Clause de non-concurrence en cas de rupture conventionnelle

Publié le 23/02/2022 Vu 653 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

il est possible de lever l’interdiction de concurrence si le contrat le prévoit, c’est-à-dire d’écrire au salarié qu’il n’est finalement pas tenu par la clause.

il est possible de lever l’interdiction de concurrence si le contrat le prévoit, c’est-à-dire d’écrir

Clause de non-concurrence en cas de rupture conventionnelle

Une clause de non-concurrence est une clause qui interdit à un salarié, après la rupture de son contrat de travail, de travailler dans une entreprise concurrente.

Pour être valable, la clause de non-concurrence doit être prévue par écrit et remplir plusieurs conditions de validité dont le paiement d’une contrepartie financière.

Pour s’exonérer du paiement de cette contrepartie, il est possible de lever l’interdiction de concurrence si le contrat le prévoit, c’est-à-dire d’écrire au salarié qu’il n’est finalement pas tenu par la clause.

Cette possibilité pour l’employeur de lever la clause de non-concurrence est encadrée par des délais de plus en plus stricts, pour limiter l’incertitude dans laquelle se trouve le salarié quant à sa possibilité d’accepter un emploi concurrent.

Attention à la date limite pour lever une clause de non-concurrence en cas de rupture conventionnelle !

Dans un arrêt très récent (20-15.755), la Chambre Sociale de la Cour de Cassation juge ainsi qu’indépendamment des clauses du contrat ou de la convention collective, la clause de non-concurrence doit être levée au plus tard à la date de rupture du contrat prévue dans le formulaire de rupture conventionnelle.

Cette décision est conforme à la logique de la Chambre Sociale, qui juge également que lorsqu’un salarié est licencié pour faute grave, la clause de non-concurrence doit être levée au plus tard au moment du départ effectif du salarié.

Attention donc à respecter ce délai strict pour lever une clause de non-concurrence, à défaut, la clause sera applicable et devra être rémunérée jusqu’à son terme, sauf accord des parties.

L'actualité du droit du travail sur patchwork.law

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.

A propos de l'auteur
Blog de Patchwork Avocats

Bienvenue sur le blog de Patchwork Avocats

Rechercher
Types de publications
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles