Vélo et indemnité kilométrique pour les salariés

Publié le 18/12/2015 Vu 1 686 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Afin d’inciter les salariés à favoriser le vélo pour se rendre sur leu lieu de travail, une indemnité kilométrique prochainement appliquée (dès le 1er Janvier 2016) sera accordée à ceux qui utilisent ce moyen de transport pour venir travailler.

Afin d’inciter les salariés à favoriser le vélo pour se rendre sur leu lieu de travail, une indemnité ki

Vélo et indemnité kilométrique pour les salariés

Rappel sur la loi du 17 Août 2015

En droit du travail, c’est la loi du 17 Août 2015 qui a instauré ce dispositif permettant aux salariés de profiter d’une indemnité kilométrique vélo (IKV). C’est l’employeur qui prend en charge une partie ou la totalité des frais découlant du déplacement en vélo entre la résidence habituelle du salarié et son lieu de travail.

Si ce dispositif n’est en ce moment pas encore applicable, c’est parce que son décret d’application n’est pas paru au Journal Officiel. Par ailleurs, le montant précis de l’indemnisation n’est pas encore fixé.

Cumul avec d’autres indemnités

L’indemnité kilométrique vélo est cumulable avec le remboursement par l’employeur des montants des abonnements aux transports publics ou de services de location de vélos.

Dans le cas où le salarié réside hors périmètre de transport urbain et a donc à effectuer un trajet vers une gare ou station, celui-ci se voit versé un remboursement de l’abonnement de transport de la part de l’employeur, indemnité également cumulable avec l’IKV.

Côté employeur

L’indemnité kilométrique vélo est accordée soit à l’issue d’un accord dans l' entreprise soit par décision unilatérale de la part de l’employeur sous réserve d’avoir préalablement consulté les délégués du personnel ou le comité d’entreprise.

Tout comme pour les frais de transport, cette indemnité est exonérée d’impôt sur le revenu. Le montant de l’indemnité comme celui de l’exonération est plafonné à 200 euros par an et par salarié. On estime en effet une limite de 3,72 km aller-retour en vélo sur une base de 215 jours de déplacement, soit 25 centimes d’euros par kilomètre parcouru.

Cette mesure était initialement obligatoire est au final devenue facultative et à l'appréciation des employeurs.

Brigitte Sillam

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Brigitte Sillam

Bienvenue sur le blog de Brigitte Sillam

Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles