Points communs et différences entre curatelle simple et curatelle renforcée

Publié le 23/05/2024 Vu 631 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Yann-Mickaël Serezo, avocat en droit des majeurs protégés, a publié un article présentant les points communs et les principales différences entre la curatelle simple et la curatelle renforcée.

Yann-Mickaël Serezo, avocat en droit des majeurs protégés, a publié un article présentant les points comm

Points communs et différences entre curatelle simple et curatelle renforcée

L’article 440 du code civil dispose que la mesure de curatelle concerne les personnes qui ne sont pas hors d’état d’agir mais qui ont besoin, en raison d’une altération de certaines de leurs facultés, d’être assistées ou contrôlées de manière continue dans les actes importants de la vie civile.

Dans ce cadre, les curatelles simples et renforcées sont soumises à de nombreuses dispositions communes (articles 425 à 427428 à 432 et articles 440 à 476 du code civil).

D'une part, que ce soit en matière de curatelle simple ou de curatelle renforcée, la répartition entre les actes pouvant être réalisés seul par le majeur protégé (actes d’administration et  conservatoires) et ceux seulement avec l’assistance du curateur (actes de disposition) est la même (article 467 du code civil).

D'autre part, les éventuels actes irréguliers peuvent être sanctionnés de la même manière en curatelle simple et en curatelle renforcée, tant via l'ouverture d'une période suspecte  (article 464 du code civil) que via le régime applicable aux actes irréguliers réalisés par les majeurs sous curatelle ou leur curateur (article 465 du code civil). 

Pour approfondir : Notre guide sur l’annulation des engagements défavorables pris par un proche vulnérable.

S'agissant des différences entre curatelle simple et curatelle renforcée, il convient d'en souligner trois.

D'abord, en curatelle renforcée, le curateur est chargé de percevoir les revenus du majeur protégé sur un compte ouvert à son nom, les utiliser pour régler les charges de ce dernier et lui verser l’excédent, qu’on appelle « argent de vie » (c'est-à-dire de l'argent de poche...) (article 472 du code civil).

Ensuite, en curatelle renforcée, le curateur doit réaliser un inventaire des biens mobiliers et immobiliers du majeur protégé et le transmettre au juge des tutelles (article 503 du code civil). 

Enfin, en curatelle renforcée, le curateur doit rendre annuellement des comptes de gestion (article 510 du code civil).

Sur son site internet, Me Yann-Mickaël Serezo fait le point sur les dispositions applicables à la curatelle simple et à la curatelle renforcée. 

L'article peut être consulté en cliquant ici.

Yann-Mickaël Serezo
Avocat au Barreau de Paris
www.serezo-avocat.fr
67 rue de l'assomption – 75016 Paris
Mail : ym@serezo-avocat.fr
Tél : 06 51 37 51 72

Vous avez une question ?
Blog de Avocat Tutelle Curatelle Paris

Yann-Mickaël SEREZO

125 € TTC

Pas d'avis pour le moment

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Avocat Tutelle Curatelle Paris

Me Yann-Mickaël Serezo, Avocat au Barreau de Paris, consacre sa pratique à la protection des majeurs (tutelle, curatelle, sauvegarde de justice, etc.).

Il accompagne ses clients avec empathie, efficacité et transparence.

Son cabinet, fondé en 2021, est installé dans le 16ème arrondissement de Paris.

Consultation en ligne
Image consultation en ligne

Posez vos questions juridiques en ligne

Prix

125 € Ttc

Rép : 24h max.

Pas d'avis pour le moment

consultation.avocat.fr
Demande de contact
Image demande de contact

Contacter le blogueur

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles