Publié le 18/07/17 Vu 2 075 fois 0 Par KOTSAP MEKONTSO Arnaud
Arbitrage CCJA  et Arbitrage TAS  : un même esprit dans deux corps distincts

Originairement suscité en matière commerciale et des investissements, l’Arbitrage s’étend également en matière sportive à travers le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) . Cette juridiction d’arbitrage, de par son domaine d’action, diffère nettement des juridictions arbitrales en matière commercial et d’investissement, telles le Centre pour le Règlement des Litiges liés aux investissements (CIRDI), et la Cour Commune de Justice et d’arbitrage (CCJA )de l'OHADA.

Lire la suite
Publié le 16/06/17 Vu 2 419 fois 0 Par KOTSAP MEKONTSO Arnaud
PANORAMA DES REGLEMENTS D’ARBITRAGE CIRDI  ET CCJA

L’Arbitrage International a longtemps été considéré comme le moyen par excellence d’aborder et de régler les différends entre investisseurs et Etats, et c’est encore le cas, dans une certaine mesure, aujourd’hui . L’Arbitrage occupe donc une place centrale dans la régulation des échanges internationaux. En effet, en l’absence d’une juridiction internationale de droit privé, il est devenu « la seule méthode réaliste de résolution des litiges commerciaux internationaux » . Juste, rapide et efficace, l’Arbitrage prend en compte à la fois les nécessités de la vie économique et le respect des droits des parties.

Lire la suite
Publié le 16/06/17 Vu 8 612 fois 4 Par KOTSAP MEKONTSO Arnaud
Les Juges CCJA et la sécurité des IDE dans l'espace OHADA

Depuis avril 1997 , la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (CCJA) est effectivement l’interprète et la garante du droit OHADA. Les tribunaux de première instance et les cours d’appel sont au premier chef en charge de l’application du droit OHADA. Néanmoins, le contrôle ultime de l’interprétation et de l’application du droit revient à la CCJA, qui joue le rôle d’une juridiction de cassation à l’exclusion des cours suprêmes nationales dans le domaine du droit uniformisé. La CCJA n’est pas seulement une juridiction de l’ordre judiciaire, elle est aussi une institution internationale d’Arbitrage Comment apprécier la contribution de ses juges dans la sécurisation des Investissements étrangers dans l’espace OHADA ?

Lire la suite
Publié le 16/06/17 Vu 1 512 fois 0 Par KOTSAP MEKONTSO Arnaud
Encadrement juridique des marchés financiers en zone CEMAC

Dans un contexte particulier dans lequel l’on observe des formes multiples de « nationalismes exacerbés », voire même de « chauvinisme économique », incompatibles non seulement à toute ambition d’intégration en général, et d’union économique ou financière en particulier, mais aussi à toute chance d’attraction des Investissements Directs Etrangers , notre analyse portera stricto sensu sur le caractère hétérogène du système boursier en zone CEMAC, à travers les différentes bourses que sont la Douala Stock Exchange (ci-après DSX) et la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (ci-après BVMAC) , par le biais de leurs textes respectifs.

Lire la suite
Publié le 16/06/17 Vu 4 135 fois 0 Par KOTSAP MEKONTSO Arnaud
Reconnaissance et exécution des sentences arbitrales étrangères au Cameroun

En l’absence d’une juridiction internationale de droit privé, il est devenu « la seule méthode réaliste de résolution des litiges commerciaux internationaux » . Juste, rapide et efficace, l’Arbitrage prend en compte à la fois les nécessités de la vie économique et le respect des droits des parties . Cependant, l’on ne saurait définitivement séparer l’Arbitrage de l’ordre judiciaire interne des Etats. En effet, en l’absence d’impérium, les arbitres ne peuvent conférer à leurs sentences la force exécutoire nécessaire à leur exécution forcée.

Lire la suite
A propos de l'auteur
Blog de KOTSAP MEKONTSO Arnaud

Bienvenue sur le blog de KOTSAP MEKONTSO Arnaud

Dates de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles