DES PRETENDUES AUTORITES « INDEPENDANTES » !

Publié le Modifié le 04/02/2019 Vu 234 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient de faire une brillante démonstration de ce qu’on appelle l’indépendance.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient de faire une brillante démonstration de ce qu’on appelle l

DES PRETENDUES AUTORITES « INDEPENDANTES » !

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient de faire une brillante démonstration de ce qu’on appelle l’indépendance.

 

Ces autorités « indépendantes » essaiment. Elles ont, en dépit de leur exercice, plutôt bonne presse auprès de l’opinion publique. Le mot « indépendant » réjouit. Le pouvoir a donc tendance à les multiplier. Il désigne lui-même les membres de ces autorités ce qui permet de nuancer l’indépendance.

 

En l’espèce, la ministre de la Culture a considéré que M. Mathieu GALLET devait être immédiatement révoqué à la suite de sa condamnation de première instance par le Tribunal Correctionnel de CRETEIL. Le ressentiment du Président de la République et de sa Ministre de la Culture est immense à l’égard du Président de Radio France. Il doit donc partir immédiatement bien que sa condamnation ne soit nullement définitive et qu’aux yeux de la loi il soit considéré comme présumé innocent.

 

L’autorité « indépendante » obéit.

Et dire que dans certains pays européens, on a installé des autorités « indépendantes » pour réguler la profession d’avocat (Angleterre et Pays de Galle, Irlande). Dans ces pays aussi, les membres de ces organisations sont désignés par le Gouvernement.

 

On mesure, encore mieux, leur degré d’indépendance et leur pouvoir de nuisance.

 

Michel BENICHOU

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Maître Michel BENICHOU

Avocat depuis 1978 :

 

- Ancien Président du conseil des Barreaux d'Europe

- Ancien Bâtonnier du Barreau de Grenoble

- Président fondateur de la Fédération Nationale des Centres de Médiation

- Ancien membre du conseil de l'Ordre des Avocats de Grenoble

Rechercher
Types de publications
Mes liens
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles