Etre reconnu comme travailleur de nuit

Publié le Vu 2456 fois 4 Par MrTony
11/12/2009 03:11

Bonjour à tous et toutes, et merci par avance d'essayer de m'aider à trouver des réponses à quelques problèmes rencontré sur mon lieu de travail.
Tout d'abord je depend de la convention collective prévention et sécurité : 3196, je suis télé opérateur dans le service à la personne/sécurité.

Je travaille de nuit, et effectue des vaccations de 12h (de 20h à 08h00), donc 3 par semaine.

Nous sommes 3 "opérateurs" de nuits.
Notre contrat de travail (des CDI) indique que nous pourvons effectuer des vaccations aussi bien en jour qu'en nuit.

Depuis 3 ans (le 11 décembre) que j'y travaille, j'effectue des nuits, cependant il m'est arrivé de retravaillé en journée, ce qui me "défase" completement, du style lundi 20 à mardi 08h et reprise le mercredi matin en vaccation de 08h à 20h.

Mes collègues et moi meme souhaiterions avoir un contrat niquement de nuit, de façon à avoir un cycle régulier et à l'occasion un semblant de vie sociale.

En fouillant sur le net, je pense correspondre au statut de travailleur de nuit dans le sens ou j'ai accumulé le nombre d'heures pour pouvoir l'etre, mais quelle valeur peut avoir cette qualification aux yeux de mon patron ?

Devant les divers refus de mon patron pour établir un avenant à mon contrat pour faire les nuis je me demande donc si le fait d'etre reconnu comme travailleur de nuit peut m'aider dans ma démarche.

Je précise que le personnel de jour et constitué de personnes ayant moins d'ancienneté que moi au sein de la société, mais ayant des affinité que je n'ai pas, et comme il n'aime pas travailler la nuit
et bien mes collègues et moi sommes forcés d'y rester !

J'ai par contre et devant ses refus répété, demandé à etre "muté" en horraire de jour pendant 3mois de façon et vous le comprendrez aisément à pouvoir organiser mon mariage car ma femme travaille elle de 08h à 19h ou 20h, la direction a refusé ma demande et me laisse en horraire de nuit.

J'ai du me battre pour enfin à compter du mois dernier pouvoir etre au meme taux horraire qu'une de mes collègues ayant les memes attributions et fonctions que moi et moins d'ancienneté, est ce légal ? Le patron a t il le droit de dire lui est augmenter parcque je le souahite(j'entends sans tache de travail supplémentaire à la mienne), et me la refuser ?

Merci de me contacter et d'éssayer de nous aider mes collègues et moi meme car nous ne voulons qu'une chose. Travaller et qu'on nous laisse le faire tranquillent sans toutes ces méchanceté Gratuites et inutiles.
Merci

11/12/2009 03:20

Je viens également de me rendre compte qu'il viennent de modifier mon planning.

En effet vu la super ambiance fraternelle qui y regne, j'ai décliné l'invitation pour le repas de noel organisé par ma société.

Je devais travailler lundi 14 décembre en nuit, samedi 19 et dimanche 20 en nuit.
Je travaille maintenant lundi 14 décembre en nuit, vendredi en journée et dimanche en nuit, le planning a été modifé le 10/12, donc le délai d'une semaine est correct.

Cependant, j'ai réellement besoin d'un coup de pouce, car il m'empeche de repasser en jour 3 mois, ne veulent pas me faire un avenant pour que je reste en nuit, et ensute me mettent une fois en jour ici et là, et je le repete le personnel de jour n'est lui pas contraint de se déplacer en nuit, d'ou ma frustration et le fait que je suis indécit sur la suite des événements, Svp, j'ai besoin de vous.

Merci encore ^^

11/12/2009 18:56

ce n'est absolument pas normal que l'on vous alterne ,d'une manière très fréquente et sans votre consentement,des horaires nuit et des horaires journée.
Le mieux serait de voir le médecin du travail qui peut s'opposer à ce genre d'attitude au juste prétexte que cela perturbe gravement votre santé.Le MDT a le pouvoir d'agir .Prenez rendez vous avec lui.
Votre employeur cherche à vous nuire ,il ne peut pas faire ce qu'il veut.
suji kenzo

11/12/2009 21:21

Bonsoir, et tout d'abord merci de votre réponse.
Je vais donc rapidement aller voir le medecin du travail afin de lui expliquer la situation.

Par-contre,imaginons que le medecin me fasse un certificat attestant que d'alterner jour et nuit devient pour moi impossible, mon employeur ne peux t-il pas me licencier sous pretexte que je ne suis plus dans les textes de mon contrat de travail qui dit que je peux alterner ?

Merci encore de votre réponse et de votre soutien, qui va m'aider dans mes démarches.

Bon week end à vous et tous les juristes ^^

12/12/2009 14:22

Bien que indiquée sur votre contrat de travail ,le médecin du travail peut très bien émettre une réserve sur cette alternance ,cause perturbation du rytme biologique entrainant de graves perturbations.Dans ce cas ,votre employeur devra aménager votre planning de façon à vous faire travailler que la nuit ,il lui sera impossible de prouver qu'il ne peut pas organiser vos planning de cette façon,car cela ne perturbe pas l'organisation de l'entreprise.
suji kenzo

Répondre

Consultez un avocat

www.conseil-juridique.net
Me. KADDOUR

Droit du travail

1 avis

Me. JANVIER

Droit du travail

20 avis

Devenez bénévole

Légavox

Participez à la communauté Légavox en devenant bénévole et en aidant les internautes dans leurs problématiques juridiques du quotidien.