Le Chercheur et le Virus, fable de Cassou

Publié le Modifié le 22/03/2020 Vu 387 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Voici une fable aussi opportuniste que le virus!

Voici une fable aussi opportuniste que le virus!

Le Chercheur et le Virus, fable de Cassou

 

 

 

Un jour, un Chercheur suant la fièvre et les larmes

 

Coinça un virus dans ses éprouvettes.

 

-« Relâche-moi, j’ai à faire »,

 

Dit le Virus. –« Là, tu exagères,

 

Tu n’as pas toute ta tête !

 

Je te tiens car je veux connaître ta grammaire »

 

Précise le Chercheur. –« A quoi bon ? Sois honnête.

 

Je vais muter et ça ne te servira guère ».

 

-« En attendant, tais-toi, sale bête ! »

 

Reprend l’homme. –« Oh là ! Sais-tu à qui tu parles ?

 

Je peux faire de toi un squelette,

 

Si je veux. Un peu de respect, c’est clair ? ! ».

 

L’autre : -« Quoi ? Du respect pour un serial killer ? »

 

Et le Virus agacé :

 

-« Tu as besoin de moi et de mes congénères

 

Pour exister mais pour moi, tu n’es qu’un client

 

Parmi d’autres, dont je peux me passer.

 

Et l’homme bouillant :

 

-« Moi, ma tâche est de chercher une arme

 

Contre un assassin. Toi, pourquoi t'es là, en fait ? »

 

-« Bonne question », dit le Virus , « mon charme

 

Est d’être insaisissable sur cette planète

 

Dans mon aspect physique et ma finalité.

 

Avec le recul, vous tous autant que vous êtes,

 

Comprendrez quel artiste j’aurai été,

 

Quel catalyseur légendaire

 

Comme ma cousine la Peste qui fit recette

 

Il y a belle lurette.

 

 

 

-« T’es Artiste et contemporain ? Quelle affaire !

 

Maintenant, je reconnais ta parenté

 

Et je comprends pourquoi tu fais tant de vacarme,

 

Pourquoi tu sèmes par-delà les frontières

 

Tant d’outrages à la beauté,

 

Tant de désenchantement mortifère !

 

Eh bien, imposteur, ma priorité

 

À moi, c ’est de briser ta carrière

 

Pour que vivent la vie et la lumière ! ».

 

 

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :