Le rôle des collectivités dans l'amélioration des bases d'imposition reconnu par la DGFiP

Publié le 19/01/2015 Vu 1 445 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le 18 novembre 2014, le ministère des finances a signé une convention de partenariat avec les associations de collectivité. Cette convention reconnaît le rôle actif des collectivités dans l'amélioration des bases d'imposition et engage les services fiscaux à plus d'efficacité

Le 18 novembre 2014, le ministère des finances a signé une convention de partenariat avec les associations d

Le rôle des collectivités dans l'amélioration des bases d'imposition reconnu par la DGFiP

~~Les relations budgétaires, comptables et fiscales entre la Direction générale des finances publiques (DGFiP) ont été clarifiée dans une convention de partenariat signée le 18 novembre 2014 entre le ministère des finances et les associations représentatives des collectivités (Association des Maires de France, Communautés Urbaines de France, Association des Régions de France, Assemblée des Communautés de France, Assemblée des Départements de France, Maires de Grandes Villes, Villes France, Petites Villes de France, Association des Maires Ruraux de France, Association Nationale des Elus de la Montagne.
Cette convention a notamment pour enjeux l’accès à l’information fiscale, problématique qui connait une acuité plus forte avec le nouveau panier fiscal issu de la réforme de la taxe professionnelle

.Dans son point 1.1.3, la convention « reconnait » que « la mise en place de la CVAE a fortement impacté les collectivités locales, tant sur le plan financier que sur le plan fiscal » et que « Face à cette nouvelle assiette fiscale « les collectivités doivent néanmoins assurer le suivi fiscal de leurs ressources »
Un enjeu de taille également : l’engagement d’une démarche conjointe d’amélioration continue d’amélioration de la qualité des informations fiscales.
Le point 3.2 de la convention indique : « Parallèlement au cadre de travail au niveau national, les collectivités locales sont associées aux travaux de suivi des assiettes fiscales. Le suivi des bases fiscales réalisé par les collectivités notamment en ce qui concerne les anomalies qu’elles détectent, les identifie comme des contributeurs jouant un rôle quant à l’amélioration de la matière fiscale, dans le cadre réglementaire en vigueur.
A ce titre, les collectivités souhaitent en particulier :
•  que soient traités les signalements d’anomalie ;
• une uniformisation des réponses techniques apportées par les services fiscaux au niveau local.
La DGFiP et les associations d'élus veillent par ailleurs à ce que les travaux d'optimisation et de fiabilisation des bases fiscales des collectivités s'inscrivent dans le cadre de démarches partenariales

La reconnaissance du rôle des collectivités locales dans le suivi, le contrôle et l’amélioration de la qualité des assiettes fiscales est une nouveauté importante qui mérite d’être signalée. L’engagement de la DGFiP de traiter les signalements d’anomalies et d’uniformiser les réponses techniques apportées à ces signalements devrait permettre aux collectivités d’obtenir un traitement plus rapide des signalements d’anomalies et dans de nombreux cas, la simple prise en compte de ces signalements qui demeuraient trop souvent lettre morte.

A ce sujet, Nathalie Biquart, chef du service des collectivités locales à la DGFIP indique que «l'administration fiscale s'appuiera sur la convention pour bénéficier, lorsqu'ils existent, des travaux engagés par les collectivités sur la matière imposable (anomalies, oublis, etc.). En retour, elle informera les collectivités des suites qui seront données à leurs signalements. L'enjeu pour les collectivités est notamment de percevoir des recettes fiscales supplémentaires, ce qui s'avère précieux en temps de disette financière. ».

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Isabelle FORICHON

Responsable du service fiscalité locale, collectivité territoriale

Informations

Twitter : @IsabelleFo

Mail: isabelle.forichon@laposte.net

Tel: 06.73.04.97.60

Rechercher
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles