Question rupture conventionnelle

Publié le Vu 196 fois 4 Par marcbzh
10/01/2019 10:28

Bonjour a tous suite à un bilan compliqué mon employeur souhaite se séparer de mes services via une rupture conventionnelle ce qui ne convient étant donné que je ne comptais pas rester dans l'entreprise.

Cela fait 1 ans et 3 mois que je suis dans l'entreprise avec un salaire brut de 1900 euro sans aucune prime ( taux horaire de 12.52 brut )et je fais partit de la convention syntec.

Sauriez vous me dire le montant de la prime de rupture ainsi que mon montant de chômage ?

Il me propose en plus la prime Macron de 400 euro + la prime de rupture + le paiement de mes 17 18 jour de congé payer cela vous semble-t-il correct ?



Ensuite je voulais partir le 28 février 2019 mais lui préfère le 8 février 2019 en soit sa me dérange pas mais cela ne causera pas de désavantage par rapport au chômage par exemple ?

C'est la 1 et fois que je suis confronté a ce genre de situation d'où mes questions.

Merci de votre lecture.

10/01/2019 13:57

Personne pour m'aider ? J'aimerai pas me faire " entourlouper"

10/01/2019 16:44

Bonjour,

L'indemnité de rupture conventionnelle est d'1/4 de mois de salaire mensuel brut par année de présente, l'année incomplète au profrata temporis

Si l'employeur vous verse autre chose en plus que cette indemnité légale et les congés payés, il faudrait le prévoir dans la convention...

L'indemnité journalière versée pr Pôle Emploi est de 57 % du salaire brut avec 7 jours de carence et le différé d'indemnisation pour l'indemnité de congés payés, le nombre de jours mentionné sur l'attestation est à multiplier par 7/6...

La date de rupture effective doit tenir compte après la conclusion de deux délais successifs, le premier de rétractation de 15 jours calendaire et le second de 15 jours ouvrables à partir du lendemain de la réception par la DIRECCTE de la demande d'homologation transmise à la plus diligente des deux parties...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

10/01/2019 16:59

Merci pour vos réponses, ce qui me pose soucis c'est surtout partir le 8 fevrier et pas le 31 janvier ou le 28 février partir en cours de mois comme sa ne pas jouer défavorablement dans mon indemnisation de rupture conventionnelle ou dans mon chômage ?

10/01/2019 17:15

Cela n'a pas d'importance, en plus de toute façon, il y a un délai de carence et un différé d'indemnisation...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.