Différence 169H mensuel, forfait horaires annuel

Publié le Vu 15941 fois 27 Par Winterscoming
17/12/2015 13:22

J'y lis :
Le présent barème ne s'applique pas aux conventions de forfait qui, maintenant un décompte hebdomadaire de la durée du travail, se bornent à inclure le paiement des heures supplémentaires dans la rémunération mensuelle, dans les conditions rappelées à l'article 12 de l'accord national du 28 juillet 1998 modifié sur l'organisation du travail dans la métallurgie
Or, il semble que votre contrat de travail indique un horaire de 39 h par semaine ou 169 h par mois mais ne prévoit pas un nombre d'heures annuelles que vous aviez d'ailleurs au départ calculé d'une manière erronée...
De plus si vous arrivez au même résultat, je ne comprends pas que vous y trouviez un intérêt que le calcul soit fait annuellement sauf si vous vouliez que votre forfait soit révisé mais reste à savoir si l'employeur accepterait sachant que la majoration des heures supplémentaires serait dans ce cas uniformément de 15 % contre a priori 25 % de la 40° à la 41° heure...
Sinon, il faudrait que vous démontriez en quoi, il serait bien plus intéressant après nous avoir dit que les deux calculent se valent...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

17/12/2015 13:29

Les calculs que j'ai fait concernent le barème de 35H + 4H supp, mais avec 2 méthode de calcul!!!!!
Vous n'avez pas du relire mes messages tant pis.

Passer de 26300 à 29806 €annuel, pour la même durée de travail, c'est quand même plus intéressant, non?

17/12/2015 13:51

Et si la majoration est faite par semaine ou par mois il faudrait que vous démontriez que c'est moins intéressant sur l'année...
__________________________
Cordialement.
P.M.

Infos en Droit du Travail du privé : tedforum.com

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.