visites medecins traitant suite accident du travail

Publié le 24/01/2023 Vu 679 fois 9 Par
logo Legavox
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

20/01/2023 20:47

Bonjour

j ai eu un accident reconnu en AT. Par contre j ai du deposer un CP à chaque fois que je du me rendre aupres de mon medecin traitant suite a cet AT.

Mon employeur m indique que comme il n y a pas de protocole de soin il n'existe pas d autorisation d absence . Cela est il normal ? merci pour votre aide Dernière modification : 23/01/2023 - par Marck_ESP Superviseur

20/01/2023 21:09

Bonjour,

Il devait sûrement y avoir d'autres possibilités que vous obliger à poser un jour de congés payés pour une consultation de quelques minutes même si ce n'est pas prévu par le Code du Travail...
__________________________
Cordialement.
P.M.

21/01/2023 07:11

Hello !

Scker, votre AT n'a pas induit d'arrêt de travail, il est normal que vos absences du travail pour des consultations médicales ne soient pas pris en charge Sécurité Sociale / employeur. Il vous "suffisait" de prendre des rendez-vous en marge de vos horaires de travail.

PS curiosité : qu'est-ce qui a nécéssité plusieurs consultations médicales d'une journée pour une blessure AT ne compromettant pas votre aptitude à travailler ?

A+

21/01/2023 09:37

Bonjour,

Je présume que les consultations médicales même si c'est après un arrêt de travail ont quand même été prises en charge par la Sécurité Sociale au titre de l'accident du travail mais pas le temps de travail perdu même s'il est difficile de trouver un médecin qui puisse vous prendre en dehors des horaires de travail le matin et le soir...

C'est éventuellement la Convention Collective applicable ou un Accod d'entreprise qui pourrait le prévoir car c'est effectivement une lacune dans la réglementation pour éviter que le salarié ait tendance à demander de prolonger un arrêt de travail...
__________________________
Cordialement.
P.M.

23/01/2023 19:19

Hello !

En même temps on ne sait rien de ces mystérieuses consultations du médecin traitant alors que l'arrêt de travail AT prescrit est déjà terminé... Scker ?

A+

23/01/2023 20:45

Bonjour,

On n'a pas besoin de savoir pour quelle raison l'intéressé doit consulter un médecin à la suite d'un arrêt pour accident de travail ce qui est fréquent mais qui ne nous regarde pas s'il n'a pas envie de nous le dire puisque cela fait partie du secret médical et je pense que ce n'est pas par plaisir qu'il y va et inutilement...

Cela pourrait être aussi auprès d'un masseur kinésithérapeute par exemple...
__________________________
Cordialement.
P.M.

23/01/2023 21:08

(si Scker nous dit la raison de ces journées d'absence pour des consultations chez son médecin traitant il ne viole aucun secret médical - ma curiosité ne porte pas sur le médical mais sur la plage des absences)

23/01/2023 21:55

Alors il faudrait formuler autrement l'interrogation car l'intéressé ne nous dit pas que chaque consultation dure une journée mais de toute façon, la raison de ses absences c'est des consultations chez son médecin traitant sans avoir besoin d'en dire plus...
__________________________
Cordialement.
P.M.

24/01/2023 06:00

Hello !

Scker nous a dit avoir dû prendre à un CP à chaque fois pour se rendre aupres de son medecin traitant suite a l'AT, donc il n'était effectivement pas en arrêt AT à ces moments là. Je m'interroge sur la raison-nécessité de ces consultations atypiques et de leur relation avec l'AT alors que Scker n'était pas (ou plus) en ITT selon le diagnostic de son médecin. Du coup je comprends l'employeur qui n'a pas voulu assumer ces journées d'absence. Et Scker a dû s'absenter du travail en posant des CP... Dommage qu'il reste muet depuis qu'il a posé sa question. On ne peut pas aller plus loin.

A+

24/01/2023 09:20

Bonjour,

La raison est simple et nous n'avons pas besoin d'en savoir plus, c'est de devoir consulter son médecin traitant suite à un acident du travail et aprèsn que son arrêt de travail soit terminé...

Cela n'a rien d'atypique et est fréquent que ce soit auprès du médecin traitant ou d'un chirurgien ou par exemple d'un masseur kinésithérapeute...

Le reste n'est que curiosité hors sujet juridique et l'intérssé semble avoir la réponse adéquate puisqu'il ne revient pas, il semble s'en satisfaire...

Comme je l'ai indiqué l'employeur n'a pas à connaître le diagnostic du médecin qu relève du secret madical et nou non plus d'ailleur cela ne changerait rien puisque la prise en compte du temps passé n'est pas prévu par le Code du Travail ou autre réglementation en dehors éventuellement de la Convention Collective applicable ou d'un Accord d'entreprise...

Donc n'allons pas plus loin par curiosité à laquelle il peut tout à fait ne pas répondre...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Répondre

Avez-vous déjà un compte sur le site ?

Si oui, veuillez compléter les champs email et mot de passe sur le formulaire en haut de page pour vous connecter.

Sinon, complétez le formulaire d'inscription express ci-dessous pour créer votre compte.

Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

Image Banderole Conseil-juridique.net

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. BERNON

Droit du travail

91 avis