Me Mike BORNICAT, Avocat

la fièvre du droit, le symptôme des juristes

Le vendeur d’un fonds de commerce doit informer l’acheteur des restrictions du règlement de copropriété

Publié le 02/08/2021 Vu 498 fois 0
Légavox

9 rue Léopold Sédar Senghor

14460 Colombelles

02.61.53.08.01

Le vendeur d’un fonds de commerce doit informer l’acheteur des restrictions du règlement de copropriété.

Le vendeur d’un fonds de commerce doit informer l’acheteur des restrictions du règlement de copropriété

Le vendeur d’un fonds de commerce doit informer l’acheteur des restrictions du règlement de copropriété

Le Code civil dans sa rédaction postérieure à la réforme du droit des obligations intervenue en 2016 met à la charge des cocontractants, par exemple vendeur et acheteur d’un fonds de commerce, une obligation de loyauté contractuelle.

 

Ainsi, l’article 1112-1 alinéa 1 dudit Code dispose :

 

« Celle des parties qui connaît une information dont l’importance est déterminante pour le consentement de l’autre doit l’en informer dès lors que, légitimement, cette dernière ignore cette information ou fait confiance à son cocontractant ».

 

De plus, le fait de dissimuler une information déterminante du consentement de l’autre partie est constitutif d’une réticence dolosive, viciant le consentement et de nature à emporter la nullité du contrat subséquemment conclu (article 1130 et 1137 du Code civil).

 

Une décision du 6 janvier 2021, (Cass., Com. 6 janvier 2021 n° 18-25.098 F-D) illustre parfaitement ces règles en indiquant que le vendeur d’un fonds de commerce de restaurant qui s’abstient d’informer  l’acquéreur de l’existence d’une clause du règlement de copropriété interdisant la réception de clients après 20 heures manque à son obligation de loyauté contractuelle et commet une réticence dolosive.

 

En l’espèce, le règlement de copropriété de l’immeuble au sein duquel se situait le fonds vendu excluait les commerces de nature à gêner les autres copropriétaires par le bruit ou par les odeurs et précisait que les locataires devaient s’engager à se conformer à toutes les dispositions du règlement de copropriété et du règlement intérieur, à peine de résiliation des baux. En outre, une assemblée générale des copropriétaires avait toléré l’exercice de l’activité de restauration dans les locaux, « sous réserve qu’elle se limite à la dégustation de plats cuisinés prêts à emporter et qu’il n’y ait pas de réception de clientèle après 20 heures ».

 

De plus, « le vendeur, propriétaire des locaux, connaissait le contenu du règlement de copropriété ainsi que les termes de la décision de l’assemblée générale des copropriétaires, qui lui avait été communiquée lors de l’acquisition du fonds ». En revanche, « il ne démontrait pas avoir porté à la connaissance de l’acquéreur que le fonds cédé ne pouvait être exploité qu’à certaines conditions, alors que l’obligation légale de loyauté contractuelle lui imposait d’informer l’acquéreur sur la décision de l’assemblée générale, qui avait une incidence directe sur les conditions d’exploitation du fonds ».

 

C’est donc à bon droit que la Cour d’appel de Lyon « a pu déduire que la société venderesse avait commis une réticence dolosive justifiant l’annulation des cessions du fonds de commerce et du bail commercial. »

 

Il est en conséquence fait droit à la demande de l’acquéreur du fonds de commerce aux fins d’annulation de la cession du fonds et du bail commercial pour dol du vendeur.

 

Cette décision est une nouvelle illustration d’une jurisprudence constante selon laquelle le manquement d’information par le vendeur le vendeur du fonds de commerce sur les conditions d’exploitation des locaux dans lesquels le fonds est exploité est constitutif d’une réticence dolosive.

 

Par exemple il a été jugé que commet un dol le vendeur d’un fonds de commerce de café-bar-restaurant qui n’informe pas l’acheteur du non-renouvellement d’une autorisation d’occupation d’une terrasse sur la voie publique (CA Bordeaux, 10 septembre 2018 : RTD com 2018.909., obs. Saintourens.)

 

*

 

Votre Avocat à GAP vous conseille et assiste pour la vente ou l’achat d’un fonds de commerce.

 

Vous avez une question ?

Posez gratuitement toutes vos questions sur notre forum juridique. Nos bénévoles vous répondent directement en ligne.

Publier un commentaire
Votre commentaire :
Inscription express :

Le présent formulaire d’inscription vous permet de vous inscrire sur le site. La base légale de ce traitement est l’exécution d’une relation contractuelle (article 6.1.b du RGPD). Les destinataires des données sont le responsable de traitement, le service client et le service technique en charge de l’administration du service, le sous-traitant Scalingo gérant le serveur web, ainsi que toute personne légalement autorisée. Le formulaire d’inscription est hébergé sur un serveur hébergé par Scalingo, basé en France et offrant des clauses de protection conformes au RGPD. Les données collectées sont conservées jusqu’à ce que l’Internaute en sollicite la suppression, étant entendu que vous pouvez demander la suppression de vos données et retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez également d’un droit d’accès, de rectification ou de limitation du traitement relatif à vos données à caractère personnel, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données. Vous pouvez exercer ces droits auprès du délégué à la protection des données de LÉGAVOX qui exerce au siège social de LÉGAVOX et est joignable à l’adresse mail suivante : donneespersonnelles@legavox.fr. Le responsable de traitement est la société LÉGAVOX, sis 9 rue Léopold Sédar Senghor, joignable à l’adresse mail : responsabledetraitement@legavox.fr. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.


A propos de l'auteur
Blog de Me Mike BORNICAT, Avocat

Avocat et Conseil juridique, j'ai pour ambition d'accompagner et de sécuriser l'avancement de vos projets créatifs, entrepreneuriaux ou personnels.

Je peux en outre vous représenter devant toutes les juridictions du territoire national.

Ce blog a pour vocation de participer à la diffusion de l'information juridique à destination des étudiants et professionnels du droit, mais aussi des néophytes ou amateurs passionnés par la matière. 

Rechercher
Commentaires récents
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et sur nos applications mobiles