passage de CDD en CDI

Publié le 24/08/2021 Vu 472 fois 6 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

21/08/2021 06:59

Bonjour,

J'arrive au terme d'un CDD que j'ai signé le 08 mars 2021 dans lequel était prévu que mon contrat se terminerait le 14 septembre et du 01 au 14 septembre j'étais en vacances.

On me propose un CDI et je devrais travailler dès le 01 septembre.

Que vat-il se passer pour les indemnités de fin de contrat ?

Merci et cordialement. Dernière modification : 21/08/2021 - par Tisuisse Superviseur

Superviseur

21/08/2021 08:33

Bonjour

Vous ne perdez pas vos droits à congés, ils sont "reportés" sur le CDI.

Concernant la prime de précarité, elle n'est bien sûr pas versée puisque la pécarité disparaît du fait de l'embauche.
__________________________
Cliquez ICI pour connaître les conciliateurs

21/08/2021 08:38

Bonjour,

Je ne comprends pas comment alors que le CDD devait se terminer le 14 septembre, vous pourrez être en vacances du 1er au 14 septembre...

Si le "on" qui vous propose un CDI est un autre employeur que celui qui vous a embauché en CDD, vous devez percevoir l'indemnité de précarité ou de fin de contrat...

Si c'est le même employeur qui vous propose un CDI (en principe par écrit) au terme du CDD, a priori, vous ne percevrez pas l'indemnité de précarité ou de fin de contrat...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

21/08/2021 08:45

Merci pour vôtre réponse, en ce qui concerne les vacances qui étaient programées du 01 au 14 septembre, est-ce que mon employeur doit me les payer si mon cdd commence le 01 septembre ou bien a-t'il le droit de transferer ces vacances sur mon cdi?

Cordialement

21/08/2021 09:44

L'employeur devrait au moins vous payer les congés payés acquis entre le 8 mars et le 31 mai 2021 et si vous acceptez le CDI, éventuellement reporter le reliquat sur le CDI...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

24/08/2021 17:37

Bonjour,

Un CDI écrit est de rigueur si la convention collective le prévoit.

A défaut d'une telle convention collective, il appartient aux parties de contracter selon la forme qui leur convient (verbale ou écrite).

Dès l'embauche (formation du contrat de travail), l'employeur est tenu de mettre la convention collective à la disposition de son nouveau salarié, qui peut la consulter, à son choix, au siège ou dans l'établissement du lieu de travail.

24/08/2021 18:00

Bonjour,

Nous en sommes au stade de la proposition d'un CDi, l'écrit n'est pas formellement obligatoire sauf pour une question de preuve...

Puisqu'il y a eu un CDD, la question de la mise à disposition de la Convention Collective ne se pose plus...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. Peschaud

Droit du travail

101 avis

Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis