Qu'est-ce que la loi Madelin ?

Publié le 29/07/2019 Vu 829 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Votée le 11 février 1994, la loi Madelin est une loi portant sur la défiscalisation des cotisations de mutuelle réalisées par les travailleurs non-salariés et non agricoles (TNSNA).

Votée le 11 février 1994, la loi Madelin est une loi portant sur la défiscalisation des cotisations de mutu

Qu'est-ce que la loi Madelin ?

Votée le 11 février 1994, la loi Madelin est une loi portant sur la défiscalisation des cotisations de mutuelle réalisées par les travailleurs non-salariés et non agricoles (TNSNA). Quels sont les avantages de cette loi et quel est le plafond de la défiscalisation prévue pour les travailleurs concernés ?

Loi Madelin : dispositions et types de contrats

La loi Madelin est une loi qui constitue une solution aux différentes carences des régimes fiscaux généraux. Cette loi permet la déduction des cotisations du revenu imposable des TNSNA et la souscription à plusieurs types de contrats différents. La loi Madelin vous offre à elle seule des contrats de retraite supplémentaire, une assurance permettant la substitution du revenu en cas d'arrêt de travail, une assurance prévoyance décès et bien d'autres types de contrats. Avec une souscription au contrat mutuelle loi Madelin par exemple, vous pourrez bénéficier d'une aide pour le remboursement de vos frais médicaux. Si vous optez pour un contrat santé loi Madelin, vous profiterez, ainsi que les membres de votre famille, de plusieurs modalités qui vous permettront de régler vos frais de santé.

À qui s'adresse la loi Madelin ?

Les professionnels concernés par cette loi peuvent être regroupés en 4 groupes que voici :

  • Les non salariés soumis au régime des Bénéfices Industriels et Commerciaux : commerçants, industriels et artisans ;
  • Les dirigeants des sociétés soumises à l'impôt sur les sociétés : Sociétés Anonymes (SA), Société à Responsabilité Limitée, Société par Action Simplifiée, Société en commandite par action simplifiée ;
  • Les non salariés soumis à la catégorie des Bénéfices Non Commerciaux : travailleurs des professions libérales ;
  • Les conjoints collaborateurs non rémunérés du travailleur considéré.

La loi Madelin constitue un véritable avantage pour les travailleurs concernés. Il faut noter qu'avant sa mise en vigueur les seules défiscalisations consenties concernaient les cotisations mutuelles consenties dans le cadre du régime obligatoire.

source: Avenir Mutuelle

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.