Avi Bitton Avocats

Droit pénal - Préjudice corporel - Droit du travail

Cadres salariés : comment réagir à un avertissement ?

Publié le 27/04/2023 Vu 594 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

L'employeur qui veut prononcer le licenciement d'un cadre salarié commence souvent par lui infliger un avertissement. Comment la cadre peut-il réagir ? Conseils de Maître Avi Bitton, Avocat en droit du travail depuis 20 ans.

L'employeur qui veut prononcer le licenciement d'un cadre salarié commence souvent par lui infliger un averti

Cadres salariés : comment réagir à un avertissement ?

Vous avez reçu un avertissement ? Quelques conseils juridiques pour réagir : 

 

1/ Il faut répondre : l’avertissement est souvent le préalable au licenciement ou s’inscrit dans un harcèlement moral.

 

2/ Un avertissement peut prendre la forme :

- soit d’une lettre recommandée intitulée « avertissement » ; 

- d’un simple courriel n’employant le terme avertissement. 

En droit du travail, l'avertissement est consitué par la notification de griefs profesisonnels avec une demande de corriger ces griefs, même si le terme "avertissement" n'est pas employé.

 

3/ Sur la forme : il faut répondre par un écrit traçable : lettre recommandée doublée d’un courriel (car l'employeur pourriat affirmer que l'enveloppe de la lettre recommandée était vide ...).

 

4/ Sur le fond : il faut contester les griefs … et non pas les reconnaître !

 

5/ Il faut consulter un avocat pour vous aider à répondre à l’avertissement. Plus l'avocat intervient tôt, plus son intervention sera efficace. 

 

N'hésitez pas à contacter le cabinet d'avocats Avi Bitton : 

- Tél : 01 46 47 68 42 

- Courriel : avocat@avibitton.com 

- site : www.avibitton.com 

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Avi Bitton Avocats

Bienvenue sur le blog de Avi Bitton Avocats

Rechercher
Commentaires récents
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles