Maladie professionnelle et licenciement pour inaptitude.

Publié le Vu 244 fois 4 Par laueva83
26/11/2018 15:18

Bonjour.

Suite à des problèmes à une épaule, je suis arrêtée depuis mars.

Ayant été contrôlée par la sécurité sociale, ce sont eux qui ont décidé de me mettre en maladie professionnelle.

Celle-ci est déclarée depuis juillet.

J'ai le service RH de mon entreprise qui m'appelle régulièrement pour me proposer un licenciement pour inaptitude.

Selon vous qu'est ce qui est le mieux pour moi?

J'ai 7 ans d'ancienneté et j'espérais pouvoir reprendre mon poste à un moment ou à un autre.

Là j'ai l'impression (j'en suis sûre en fait) qu'ils veulent que je parte. Ils ont déjà trouvé celle qui devrait me remplacer[smile17].

Je ne veux pas faire d'erreur.

Je sais aussi que si je reprends, je vais avoir des conditions de travail qui me pousseront à partir.

D'avance merci.
__________________________
Bien cordialement.
Laueva.

26/11/2018 16:17

Bonjour,
Tant que vous êtes en arrêt maladie, je ne vois pas l’intérêt que vous auriez à être licenciée.
De toute façon seul le médecin du travail pourra dire, le moment venu, si vous êtes inapte ou pas. Lorsque vous arriverez au terme des prolongations de votre arrêt maladie, vous devrez signaler à votre employeur votre disponibilité pour reprendre votre travail et pour la visite de reprise à la médecine du travail. Ensuite selon l’avis du médecin du travail, soit vous pourrez reprendre votre travail, soit si vous êtes médicalement inapte votre employeur devra rechercher un reclassement et s’il n’y en a pas de possible c’est alors qu’il pourra vous licencier pour inaptitude.
Bien cordialement.
__________________________
Site : Licenciement pour inaptitude

26/11/2018 16:30

Je vous en remercie. C’est ce que je pensais faire. Seulement ils ont l’air un peu pressés que je parte...
__________________________
Bien cordialement.
Laueva.

26/11/2018 17:15

Bonjour,
De toute façon, une inaptitude ne peut être décidée par le Médecin du Travail et pas par l'employeur que si vous n'êtes plus en arrêt…
Lorsque vous saurez que vous n'aurez plus de prolongation ou que votre état sera consolidé par le médecin-conseil de la CPAM sans attendre la fin de l'arrêt-maladie, il faudrait que vous preniez l'initiative de passer une visite de pré-reprise par le Médecin du Travail…
L'employeur ou son DRH attendra, ce n'est pas grave...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

26/11/2018 18:51

Merci beaucoup pour votre reponse
__________________________
Bien cordialement.
Laueva.

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.