systematiquement les intervention sur des produit les plus complexe, sans me remunéré d'avantage? (en gros moi qui travaille sur 6 type de materiel versus les autres qui NE SOUHAITENT PAS travailler sur ces materiels car trop complexe. Et tous a salaire egal. Est ce legal qu'un vendeur soit payé autant qu'un chef de rayon (desolé pour l'analogie, c'est la premiere qui me viens)

4) Est ce legal de ne pas avoir de telephone pro et de me voir appeler sur mon telephone personnel par les client parceque mon patron le leur donne?

5)Enfin, Marck_ESP, vous qui m'avez gracieusement repondu sur mon autre question , au vu des elements. La pression que je subis de part mon patron lors de mon arret maladie, ne peut elle etre consideré comme une forme de harcelement?

(Je rappelle que c'est mon premier arret de travail en un an, et que j'ai subis 2 controle en moins d'un mois. Avec toute l'histoire de mauvaise foi et une reelle motivation de mon patron de ne pas me payer, pour certainement continuer son travail de sape vis a vis de mon moral et de ma determination)

Je vous remercie bien cordialement de vos lumieres.
Je sais que le plus simple est de trouver autre chose de plus sain ailleurs mais je me demene justement actuellement sur la question...

17/11/2021 12:03

Bonjour,

Effectivement, le plus simple pour vous serait de changer d'air, parce que concrètement vous ne pouvez pas faire grand chose pour améliorer votre situation dans cette entreprise.

Ces deux techniciens sont-ils de la famille ou des proches de l'employeur ? Ce que vous décrivez me fait très fortement penser à des emplois "fictifs".

Superviseur

17/11/2021 12:06

Comme il n'y a pas de délégué syndical dans votre entreprise, vous pouvez quand même vous faire épauler https://travail-emploi.gouv.fr/dialogue-social/la-representativite-syndicale-et-patronale/article/coordonnees-des-organisations-syndicales-de-salaries
__________________________
Cliquez ICI pour connaître les conciliateurs

Superviseur

17/11/2021 12:08

Bonjour,


2)Quid des deplacement avec decouché, sans prime. Est ce légal?


Bien sur que c'est légal. Si votre poste implique des déplacements, cela fait partie du job. Il n'y a pas lieu à prime particulière. Votre employeur vous doit, bien entendu, remboursement des frais engagés s'il y en a, mais c'est tout.


4) Est ce legal de ne pas avoir de telephone pro et de me voir appeler sur mon telephone personnel par les client parceque mon patron le leur donne?


Vous n'avez aucun obligation d'utiliser votre téléphone perso, sauf si c'est indiqué sur votre contrat. Vous n'avez d'ailleurs aucune obligation d'avoir un téléphone perso...



Pour le reste, malheureusement, je suis de l'avis précédent. Votre employeur mène sa barque comme il l'entend et si elle coule, tant pis, il est le capitaine.

Avez-vous des représentants du personnel ?

Le seul conseil que je pourrais vous donner, c'est de vous occuper principalement de votre propre situation en arrêtant de tout ramener à vos collègues "protégés" par l'employeur. Faites votre job et c'est tout. Et si vous avez trop de travail, parlez-en à votre employeur mais sans ramener les choses à vos collègues, vous dites que vous ne pouvez pas tout faire sans dire que d'autres ne font rien...

17/11/2021 14:32


Ces deux techniciens sont-ils de la famille ou des proches de l'employeur ? Ce que vous décrivez me fait très fortement penser à des emplois "fictifs".


Non c'est tout bonnement impossible,meme si pour moi le fait que la patron laisse faire "cache quelque chose", une magouille ou autre. Ou juste comme le dis mon responsable des opérations, il n'a juste envie de prendre aucune responsabilité. C'est une personne faible qui s'est laissée "embobiner" par ces deux elements, et je pense qu'il essaye de rattraper son manque d'autorité avec moi malheureusement. Mais de maniere illogique puisque je lui fait deja tout le travail qu'il me demande....


2)Quid des deplacement avec decouché, sans prime. Est ce légal?
Bien sur que c'est légal. Si votre poste implique des déplacements, cela fait partie du job. Il n'y a pas lieu à prime particulière. Votre employeur vous doit, bien entendu, remboursement des frais engagés s'il y en a, mais c'est tout.


Ah il me semblait avoir lu quelque part qu'a partir de plus de 80km du lieu de travail, cela declenchais une prime. Mais peut etre que cela n'a rien avoir...


Vous n'avez aucun obligation d'utiliser votre téléphone perso, sauf si c'est indiqué sur votre contrat. Vous n'avez d'ailleurs aucune obligation d'avoir un téléphone perso...


Cette partie est interessante car sur mon contrat cela n'est effectivement pas mentionné...(comme n'est pas mentionné grand chose en verité)


Pour le reste, malheureusement, je suis de l'avis précédent. Votre employeur mène sa barque comme il l'entend et si elle coule, tant pis, il est le capitaine.



Je suis décu mais je m'attendais a ce genre de reponse. Car moi aussi je ne trouve rien de fondamentalement illegal. Du moins rien de grave. Comme vous dite il mene sa barque comme il le souhaite. Le probleme c'est que de part sa gestion catastrophique et avec le climat qui regne, ma santé en patie clairement..N'a t il pas quelque part le devoir d'assurer le bien etre de ses salarié, et de ne pas les pousser au conflit entre eux?



Avez-vous des représentants du personnel ?


Malheureusement non, il n'y a meme pas de reglement interieur d'affiché dans notre société et quand j'ai demandé a mon patron d'editer un organigramme pour savoir les taches de chacun celui ci m'a dit que c'etait interdit pour des raisons de confidentialité et qu'il n'etait pas tenu de divulguer le poste des autres.... alors , pensez vous donc que l'on a un representant du personnel ...haha

17/11/2021 14:36

j'oubliais:


Le seul conseil que je pourrais vous donner, c'est de vous occuper principalement de votre propre situation en arrêtant de tout ramener à vos collègues "protégés" par l'employeur. Faites votre job et c'est tout. Et si vous avez trop de travail, parlez-en à votre employeur mais sans ramener les choses à vos collègues, vous dites que vous ne pouvez pas tout faire sans dire que d'autres ne font rien...


Bien evidemment c'est une "strategie" que j'ai mis en oeuvre aussi. Malheureusement le peu de travail que font ces deux personnes , il le font mal ou ne le finissent pas. Je me retrouve a devoir rattraper leur erreur en subissant les pression de mon patron pour me demander pourquoi ca ne marche pas, pourquoi ce n'est pas fait, pourquoi ca ne peux pas etre fait demain. Je lui explique pourtant que ce n'est meme pas "mes dossiers" mais il ne veux rien savoir; Je vous dit, meme quand j'ai un planning blindé, il me calle des rendez vous par dessus d'autres et me reproche de ne pas assez travailler, quand ses deux favoris eux n'ont rien dans leur planning.

Et meme si je m'occupe de mon planning, les deux autres personnes "sabotent" mon travail. Elles prennent regulierement des rendez vous a leur nom dans le planning, pour ensuite remplacer celui ci par le mien. Le client rappelle ensuite en s'etonnant de ne pas m'avoir vu debarquer pour l'intervention. Forcément puisque ce n'est pas moi qui en etait en charge. (et encore ce sont de bien maigres exemples)

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis