LEVOTHYROX : PREMIERE DECISION

Publié le Modifié le 04/02/2019 Par Maître Michel BENICHOU Vu 8 fois 0

On connait, du fait des médias et de la mobilisation, les conséquences de la nouvelle formule du Lévothyrox. Certains patients ont eu de graves effets secondaires.

LEVOTHYROX : PREMIERE DECISION

On connait, du fait des médias et de la mobilisation, les conséquences de la nouvelle formule du Lévothyrox. Certains patients ont eu de graves effets secondaires. De ce fait, le Ministre de la santé a invité la société MERCK Santé à importer des unités de l’ancienne formule de Lévothyrox (appelée Euthyrox). 215.000 boites de 100 comprimés pouvaient être ainsi importées.

 

Néanmoins, certains patients ont introduit un recours devant le Tribunal Administratif en considérant que le Ministre de la santé avait fait preuve d’une carence caractérisée. Après la décision du Tribunal Administratif de PARIS (22 septembre 2017), le Conseil d'Etat a été saisi. Il considère que le Ministre de la Santé a pris un certain nombre de mesures (importation des médicaments avec l’ancienne formule, enquête de pharmacovigilance, mesures d’informations, mise en place d’un numéro vert, …). Il n’y a donc pas de carence dans l’usage des pouvoirs qui lui ont été conférés et il n’y a pas d’atteintes graves et manifestement illégales à une liberté fondamentale (C.E. 1ere et 6ème chambres, 13 décembre 2017, n° 415207).

 

Michel BENICHOU

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
A propos de l'auteur
Blog de Maître Michel BENICHOU

Avocat depuis 1978 :

 

- Ancien Président du conseil des Barreaux d'Europe

- Ancien Bâtonnier du Barreau de Grenoble

- Président fondateur de la Fédération Nationale des Centres de Médiation

- Ancien membre du conseil de l'Ordre des Avocats de Grenoble

Rechercher
Types de publications
Mes liens
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles