GLYPHOSATE : UNE HONTE POUR LES ETATS EUROPEENS !

Publié le Modifié le 05/02/2019 Par Maître Michel BENICHOU Vu 25 fois 0

J’entends sur les ondes et je lis dans la presse que l’Europe serait responsable de l’autorisation, donnée pour une période de 5 années, pour la commercialisation de ce produit potentiellement cancérigène et dangereux.

GLYPHOSATE : UNE HONTE POUR LES ETATS EUROPEENS !

J’entends sur les ondes et je lis dans la presse que l’Europe serait responsable de l’autorisation, donnée pour une période de 5 années, pour la commercialisation de ce produit potentiellement cancérigène et dangereux. Or, c’est faux. La décision n’a été prise ni par le Parlement Européen, ni par la Commission Européenne, institutions européennes.

 

La décision a été prise par les représentants des ministres de l’Agriculture réunis dans un Conseil. Ils ont procédé à un vote. 18 Etats, dont l’Allemagne et le Royaume-Uni, ont voté cette autorisation pour 5 années et 11 Etats ont refusé. Un Etat s’est abstenu (le Portugal).

 

D’ores et déjà, on peut noter que le Royaume-Uni a voté pour une autorisation pour 5 années alors même  qu’il va quitter l’Union Européenne dans les 18 mois qui viennent. Ainsi, il donne l’autorisation à MONSANTO (bientôt BAYER) d’intoxiquer les autres européens.

 

Quant à l’Allemagne, on sait maintenant que le ministre de l’environnement (SPD) et le gouvernement étaient favorables à l’interdiction et que c’est le ministre de l’agriculture (CSU – parti de Madame MERKEL) qui a pris l’initiative de donner son autorisation contre la position gouvernementale. Cela démontre une nouvelle fois les inconvénients des « coalitions gouvernementales ».

 

Il faut donc cesser, à tout moment, d’incriminer l’Europe ou l’Union Européenne. La pression doit se faire au niveau des Etats-Nations pour garantir la santé des européens. Les lobbies de l’industrie chimique ne s’y sont pas trompés et c’est bien au niveau de chaque Etat qu’ils ont fait pression grâce au bras armé que constituent maintenant les agriculteurs. Il est étonnant que ces derniers préfèrent privilégier la productivité à la santé de leurs clients. Il conviendrait que quelqu’un leur rappelle que s’ils tuent leurs clients, la productivité améliorée par le glyphosate ne leur servira à rien !

 

Michel BENICHOU

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Maître Michel BENICHOU

Avocat depuis 1978 :

 

- Ancien Président du conseil des Barreaux d'Europe

- Ancien Bâtonnier du Barreau de Grenoble

- Président fondateur de la Fédération Nationale des Centres de Médiation

- Ancien membre du conseil de l'Ordre des Avocats de Grenoble

Rechercher
Types de publications
Mes liens
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles