De plus en plus de salariés se plaignent d’être surveillés à leur insu

Publié le 31/03/2017 Vu 1 279 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

De plus en plus de salariés déposent des plaintes auprès de la CNIL pour vidéosurveillance abusive sur leur lieu de travail

De plus en plus de salariés déposent des plaintes auprès de la CNIL pour vidéosurveillance abusive sur leu

De plus en plus de salariés se plaignent d’être surveillés à leur insu

L’an dernier, la CNIL recevait 7703 plaintes dont 14% liées au travail. En effet, beaucoup d’employeurs ont recours à de la vidéosurveillance dans certains lieux de l’entreprise (lieux de pause, vestiaires) ou via les smartphones, ce qui est bien sur interdit. Si bien que depuis 2015, le nombre de réclamations liées à la vidéosurveillance a été multiplié par 2. Rappelons également que les manquements en matière de droit d’accès au dossier professionnel et les dispositifs de géolocalisation dans les véhicules professionnels représentent eux aussi chacun 14% des plaintes déposées à la CNIL.

La responsable de ces plaintes, Daniela Parrot, explique que la pause de caméras par l’employeur permet à ce dernier de surveiller les salariés pour compenser le manque de personnel, et ce, à un coût moindre. Toutefois, il est interdit de filmer en continu les salariés sauf dans certains cas délicats tels que les centrales nucléaires. Et si le risque de vol constitue un motif légitime pour implanter des caméras de surveillance sur le lieu de travail, cette implantation doit s’effectuer dans le respect de limites bien précises. La démarche doit en effet être expliquée aux salariés et la caméra ne doit filmer que la zone où le vol est susceptible d’être opéré (un distributeur de nourriture par exemple).

De l’usage croissant des smartphones et tablettes

En termes de surveillance à distance, les caméras sont bien sûr encore de mise, mais sont également complétées par de nouveaux terminaux en vogue depuis maintenant près de 10 ans : les smartphones et tablettes.  De nouveaux usages qui posent un autre problème : celui de la sécurité des données. En effet, beaucoup de ces terminaux ne sont pas protégés par un mot de passe, ou par un mot de passe faible, et l’adresse IP du dispositif permet un accès facile aux images…

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Frederic Mangel Avocat

Bienvenue sur le blog de Frederic Mangel Avocat

Types de publications
Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles