licenciement pour insuffisance professionnelle et prud'hommes

Publié le 18/09/2010 Vu 3005 fois 1 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

18/09/2010 10:58

Bonjour,

J'ai été licenciée pour insuffisance professionnelle au bout de 23 ans de notariat.
En réalité, moi je sais que j'ai été virée, à cause d'un conflit personnel, entre moi et le compagnon de ma patronne (qui n'avait rien à voir avec le travail) qui m'a pris en grippe et vaait décidé que je dégagerai, de gré ou de force. (Il me l'avait dit verbalement, c'était en 1996)
Je suis quelqu'un de très résistant et j'ai donc tenu jusqu'en fin 2009, avant que ma patronne me vire pour insuffisance professionnelle

Je passe aux prud'hommes en fin d'année,.
J'ai, je pense un bon avocat qui plaide la rupture abusive du contrat et le harcelement moral, puisque j'ai donc été harcelée moralement.
Est ce que les juges qui prennent connaissance des dossiers, lisent vraiment toutes les pièces, car j'ai envie de dire que si c'est le cas, les juges devraient juste comprendre, dans mon dossier, qu'il y a bien eu un problème personnel en 1996 qui n'a fait que perdurer au fil des années.
Concernant le harcelement moral, dont j'ai été victime ( j'ai les attestations de mes anciennes collègues de travail), ne pensez vous pas, que le fait de n'avoir jamais été en arrêt de travail, en 23 ans de carrière, que ça se retourne finalement contre moi? En effet, moi j'étais assez forte pour tenir et ne pas donner surtout l'occasion à ma patronne de me virer.
Combien de temps, les juges ont- ils pour prendre leur décision ?
Je voudrais tellement gagner
Merçi de vos réponses

18/09/2010 11:46

Bonjour,
Déjà le plus important est que vous ayez confiance dans votre avocat et que vous lui ayez fourni tous les éléments...
De toute façon maintenant, il faut prendre la situation telle qu'elle a été et si vous n'avez pas eu d'arrêt(s) de travail, c'est que vous n'avez pas voulu en abuser ou en profiter...
Je pense que cela vaut le coup aussi de s'attarder sur le motif d' insuffisance professionnelle car déjà au bout de 23 ans, ça laisse dubitatif et le Conseil de Prud'Hommes devra vérifier les faits allégués par l'employeur et examiner s'il a satisfait à son obligation de vous adapter aux évolutions de votre emploi sachant que cela ne peut constituer une faute grave...
Le Conseil de Prud'Hommes, après l'audience pour entendre les parties, mettra vraisemblablement l'affaire en délibéré...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre
Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

100 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Image Banderole Devenez bénévole sur Légavox

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.